Canal Seine-Nord: le projet bientôt lancé ?

Canal Seine-Nord: le projet bientôt lancé ?

Le secrétaire d'Etat aux Transports a laissé entendre qu'une décision favorable pourrait être prise pour la réalisation du canal Seine-Nord.



 

"Vous aurez une bonne nouvelle qui va vous faire sourire", a déclaré M. Mariani lors de l'assemblée générale de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) qui réclame la réalisation de cette infrastructure depuis de nombreuses années. Selon M. Mariani, qui n'a pas cité nommément le canal Seine-Nord, cette annonce pourrait être annoncée "dans les prochains jours".

 

Le canal à grand gabarit Seine-Nord Europe doit relier la Seine et l'important réseau fluvial de l'Europe du Nord d'ici 2016. La présidente de la communauté urbaine de Lille, Martine Aubry, avait exprimé "étonnement et incompréhension" devant le retard de réalisation de cet ouvrage, s'inquiétant "fortement" des hésitations gouvernementales, dans une lettre au Premier ministre François Fillon datée du 15 mars et rendue publique le 17 mars. "Nous constatons avec étonnement et incompréhension le retard pris par l'Etat dans la réalisation du canal Seine-Nord Europe (...) qui porte en lui tous les enjeux du développement durable et qui va permettre enfin à la France de se raccorder au réseau fluvial dense et performant du Nord de l'Europe", soulignait Mme Aubry dans son courrier.

 

Le financement complexe de 4,2 milliards d'euros de ce canal, véritable serpent de mer depuis des dizaines d'années, a du mal à être bouclé entre Etat, collectivités locales, Europe et un futur partenaire privé qui devra assurer la conception, la construction, la maintenance et l'exploitation du canal. Ce partenaire doit être choisi à l'issue d'un "dialogue compétitif" de 18 mois que le président des Voies navigables de France (VNF) Alain Gest a pressé le gouvernement de lancer avec les candidats, depuis 2009, Bouygues et Vinci.

 

Le ministre de l'Aménagement du Territoire Bruno Le Maire avait déclaré le 8 mars que le canal était "une évidence" répondant à un intérêt économique et environnemental.M. Gest s'était en janvier inquiété que le financement de 330 millions d'euros accordé par l'Union européenne au projet ne soit menacé si celui-ci n'était pas lancé dans les temps.

 

Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2028 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation

La fabrication du bâtiment 1