Le Géant de l'énergie Engie nourrit de fortes ambitions

Le Géant de l'énergie Engie nourrit de fortes ambitions

Le géant français de l'énergie Engie ambitionne une croissance de 30% de son portefeuille mondial de clients particuliers et de petits professionnels d'ici fin 2020.


Présent dans une douzaine de pays, le groupe s'est fixé un objectif de 30 millions de contrats à cet horizon, contre 23 millions actuellement (principalement des particuliers), a détaillé Eric Lestanguet, directeur chargé des Solutions pour les particuliers et les professionnels, lors d'une conférence de presse.

 

Cela représenterait une hausse de 50% de l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) de l'activité "B to C" (business to consumer), qui passerait de 600 millions d'euros fin 2016 à "un peu moins d'un milliard", a-t-il précisé.

 

Engie souhaite être davantage qu'un fournisseur de molécules de gaz ou d'électrons, en proposant une palette de services et d'équipements permettant de répondre à un triple besoin du consommateur : diminuer la facture d'énergie, améliorer son confort et réduire son empreinte environnementale.

 

Accompagner le client de bout en bout

 

"Engie, partout où il est, souhaite être l'appui des clients de A à Z. L'énergie pour nous aujourd'hui, ce n'est plus seulement que les commodités, que l'électron ou la molécule de gaz. On souhaite accompagner le client de bout en bout", a résumé M. Lestanguet.

 

Outre la fourniture d'énergie, les service proposés vont de la maintenance des équipements de chauffage aux travaux d'efficacité énergétique en passant par des conseils pour maîtriser sa consommation énergétique, des solutions connectées pour la maison, la vente d'équipements "intelligents" en ligne ou un accompagnement des clients par des techniciens.-

 

Cette "base commune" pour la palette d'offres proposée aux clients à travers le monde est affinée en fonction des besoins locaux ou des attentes spécifiques. C'est "une gamme de prêt-à-porter qui est proposée à tous nos clients où qu'ils soient dans le monde" et transformée "en sur mesure" grâce à l'ancrage territorial d'Engie, à son expérience client et au numérique, a expliqué le dirigeant.

 

Une économie de services

 

"On est déjà passé d'une économie des commodités à une économie des services. Et aujourd'hui, on est en train de passer à une économie de l'expérience client qui est liée à des moments de vie", a-t-il ajouté, précisant que le groupe visait un niveau de satisfaction de sa clientèle de 85% en 2020 (contre 81% fin 2016).

 

En France, l'énergéticien propose désormais une offre permettant de bénéficier d'une réduction de 30% sur le prix de l'électricité consommée le week-end ("Elec Weekend"), destinée principalement aux foyers se chauffant à l'électricité. Elle nécessite l'installation d'un capteur optique sur le compteur de ceux qui ne sont pas encore équipés d'un boîtier communicant Linky.

 

Engie se lance également dans la pose de panneaux solaires pour l'autoconsommation des propriétaires de maisons individuelles ("My Power"), un domaine déjà investi par son concurrent EDF, ou celle de bornes de recharge pour véhicules électriques ("Elec'Charge") pour compléter une offre de fourniture de courant spécifique ("Elec'Car").

 

Une offre d'électricité verte

 

Depuis fin 2016, le groupe commercialise uniquement de l'électricité verte aux nouveaux contrats d'électricité souscrits en France, une démarche devant l'aider à conquérir un million de nouveaux clients d'ici fin 2017, dont plus de 350.000 acquis depuis l'automne dernier - soit une accélération des ventes d'environ 10%, selon Hervé-Matthieu Ricour, directeur général B to C France d'Engie.

 

"On a plus que doublé la part de marché de l'électricité verte aux particuliers en moins de cinq mois", a-t-il souligné.



Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits





Articles

Votre avis compte

Le projet du nouvel aéroport Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, vous êtes plutôt... (1149 votants)
pour
contre
indifférent
 

Boutique