Un nouveau bloc à bancher en bois moulé

Un nouveau bloc à bancher en bois moulé

Isostal est un système constructif composé d’un bloc de coffrage en bois moulé à bancher et d’un isolant extérieur. Une innovation brevetée par la société Innomur, maçon de père en fils !



Installée à Chastel-Nouvel en Lozère (48), Innomur commercialise depuis peu un nouveau système constructif. Breveté en 2012, Isostal a été inventé par Jean-Claude Lacaze. Maçon de métier, il a exercé pendant plus de 35 ans, avant de mettre au point ce procédé avec l’aide de son fils Aurélien. Père et fils se sont donc associés pour créer la société qui fabrique ce nouveau bloc.

 

« C’est un système trois en un, confie Jean-Claude Lacaze. Il se compose d’un bloc à bancher (15 cm) en bois moulé et d’un isolant extérieur. » A l’intérieur, le moule prévoit les montants nécessaires pour fixer directement les plaques de parement. Donc, plus besoin d’ossature ! Avec un assemblage facilité par clipsage, le gain de temps sur chantier est assuré.

 

« En fait, cela ne perturbe pas les habitudes de travail des maçon, assure Jean-Claude Lacaze. Notre système leur permet de gagner du temps mais surtout de satisfaire à toutes les problématiques du neuf. Isostal répond aux normes parasismiques ainsi qu’aux réglementations thermique et acoustique.

 

De par sa structure, il assure aussi une étanchéité à l’air satisfaisant aux exigences de la RT 2012. » Le procédé est préconisé pour la construction de maison individuelle mais aussi de petits collectifs et ERP, jusqu’à R+9.

 

Privilégier la filière courte

 

Le bloc Isostal est composé de bois résineux, broyés, séchés, encollés et mis en forme à chaud dans des moules sous haute pression. La matière première est fabriquée dans une usine de bois moulé située à 300 mètres de l’entreprise Innomur.

 

« Nous privilégions la filière courte, confie Aurélien. De même l’isolant en PSE vient de l’usine Knauf de Grenoble. Nous pouvons toutefois le remplacer par n’importe quelle autre isolant à la demande du client. » En cours, la construction de 3 maisons individuelles et un projet d’école maternelle à Mande (48).

 

« Le système séduit par sa facilité de mise en œuvre et la densité importante du bois qui assure une très bonne inertie », explique Aurélien. De plus, il répond aux principales exigences des chantiers HQE notamment parcequ’il est entièrement recyclable. Isostal a fait l’objet d’une enquête de technique nouvelle réalisée par Socotec. 

 

Classé en technique courante, donc assurable en décennale, le système peut d’ores et déjà être commercialisé sereinement. « Nous allons faire une demande d’un agrément technique européen (ATE), précise Aurélien. Pour l’heure père et fils travaillent en duo au lancement de leur système constructif. Ils prévoient 14 embauches d’ici 2018.

 

Jean-Claude et Aurélien Lacaze ont présenté leur nouveau système constructif en bois moulé sur le salon Bluebat de Lyon. Leur innovation a été présentée dans le cadre du concours de l'innovation des événements Be Positive et a été primé.

 

En savoir plus : www.innomur.com

 

 


Source : batirama.com / Céline Jappé

 


 

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2161 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique



Installations électriques et de communication des bâtiments d’habitation