Saint-Gobain prévoit de grosses économies grâce au digital

Saint-Gobain prévoit de grosses économies grâce au digital

Saint-Gobain a l'intention de réduire ses coûts d'au moins 1,2 milliard d'€ entre 2017 et 2020, contre 800 millions d'euros initialement sur la période 2016-2018.


Le nouvel objectif doit être atteint par le déploiement de "l'industrie 4.0" et la transformation digitale dans les différents métiers du groupe, selon un communiqué publié à l'occasion d'une journée investisseurs du groupe.

 

La discipline financière restera également un "axe prioritaire", avec des investissements contenus à environ 4% du chiffre d'affaires à moyen terme, ou encore "un contrôle rigoureux" des charges hors exploitation et un "effort permanent d'optimisation" des charges financières, selon Saint-Gobain.

 

Le rythme des acquisitions devrait s'accélérer, avec des acquisitions de taille petite et moyenne pour un montant total en hausse à 2 milliards d'euros sur la quatre prochaines années, afin de créer "rapidement de la valeur".

 

L'acquisition de Sika : une priorité

 

Le projet d'acquisition du groupe suisse de chimie de spécialités Sika "demeure prioritaire", a également souligné Saint-Gobain, qui a récemment prolongé son accord avec la famille héritière de Sika portant sur la cession de leurs parts. La direction du groupe suisse bloque cependant ce projet.

 

Saint-Gobain prévoit en parallèle de céder des activités jugées non-stratégiques représentant "au moins un milliard d'euros" sur la période 2017-2020.

 

Le groupe compte croître plus rapidement que ses marchés, grâce à l'accélération de la demande pour ses services, un environnement macro-économique "en amélioration progressive" sur ses marchés finaux et les résultats de ses divers plans d'action.

 

Croissance prévue sur le pôle produits de la construction et la distribution

 

A moyen terme, la marge d'exploitation pourrait atteindre 12% à 14% pour son pôle Matériaux Innovants (contre 11,2% en 2016), 11% à 13% pour le pôle Produits pour la construction (9,3% en 2016) et 4,5% à 5,5% pour son pôle distribution Bâtiment (contre 3,4% l'an dernier).

 

En 2016, Saint-Gobain a réalisé un bénéfice net de 1,3 milliard d'euros, en hausse de 1,2% pour un chiffre d'affaires de 39,1 milliards d'euros, en repli de 1,3%, en raison d'effets de change et de périmètre négatifs. En organique, ses ventes ont ainsi progressé de 2,6% sur un an.



Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le projet du nouvel aéroport Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, vous êtes plutôt... (1389 votants)
pour
contre
indifférent
 

Boutique

Installation d'assainissement autonome - NF DTU 64.1