Maçonnerie : éviter les fissures avec les renforts métalliques

Maçonnerie : éviter les fissures avec les renforts métalliques

Quelque 1 000 maisons sont construites par an en France au moyen de la technique de la maçonnerie armée. Son champ d’application privilégié est le parasismique. Les renforts métalliques sont utilisés pour renforcer tout type de maçonnerie.






 

La maçonnerie armée est une maçonnerie dont les joints horizontaux ou verticaux sont renforcés au moyen d’une armature métallique, la plupart du temps galvanisée. On obtient ainsi des constructions en maçonnerie armée, dont le comportement se rapproche de celui du béton armé. L’intérêt de cette technique réside dans le constat que la maçonnerie classique a un bon comportement en compression, mais modeste du point de vue de la traction ou du cisaillement. Or, si l’ouvrage non renforcé est soumis à ce type de contraintes, des fissures vont apparaître dans la maçonnerie, voire entraîner la ruine totale, si les efforts sont trop important ! La maçonnerie armée permet également d’éviter le chaînage en about de plancher et de le remplacer par un chaînage réparti. Ce qui a pour avantage de répartir l’armature dans l’élévation du mur, donnant ainsi un renforcement homogène, et d’éviter l’obligation de devoir encadrer les baies (§3.3.3.6 de NF P 06-014).

 

Armature de renfort : joints épais ou minces ?


Il existe plusieurs types d’armatures selon le type de joint de maçonnerie (joint épais ou joint mince), la largeur de la maçonnerie et l’agressivité dans laquelle évoluera la maçonnerie (armature en acier galvanisé ou inoxydable ou protégée par un revêtement en résine).

 

Source: batirama.com / Bertrand Lemoine

 





 

macon1-379.jpg

macon2-379.jpg





 

MACONNERIE CLASSIQUE AVEC CHAINAGE                          MACONNERIE COMPORTANT DES ARMATURES DE RENFORTS

macon3-379.jpg

macon4-379.jpg
Les murs soumis à une poussée latérale (vent), halls, pignon de maison...doivent être rigidifiés au moyen de châinages en BA verticaux ou horizontaux. Grâce à l'incorporation d'armatures dans les joints horizontaux, il est possible de supprimer les chaînages horizontaux intermédiaires et d'espacer les chaînages verticaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

SUBSTITUTION DU LINTEAU PAR DE LA MACONNERIE DE TERRE CUITE COMPORTANT DES ARMATURES DE RENFORT

macon5-379.jpgLes murs comportant des linteaux ou des appuis de fenêtres sont fréquemment le siège de fissuration en escalier aux niveaux des angles, dès lors que des tensions de traction ou de cisaillement sont excessives. Le renforcement de la maçonnerie au dessus du linteau et/ou au niveau de l'allège permet d'évier cette pathologie.

 




 

MURS DE SOUBASSEMENT

macon6-379.jpg

Les murs de soubassement, construits sur un sol mal stabilisé ou susceptible de se tasser de façon différentielle, sont fréquemment le siège de fissures particulièrement inesthétiques. La rigidification du soubassement au moyen d'armatures intégrées dans les joints permet de limiter ce type de problème.

 

 






A noter

D'autres domaines d'application existent, comme la rigidification des cloisons sur plancher déformable ou la maçonnerie sans appareillage.





 

macon7-379.jpg

 

La construction parasismique française des maisons individuelles est régie par la norme NF P 06-014, communément appelée PS-MI (Parasismique - Maisons Individuelle*). Cette norme autorise la maçonnerie armée pour les zones concernées. Attention, ce zonage est en cours de révision. Actuellement on distingue quatre zones de sismicité en France métropolitaine.

 

*PS MI 92 - NF P 06-014 en vente à l'AFNOR ou au CSTB

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (164 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Isolation en sous face des planchers bas - NF DTU 27.1