Grand Paris Express: appel à projets pour la gestion des déblais de chantier

Grand Paris Express: appel à projets pour la gestion des déblais de chantier

Un appel à projets a été lancé vendredi pour la gestion des 43 millions de tonnes de déblais qui seront générés par les chantiers du Grand Paris Express (GPE).





Avec environ 200 km de nouvelles lignes pour 2 millions de voyageurs quotidiens, et 68 nouvelles gares à construire, le Grand Paris Express s'annonce comme un chantier considérable de plusieurs années, dont les premiers travaux de génie civil ont démarré officiellement en mai.

 

D'ici à 2030, ces chantiers de construction du Grand Paris Express vont produire 43 millions de tonnes de déblais, soit "une hausse de 10 à 20%" de la quantité générée chaque année en Ile-de-France.

 

La Société du Grand Paris, maître d'ouvrage, s'est engagée "à valoriser 70% de ces déblais". Vendredi, elle a lancé "un appel à solutions innovantes". Les entreprises sélectionnées "pourront expérimenter sur les chantiers, sur des périodes de quelques mois, des solutions concrètes concernant l'ensemble de la chaîne de gestion des déblais, du transport à la valorisation, en passant par la traçabilité".

 

En matière de transport, elles devront "privilégier les circuits courts et les alternatives à la route", précise la SGP, qui "construit cinq plateformes fluviales avec Ports de Paris et Canaux de Paris, ainsi qu'une plateforme ferroviaire pour le tri et le transit des déblais".

 

La Société du Grand Paris insiste aussi sur la traçabilité de ces déblais, et a mis au point, avec la société Artémis, assistant à maîtrise d'ouvrage, "un outil de traçabilité", "déjà opérationnel sur le chantier de la gare de Fort d'Issy-Vanves-Clamart".

 

Enfin, la SGP veut diversifier les solutions de réutilisation des déblais, qu'il s'agisse de "valorisation matière (transformation en matériaux pour la fabrication de terre crue, ciment, plâtre, sable pour béton, brique...) ou de valorisation volume (réalisation d'aménagements urbains, comblement de carrières).



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 498 - Aout / Septembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (898 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique



La fabrication du bâtiment 1