Volkswagen Crafter, l'utilitaire qui propose le confort d'une berline

Volkswagen Crafter, l'utilitaire qui propose le confort d'une berline

Entre mars 2015 et mars 2017, Volkswagen aura renouvelé la totalité de sa gamme d’utilitaires. Après le Transporter, le Caddy et l’Amarok, le Crafter finalise le renouvellement.


Désormais, le Crafter n’est plus jumelé au Mercedes Sprinter et vole de ses propres ailes. Il est désormais de conception 100% Volkswagen. Un nouveau statut qui engendre de nombreux changements. Le nouveau Crafter n'a plus grand chose à voir avec son prédécesseur.

 

Les ingénieurs de Volkswagen ont en effet demandé aux utilisateurs et aux clients de leur faire part de leurs besoins et de participer au design en exprimant leur vision sur la façon dont devrait être conçu le nouveau véhicule.

 

Nouvelle plateforme développée avec MAN, nouveau design extérieur plus en accord avec les dernières productions de la marque. Notamment à l’avant avec la large calandre chromée et les phares à leds d’un seul bandeau rectiligne qui marquent sa parenté avec les autres utilitaires du groupe.

 

Le Crafter se différencie de ses concurrents par un design cubique qui offre un excellent coefficient de pénétration dans l’air. Il affiche ainsi le meilleur coefficient de traînée de sa catégorie (0,33). Il possède un look bien à lui, mais avec au programme solidité et qualité allemande.

 

Motorisation

 

Le bloc 2.0 TDI 4 cylindres uniqueest optimisé et décliné en 4 niveaux de puissance (102, 122, 140 et 177 chevaux pour la version bi-turbo BiTDi. Apartir de mi-2017, les clients pourront choisir entre traction, propulsion ou transmission intégrale.

 

L’offre sera alors complétée par une propulsion arrière et une transmission intégrale 4Motion avec garde au sol très surélevée et pneus tout-terrain adaptés. Le Crafter pourra alors, après transformation en Autriche, chez le spécialiste Achleitner, affronter des pentes jusqu’à 45°.

 

Ces transmissions peuvent être associées à une boîte manuelle ou automatique à 6 rapports.

 

Ergonomie améliorée !

 

 

L’ergonomie, déjà excellente du précédent modèle, est conservée et améliorée, avec un nouveau volant, un nouveau dessin des aérateurs et une planche de bord simplifiée autour de l’écran d’infotainment et des rangements plus grands et plus profonds.

 

Chargement

 

Rien de bien neuf : des feux très fins pour une meilleure largeur de chargement, possibilité de charger plusieurs palettes y compris latéralement par la porte coulissante et protections en plastique noir tout le long du véhicule.Pour coller au mieux aux attentes des clients, le Crafter est disponible en trois longueurs (5 986 mm, 6 836 mm et aussi 7 391 mm pour le fourgon) et trois hauteurs (2 355 mm, 2 590 mm et aussi 2 798 mm pour le fourgon).

 

À cela s’ajoutent les déclinaisons châssis-cabine disponibles avec une cabine simple ou double, en diverses longueurs, la base idéale pour les carrossiers spécialistes. Exemple : véhicule plateau avec coffre ou benne. Il joue maintenant dans la cour des grands puisque ses PTAC vont de 3.0 t à 5.0 t.

 

Sur la route

 

Volkswagen a visiblement mis le paquet sur les aides à la conduite. L’équipement est complet tant en matière de confort, de sécurité.ESP avec stabilisation de la remorque, freinage post-collision et en option, régulateur de vitesse adaptatif ACC ou encore système de compensation en cas de vent latéral assez rares sur le segment.

 

En essai, dès les premiers kilomètres, le Crafter révèle tout son potentiel. Il impressionne par son niveau d’insonorisation et son confort, visiblement très soignés. Les suspensions, outre la  préservation des lombaires des occupants, assurent un comportement routier très sûr et permettent des charges élevées.

 

En dehors des accélérations franches, le moteur est très discret et procure un bel agrément. Son couple autorise des reprises efficaces, même avec un véhicule chargé. Les boîtes de vitesses, enfin, qu’elles soient manuelles ou automatiques, remplissent leur mission sans difficulté.

 

Avec le petit volant, la conduite est agréable et la direction est adoucie par rapport à l’ancienne génération.

 

A noter 

: Les commandes du nouveau Crafter débuteront en mars 2017 en France.

 

Le Crafter, Van of the Year 2017

 

 

Au salon de Hanovre en Allemagne, quelques jours après avoir été présenté à la presse internationale, le Crafter a été élu Van of the Year 2017par 24 journalistes européens. Lors de ce même salon, la marque allemande en a présenté un concept électrique, baptisé e-Crafter et affichant plus de 200 km d’autonomie. 

 

Le moteur électrique de 100 kW lui permet d’atteindre une vitesse maximale de 80 km/h. Les batteries de 43 kWh logées sous le plancher peuvent être rechargées à 80 % en 45 minutes.



Source : batirama.com / Mirco Benassi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le projet du nouvel aéroport Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, vous êtes plutôt... (1115 votants)
pour
contre
indifférent
 

Boutique


La fabrication du bâtiment 2