Vinci contraint de rompre un contrat avec un prestataire

Vinci contraint de rompre un contrat avec un prestataire

Vinci doit rompre ses liens avec le prestataire YTSeuropaconsultants, contrôlé par l'un de ses propres administrateurs, dont le contrat avait été approuvé de justesse lors de l'assemblée générale d'avril.





"L'approbation de la convention de prestation de services conclue entre Vinci et la société YTSeuropaconsultants se trouve rejetée", a annoncé le groupe dans un communiqué.

 

Un contrat reconduit dans un premier temps à la faveur d'une erreur dans la comptabilisation des droits de vote

 

C'est "une erreur dans la comptabilisation des droits de votes" de l'assemblée générale d'avril qui a changé la donne, précise-t-il, évoquant un dysfonctionnement informatique. Lors de cette AG, les actionnaires n'avaient adopté qu'à une très faible majorité - 50,37% - la reconduction du contrat conclu en 2010 entre le groupe et YTSeuropaconsultants. Certains actionnaires protestaient contre le fait que le seul associé de cette société, Yves-Thibault de Silguy, soit aussi un administrateur de Vinci.

 

Une rémunération forfaitaire annuelle de 330.000 euros pendant quatre ans

 

La convention octroie une rémunération forfaitaire annuelle de 330.000 euros à M. de Silguy, ancien commissaire européen aux Affaires économiques (1995-99), pour des "prestations de services d'assistance auprès du PDG", à savoir des "missions de représentation du groupe en France et à l'étranger" pendant quatre ans. Vice-président administrateur référent du conseil d'administration de Vinci, M. de Silguy préside par ailleurs le comité Stratégie et RSE, ainsi que celui des nominations et de la gouvernance du groupe.

 

L'assemblée générale avait été marquée par la défiance d'actionnaires vis à vis de différents points de gouvernance: la rémunération du PDG Xavier Huillard n'avait été approuvée qu'à une faible majorité.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits





Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (643 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Les enduits de façade - NF DTU 26.1