Intersolar 2015 : record pour le photovoltaïque dans le monde

Intersolar 2015 : record pour le photovoltaïque dans le monde

EPIA, l'association européenne du photovoltaïque, a diffusé le 9 juin son évaluation du marché mondial en 2014, en prélude à Intersolar à Munich. A la grande joie du public présent...



En 2014, 40 GW de panneaux photovoltaïques ont été raccordés au réseau. Ce qui porte la capacité mondiale installée à 178 GW. La Chine, le Japon et les Etats-Unis dominent en 2014. L'Europe arrive en quatrième position avec 7 GW installés, dont 2,4 GW pour le seul Royaume-Uni.

 

En 2015, le Royaume-Uni devrait encore être le principal marché en Europe. Le développement du photovoltaïque y a démarré plus tard que sur le continent, mais il est désormais bien lancé. James Watson, président de Solar Power Europe, estime que le parc photovoltaïque en Europe pourrait croître de 80% d'ici 2020 et atteindre plus de 500 GW installés.

 

Fin 2014, le photovoltaïque couvre déjà plus de 7% de la demande d'électricité dans 3 pays européens : l'Italie, l'Allemagne et la Grèce.

 

 

  1. Le marché mondial du photovoltaïque est reparti, poussé par une demande croissante et l'arrivée de nouvelles technologies, tant en paneaux qu'en onduleurs et batteries.
    Doc. Intersolar

 

Une nouvelle technologie de batteries non-toxique

 

L'entreprise américaine Aquion Energy a présenté une nouvelle batterie durant une conférence sur le stockage d'électricité. Son Vice-Président, Matthew Maroon décrit une batterie certifiée “Cradle to Cradle” : du berceau au berceau, ce qui signifie entièrement recyclable.

 

Elle est composée d'une cathode en oxyde de Manganèse, de séparateurs en coton synthétique, d'une anode en carbone et d'eau salée (un électrolyte en sulfate de sodium). Ces batteries possèdent une plus longue durée de vie que les batteries Lithium-Ion ou au plomb, ne sont pas toxiques, plus tolérantes des températures élevées et se comportent mieux à charge partielle.

 

SMA, le fabricant bien connu d'onduleurs, les intègre avec sa gamme Suny Island pour constituer des solutions packagées destinées aux installations photovoltaïques non-raccordées au réseau. Schneider Electric a testé ces nouvelles batteries avec ses onduleurs. Ces batteries, disponibles en deux gammes S-Line (2,4 kWh, 48 V) et M-Line (25,5 kWh, 48 V), sont idéales pour les installations statiques en bâtiment.

 

Des prix plutôt élevés

 

En cas d'incendie dans le local où elles sont installées, elles n'émettent aucune fumée dangereuse. La matière plastique qui les entoure joue un rôle de protection contre le feu. Bill Gates est l'un des investisseurs dans Aquion, ainsi que Total et Shell.

 

Aquion cherche des distributeurs en Europe. Personne n’a voulu indiquer le prix de ces nouvelles batteries miraculeuses, mais sur le site du distributeur américain spécialisé Alte, on trouve le modèle S-Line à 1155 $ HT (soit environ 932 € au cours $/€ du 9 juin) et le modèle M-Line à 15 795 € (14 053 €).

 

 

  1. Une nouvelle technologie de batterie non-toxique à base de coton, carbone, manganèse et eau salée, sera produite cette année sur une ligne de 200 MWh de capacité. L'usine Aquion peut installer 4 autres lignes de production pour monter à 1GWh de capacité.
    Doc. Aquion

 

SolarEdge + Tesla

 

SolarEdge, fabricant d'onduleurs, a annoncé à Munich aujourd'hui qu'il lançait une offre packagée onduleur + batteries en utilisant des batteries Powerwall de Tesla. Baptisée StorEdge, cette solution utilise un seul et même onduleur pour convertir le courant continu produit par les capteurs PV et celui issu des batteries Tesla en courant alternatif.

 

La capacité de stockage sera de 7 kWh pour les maisons individuelles. Les clients se verront proposer une application en ligne pour suivre et gérer leur installation. Au salon Intersolar, SolarEdge devrait présenter une novelle gamme de 6 onduleurs monophasés de 2,2 à 6 kW de puissance et une gamme de 12 onduleurs triphasés de 5 à 33 kW de puissance. Fronius vend des onduleurs à Tesla pour le marché américain.

 

 

  1. Alliance entre Tesla et SolarEdge pour commercialiser une solution packagée de stockage d'électricité destinée aux logements.
    Doc. SolarEdge



Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

2 Commentaires


- -
  • par zorba le grec
  • 0
  • 0

Pendant ce temps là il y a au moins un ministre qui a son appartement de fonction chauffé au fuel, depuis 1970 on est passé de 13000 à 8000 litres mais quand même quand on sait qu'une soustation (surdimensionnée) de 2 MW est à aproximité pour le reste du ministère. Claude (BARTOLONE) j'attends ton coup de fil.


platine
  • par Treompan
  • 8
  • 1

Bla bla habituel de batirama, ne confondez pas puissance installée et production !!! Vous ne citez que les chiffres théoriques, la réalité est tout autre, bon maintenant si vous êtes invités dans le Falcon de Ségolène pour aller à Intersolar c'est normal... D'autre part citer le Royaume-Uni pour sa production solaire, est ce que la rédaction a déjà passé le mois d'août dans le Surrey ou même en Écosse, vous verrez l'ensoleillement... Et pour finir le gouvernement Cameron 2 a décidé d'arrêter de subventionner les énergies intermittentes, il a déclaré si c'est rentable dém**dez vous... Alors le solaire ou l'éolien prenez vos mouchoirs parceque sans subventions vos gadgets de bobos ne risquent pas de se vendre , ya pas Ségolène là bas.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Comptez vous mettre en place des mesures pour réduire votre consommation énergétique ? (79 votants)
Oui, c'est une urgence.
Non, on en fait déjà assez.
 

Articles

Agenda

Boutique