Schneider Electric parie sur le stockage d'énergie

Schneider Electric parie sur le stockage d'énergie

Schneider Electric dévoile un système de batteries à base de lithium-ion, qui marque l'entrée du spécialiste français des équipements électriques sur le marché du stockage d'énergie.




C'est devant un parterre de chefs d'entreprises et de chercheurs réunis au Grand Palais à Paris dans le cadre de l'évènements Solutions COP21 que Schneider a présenté ce système de batteries baptisé Ecoblade.

 

Ecoblade est constitué de lames de la taille d'un écran plat pesant 25 kg, contenant chacune un module de batterie. Le nombre de lames totalement modulable dépendra de l'usage de la solution: pour un particulier, un bâtiment tertiaire, un data center ou un pour le réseau électrique, a expliqué Barthold Veenendaal, directeur stockage de l'énergie chez Schneider.

 

Il pourra ainsi être ajouté à des panneaux photovoltaïques sur le toit d'un logement et stocker l'électricité produite la journée pour la redistribuer le soir ou, à une plus grande échelle, être connecté à des centrales électriques ou directement sur le réseau.

 

Commercialisation aux USA en 2016

 

Les capacités peuvent donc varier de 2 kwh, offrant 4 heures d'électricité à un logement particulier, à 1 MWh soit 4 heures de stockage pour l'intégration des énergies renouvelables hors réseau.

 

Au delà de la batterie elle-même, Schneider Electric a également intégré son savoir-faire en matière de logiciels pour par exemple gérer les données météorologiques, optimiser la performance énergétique de l'ensemble de l'écosystème électrique sur lequel sera intégré ce stockage.

 

Ecoblade, déjà testé aux Etats-Unis, sera commercialisé dès l'an prochain. Schneider Electric annonce un prix "inférieur à 500 dollars" par kilowattheure pour une batterie domestique. A titre de comparaison, la batterie Powerwall de 7 kwh de son désormais concurrent Tesla est proposée à 3.600 euros.

 

Quand Schneider concurrence Tesla

 

Le stockage d'électricité permet notamment de mieux optimiser l'électricité produite par les énergies renouvelables comme l'éolien et le solaire qui sont intermittentes et ne génèrent pas toujours du courant au moment où la demande est la plus forte (voir vidéo).

 

 

Par ailleurs, dans des endroits isolés ou là où le réseau électrique est peu fiable, le stockage permet de sécuriser l'alimentation en électricité en limitant les risques de coupures prolongées.

 




Source : batirama.com / AFP

5 Commentaires
logo
- -
  • par yaccard
  • 09/12/2015 19:24:18

Bonjour FRED, je pense que vous n'avez pas pris la peine de consulter le site que j'ai mis en lien. Le principe de l'hydrogène est de faire le stockage inter saisonnier (été-hiver) en électricité et en thermique, pour le court terme (quelques jours ou jour/nuit) c'est bien le stockage thermique direct qui est prévu pour les besoins thermiques. Et il ne s'agit pas d'être "fun" mais simplement de trouver une solution qui marche. Chacun est libre d'en proposer d'autres. Yves.

logo
platine
  • par Fred
  • 09/12/2015 15:39:23

Même si le stockage de l'électricité est un axe important il me semble que d'autres formes de stockage devraient être développées. Le frigo est un gros consommateur d'électricité, il est simple de lui adjoindre un stockage thermique. Ceci permet d'utiliser l'électricité renouvelable quand elle est présente et de réduire les besoins de stockage sous forme électrique. Faire un stockage hebdomadaire sur un frigo bien isolé ne prend pas un volume énorme. C'est pour moi une solution beaucoup plus économique que les batteries mais beaucoup moins "fun".

logo
- -
  • par yaccard
  • 07/12/2015 21:40:01

Bonjour C'est un pas mais qui au mieux ne ferais que reculer pour mieux sauter, les énergies fossiles (ou l'uranium) sont en quantité limitée et on ne peut se contenter de les économiser en utilisant les énergies renouvelables de façon incomplète. La seule solution viable pour le long terme est d'être 100% énergie renouvelable grâce par exemple au stockage d'énergie inter saisonnier. Le Fraunhofer Institut a déjà fait une réalisation basée sur l'hydrogène, depuis 1992. A voir sur http://hydrogene.onebus.fr/ Yves Ingénieur thermicien

logo
- -
  • par Ledoux
  • 07/12/2015 18:49:36

Cela n'a rien d'absurde, c'est même tout le contraire. Les maisons à basse énergie sont absolument compatibles avec ces batteries qui chargeront les voitures électriques et qui redirigeront l'électricité vers le réseau en cas de forte demande. Lissage de la production, moins de nucléaire, moins d'énergie fossile, plus d'énergie renouvelable exploitable. Quant aux batteries, quand elle seront enlevées par exemple des voitures, elles ne seront pas démantelées mais elles seront installées dans les logements.

logo
- -
  • par david
  • 07/12/2015 17:19:31

Vive les industriels !!! C'est la COP21, trouvons des solutions encore plus absurdes que les autres... l'avenir n'est pas dans le stockage de l'énergie en fabricant des batteries qui polluent, mais dans la conception de maisons qui peuvent se passer d'énergie !!

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

13 PRODUIT(S) POUR SCHNEIDER ELECTRIC






Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (27 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits
DAK Poutrelle

Résineo® Ecoflex