Méthanier de Dunkerque: des roumains détachés seraient sous-payés

Méthanier de Dunkerque: des roumains détachés seraient sous-payés

Des travailleurs roumains détachés sur le chantier du terminal méthanier de Dunkerque pourraient être illégalement sous-payés, selon une enquête de l'inspection du Travail.




"D'après les premiers éléments, on trouve des suspicions importantes sur des travailleurs détachés", a confirmé une source proche de l'enquête, à la suite d'informations parues dimanche dans La Voix du Nord. Les soupçons concerneraient les salaires de travailleurs roumains employés par une entreprise sous-traitante italienne.

 

"On a des fiches de paie de quelques centaines d'euros pour pas mal d'heures passées sur le chantier", apprend-on. Alors que le salaire initial paraît normal, le différentiel pourrait s'expliquer par plusieurs retenues.

 

"Ce sont des retenues inexplicables et monstrueuses! A quoi sont conditionnées ces retenues? On cherche à le savoir..." continue cette même source. Au final, certains salaires avoisineraient les 300 euros. S'y ajouteraient des heures de travail bien supérieures au cadre légal, pouvant parfois approcher les 60 heures par semaine.

 

Ces travailleurs seraient bien déclarés mais "il existerait une distorsion entre les heures de travail déclarées et celles qu'ils font en vrai". "L'enquête vient à peine de commencer et ne sera certainement pas terminée avant le mois d'octobre", mais ces infractions "constituent bien un secret de polichinelle", avance-t-elle. "Je ne suis pas étonnée", affirme Fabienne Deroy, déléguée CFE-CGC au terminal. "On le savait depuis un an et demi et le problème a été régulièrement soulevé auprès de la direction, qui n'a jamais réagi".

 

En décembre 2013, des syndicalistes de la CGT et de la CFE-CGC d'entreprises dunkerquoises, écartées du marché, accusaient déjà la direction du chantier d'employer une forte proportion de travailleurs étrangers à moindre coût.

 

La direction assumera ses responsabilités

 

La direction de Dunkerque LNG préfère ne pas s'avancer avant de connaître les conclusions de l'enquête. "A ce stade, nous ne constatons pas d'écart (de salaires, ndlr) et mettons tout à disposition pour faciliter l'enquête", selon une porte-parole. Si des malversations étaient découvertes, la direction s'engage néanmoins "à prendre des mesures", sans en dévoiler leur contenu.

 

"C'est notre chantier, on ne peut pas rester les bras croisés face à des infractions du droit du travail, si elles étaient avérées", poursuit la direction, qui n'entend pas "se dégager de ses responsabilités".

 

En septembre, le parquet de Dunkerque avait classé sans suite une précédente enquête sur des sociétés soupçonnées de ne pas respecter la réglementation européenne en matière d'embauche de salariés étrangers. Les syndicats les soupçonnaient notamment de ne pas avoir déclaré leurs salariés dits détachés et de les faire travailler beaucoup plus que ne le prévoit la réglementation européenne.

 

Le chantier du terminal méthanier de Dunkerque, deuxième plus gros projet industriel de France après le réacteur EPR de Flamanville (Manche) selon EDF, qui a débuté en octobre 2012, sera achevé en novembre et accueillera le premier méthanier pour des tests cet été. Près de 1 700 salariés y sont employés chaque jour, dont 33% de Français.




Source : batirama.com / AFP

7 Commentaires
logo
- -
  • par CACAO
  • 24/07/2015 10:33:16

Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit. J'ai tout les jours sous les yeux X familles avec enfants qui se lèvent à midi se couchent à pas d'heure, mais qui vivent mieux que la plupart de chacun d'entre nous. Mais si vous parlez du bâtiment ou j'ai travaillé toute ma vie, c'est ce que j'entends. Il pleut, il neige et il fait trop chaud.

logo
- -
  • par Malampia
  • 23/07/2015 16:29:00

Cacao, à supposer que certains Français préfèrent rester payés au chômage par paresse, peur de l'effort, du froid, de la chaleur, pensez-vous vraiment que ce soit le cas de tous les chômeurs ? Les étrangers seraient-ils tellement plus courageux que nous ? N'existe-t-il pas d'autres freins à l'embauche de salariés français plutôt qu'étrangers ? Vous savez qu'en Allemagne, certains salaires à temps plein ont été plafonnés mensuellement à 400 ou 300 Euros. Vous savez que dans les entreprises étrangères dérogeant au droit du travail français, les accidents du travail sont bien plus nombreux. Si nous suivons votre logique, rendons moins contraignant le droit du travail, supprimons les obligations de sécurité, les cotisations chômage et retraite et les minimums salariaux. Ca se fait ailleurs, au Bengladesh, en Afrique, en Inde, en Chine... Je vous invite à y envoyer votre CV ou celui de vos enfants.

logo
- -
  • par CACAO
  • 23/07/2015 11:42:08

Ok c'est mal de faire travailler des personnes avec un salaire de misère. Mais les Français ne veulent pas travailler dans le bâtiment. Trop chaud, trop froid... Et en plus ils sont payés à rester chez eux !!! pourquoi tant de chômeurs?

logo
- -
  • par Malampia
  • 23/07/2015 08:56:37

Treompan, je prends EDF comme exemple, parce que les malfaçons consécutives d'une sous traitance excessive ont été à la une de l'actualité et sont de ce fait bien connues du grand public. Remarque, ce n'est pas en soi l'origine des travailleurs qui est la cause des ces malfaçons : ils sont victimes d'un système qui les exploite. De ce fait, moins protégés, moins payés, ils entrent en concurrence déloyale avec la main d’œuvre nationale (ou locale) bénéficiant de notre droit du travail. Ce n'est pas leur faute. On ne peut pas reprocher à un type qui crève de soif de venir boire l'eau de la fontaine. La logique du système libéral impose une mise en concurrence sans entrave, sur tous les plans. Vous pouvez être sûr que si les maîtres d'ouvrages pouvaient trouver des sous traitants gratuits, ils n'hésiteraient pas une seconde, qu'ils soient Français, Turcs, Polonais ou autres.

logo
platine
  • par Treompan
  • 22/07/2015 21:24:47

Pourquoi EDF? Tous les chantiers en France utilisent de la main d'oeuvre Européenne. Sur un programme à Cuers çà ne parle que Bulgare ou Polonais. Les Autoroutes du Sud le vendredi sont pleines de minibus qui ramènent les Portugais au pays. La plupart de nos chefs d'œuvre BTP ont été réalisés par de la main d'œuvre étrangère, Italiens, Espagnols, Maghrébins et maintenant de l'Est. Ce qui change c'est le salaire et le manque de boulot.

logo
platine
  • par Remarque
  • 21/07/2015 22:23:15

Ce qui est inquiétant c'est que c'est comme ça partout en France et c'est les régionaux qui doivent subvenir aux charges et aux taxations. Libre circulation des biens et des personnes l'une des promesses néfastes des gens que vous élisez et reconduisez perpétuellement depuis 1981, alors maintenant prions c'est ma faute, c'est ma très grande faute selon St Luc....

logo
- -
  • par Malampia
  • 21/07/2015 20:10:12

Oui, c'est un secret de Polichinel que sur ces chantiers, la sous traitance part en cascade, d'une entreprise à une autre... On l'a vu aussi sur l'EPR et les conséquences qu'en a subi le gros œuvre. On pourrait gloser des heures sur le sujet, sur le système libéral, ça ne servirait à rien. Ca ne sert à rien. La seule chose à faire, c'est pénaliser très lourdement les directions des maîtres d’ouvrages. Mais qui va oser s'en prendre à celle d'EDF ou de LNG ? A celle des majors du BTP ? Et tant qu'on y est, qui va oser demander aux Présidents successifs d'EDF de rembourser de leurs deniers les milliards engloutis à Flamanville ? C'est vrai que ce genre de chose, on ne le fait qu'avec les Kerviel de service.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits

Clean 4 O’

Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (210 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits
Sales Cloud