La domotique selon Delta Dore : efficace, évolutive et honnête

La domotique selon Delta Dore : efficace, évolutive et honnête

Delta Dore revendique l'invention du mot domotique en 1978. L'entreprise est toujours familiale, installée en Bretagne et ne veut surtout pas des données personnelles de ses clients…



Delta Dore est capable de piloter le confort et l'énergie dans tous les bâtiments de 50 à 550 000 m². Ce n'est pas seulement un slogan. Une filiale de Bouygues a construit à Singapour un stade de 550 000 m² équipé d'un toit amovible et d'un rafraîchissement des gradins.

 

Delta Dore a réalisé toute la GTB qui gère cette installation complexe. Son chiffre d'affaires était de 126 millions € en 2014 et il a augmenté de 46% de 2009 à 2014. L'entreprise emploie 820 personnes.

 

En ce qui concerne la domotique, Delta Dore fabrique tous ses produits – 4 millions d'appareils par an environ – dans ses deux usines bretonnes. Selon l'entreprise, on prévoit environ 200 objets connectés par maison en 2020, soit environ 15 milliards d'objets connectés dans le monde à cette date.

 

Spécialiste mondial de la connexion des objets

 

Clairement, Delta Dore veut sa part et entend devenir le spécialiste de la connexion des objets, dans tous types de bâtiments et partout dans le monde. En attendant cet avenir radieux, elle propose aujourd'hui 4 niveaux d'installations domotiques : Tydom 1.0, 2.0, 3.0 plus l'offre LifeDomus.

 

LifeDomus est une start-up française qui a développé des solutions domotiques ouvertes sur tout type de protocole de communication, orientées à la fois vers le confort, la consommation d'énergie, mais aussi le multimédia. Delta Dore l'a acheté l'an dernier.

 

Pour mieux faire connaître ses solutions, le fabricant a ouvert à Rennes son premier “Concept Home”, un magasin dans lequel on ne vend rien, mais bien situé dans une rue commerçante du centre-ville et où l'entreprise met en scène tout son savoir-faire dans un espace de 60 m² aménagé comme un appartement.

 

L'idée, qui rencontre, semble-t-il un grand succès, consiste à faire essayer la domotique en vraie grandeur aux installateurs, aux prescripteurs (architectes, etc.), mais aussi au particulier qui passait par là et qui, après une demi-heure de manipulation des solutions Delta Dore, repart en ayant compris ce que la domotique peut faire pour lui.

 

Le fabricant  va en ouvrir d'autres dans les principales villes françaises et européennes. La difficulté pour eux consiste à trouver les bons emplacements.

 

 

  1. Valérie Renault-Hoarau, la Directrice Générale de Delta Dore, tient beaucoup à de la domotique accessible à tous. La box TyDom 1.0 qu'elle tient est proposée à 99€HT.
    Doc. PP

 

 

  1. Pour rendre pilotables les lampadaires, Delta Dore a mis au point un actuateur coupe fil à commande radio sous son protocole X3D.
    Doc. PP

 

 

  1. Pour commander par radio un interrupteur mural, Delta Dore le complète par ce petit boîtier, qui communique en X3D.
    Doc. PP

 

Des matériels compatibles avec tous les protocoles

 

Delta Dore a décidé de jouer l'ouverture. C'est une attitude nouvelle, bien qu'ils s'en défendent. Pendant longtemps, l'utilisateur de matériel Delta Dore était confiné à l'univers de la marque. Avec d'excellentes solutions, robustes et fiables, dans ses domaines de compétence, comme le pilotage des consommations d'énergie, des chaudières, du chauffage électrique…

 

Mais peu d'espoir de pouvoir raccorder sa chaîne HiFi à son installation domotique. Tout a changé et c'est bienvenu. Le fabricant veut être présent sur tous les usages de la domotique – depuis le chauffage jusqu'à la télévision, en passant par le contrôle d'accès et l'arrosage du jardin.

 

Et pour cela, l'entreprise a décidé que ses solutions seraient ouvertes à tous les protocoles de communication. Comme il n'en émerge aucun qui s'impose face à la concurrence, mais qu'au contraire de nouveaux apparaissent sans cesse – Samsung, Apple, Google, Facebook, Qualcomm (le principal fournisseur mondial de composants pour les smartphones), … ont annoncé leur intention de proposer des solutions domotiques – Delta Dore a décidé de rendre ses solutions compatibles avec chacun.

 

KNX, ZigBee, Z-Wave, enOcean

 

Sans oublier les classiques, comme KNX, ZigBee, Z-Wave, enOcean qui existent depuis un moment et continuent leur développement. La démarche est simple. Premièrement, Delta Dore privilégie les communications sans fil, d'abord avec X3D, avec son propre protocole propriétaire, puis avec tous les autres qui existent ou apparaissent.

 

Deuxièmement, l’entreprise facilite l'intégration des applications existantes dans ses solutions domotiques. A nouveau en connectant d'abord tous les appareils déjà installés dans le logement, comme le TyBox qui pilote la chaudière depuis 10 ans à la satisfaction générale, par exemple. Mais aussi tous les autres, l'ouverture du portail par radio, etc.

 

Troisièmement, ses solutions sont réellement évolutives. Hier, le client voulait juste gérer son chauffage, mais demain il voudra raccorder ses téléviseurs à l'installation domotique, ce sera possible. Quatrièmement, tout le pilotage est assuré par une seule et même application qui fonctionne sur smartphone et tablette Android ou iOS d'Apple, mais aussi sur un micro-ordinateur sous windows. Enfin, l'installation est simple, il faut un professionnel et son tournevis.

 

 

  1. Pour accompagner la RT2012, Delta Dore a développé une solution de comptage d'énergie par usage - chauffage, éclairage, ECS, ventilation, autres usages -, capable en plus de compter les consommations d'eau et de piloter à distance les valeurs de consignes et la programmation du chauffage et de la production d'eau chaude sanitaire.
    Doc. PP

 

Quatre offres graduées

 

Delta Dore a mis tout cela en musique en proposant quatre offres permettant une intégration croissante de fonctions domotiques. TyDom 1.0 est une box capable de piloter jusqu'à 100 objets connectés, mais seulement à travers le protocole radio X3D du fabricant.

 

Elle ne propose ni le pilotage des téléviseurs, ni celui de la HiFi. En revanche, elle sait reprendre les produits existants et les rendre connectés. Elle est raccordée en câble Ethernet à la box internet du logement, mais fonctionne aussi en local de manière autonome et ne coûte que 99 € HT en prix public.

 

TyDom 2.0 coûte déjà 599 € HT, ajoute l'alarme et sort les informations vers l'extérieur du logement. Elle permet par exemple la levée de doute : une alarme parvient à son destinataire par mail ou par SMS. Celui-ci peut activer à distance la caméra sur IP de l'installation pour vérifier qu'il s'agit bien d'une intrusion, par exemple.

 

TyDom 3.0 est proposé à 999 € HT, communique en KNX filaire, en KNX/IP, en X3D et en WiFi. Elle pilote les téléviseurs Sony, Samsung, Philips et LG, soit environ 85% du marché des téléviseurs en France. Elle pilote aussi les serrures connectées, les caméras et les portiers vidéo sur IP et reprend toutes les commandes infrarouges existantes.

 

Une offre mondiale en 14 langues

 

Les 3 offres TyDom sont proposées partout dans le monde et intègrent 14 langues nativement. Delta Dore ne réalise pour l'instant que 25% de son chiffre d'affaires à l'export, mais envisage de pousser plus loin. LifeDomus quand à lui, sait faire tout ce que font les TyDom et ajoute le Home Cinema et pilote jusqu'à deux caméras non-IP, en plus de toutes les caméras IP que l'on souhaite.

 

TyDom 1.0, 2.0 et 3.0 sont installés par les 650 électriciens partenaires de Delta Dore. Mais les 15 000 clients électriciens de Delta Dore peuvent s'y mettre après une courte formation. LifeDomus demande des compétences supplémentaires. Il faut maîtriser la domotique, mais aussi les réseaux informatiques, les courants faibles et, surtout, être capable de s'adapter aux souhaits du client.

 

LifeDomus est proposé par un réseau d'intégrateurs, capables de programmer et de reprendre, avec l'aide de l'équipe LifeDomus, devenue une division de Delta Dore, tous les protocoles que le client souhaite utiliser. Valérie Renault-Hoarau, la Directrice Générale de Delta Dore, estime que le coût TTC, fourni et posé, d'une solution domotique TyDom 2.0 ou 3.0 atteint 1200 à 3000 € pour un logement de 80 m² en fonction du nombre d'objets pilotés, 2000 à 6000 € pour une maison de 120 m² et 7000 à 9000 € pour une maison de 200 m².

 

 

  1. TyDom 2.0 pilote toute l'énergie et les alarmes du logement pour 999 € HT.
    Doc. Delta Dore

 

 

  1. TyDom 3.0 a été développé à partir de LifeDomus et sait communiquer en WiFi et gérer des caméras non-IP.
    Doc. Delta Dore

 

 

  1. L'ensemble des objets connectés à une application domotique Delta Dore sont configurés par une seule application à partir de photos réelles du logement et pilotés à partir d'une seule application également. Tout ça fonctionne sur tablette, sur smartphone, mais aussi sous Windows.
    Doc. PP

 

 

Les piles vivent 10 ans

 

 

Dans toutes ses applications domotiques, Delta Dore distingue le contrôle-commande qui passe nécessairement par internet, et les données qui restent dans la box chez le client. Delta Dore ne veut pas de vos données. En fonctionnant, les box TyDom collectent nécessairement un grand nombre de données, mais elles restent dans la box et ne sont pas transmises à des serveurs extérieurs. Sauf si le client le souhaite.

 

Dans ce cas, le fabricant l’aidera à trouver le bon collecteur-exploitant de données-offreur de service qui correspond à ce que souhaite faire le client. Ce ne sera pas Delta Dore lui-même. Tous ses matériels sont soit raccordés au secteur, soit à piles.

 

L'entreprise a mené des travaux de recherche avec le CEA pour choisir la meilleure technologie de piles possibles. Puis elle a ensuite travaillé 4 ans pour développer des composants électriques qui consomment le moins possible et surtout un algorithme qui minimise les consommations d'électricité et prolonge la durée de vie des piles.

 

Cet algorithme minimise les durées de fonctionnement et fait en sorte que l'électronique ne consomme pas quand on ne lui demande rien. Résultat, les piles de Delta Dore atteignent une durée de vie de 10 ans. C'est heureux, car imaginez un logement avec 200 objets connectés, comme on nous le promet.

 

S'ils sont alimentés par des piles dont la durée de vie est de 2 à 3 ans, cela signifie, à raison de 2 piles en moyenne par objet connectés, qu'il faudra changer une pile par jour à partir de la troisième année. Si en plus, les piles sont de modèles différents, on comprend tout de suite le casse-tête et le coût que cela représente.

 

 

Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

1 Commentaire


- -
  • par Expert by Net
  • 0
  • 0

Bonjour, Et félicitations pour cet article très bien renseigné sur DELTA DORE et ses nouvelles solutions domotiques TYDOM. Le lancement de la campagne TV du TYDOM devrait en effet participer encore plus à l'expansion de cette entreprise bretonne. Depuis la commercialisation de la box, DELTA DORE a déjà vendu plus de 11 000 box TYDOM, ce qui lui assure un avenir très prometteur. Les clients possédant déjà un thermostat radio DELTA DORE, peuvent acheter uniquement la box et la relier très facilement avec leur appareil. Pour les personnes intéressées par le concept mais ne disposant pas de thermostat radio, DELTA DORE a mis en place des "packs connecté" comprenant un thermostat d'ambiance + la box TYDOM 1.0 à moins de 200€ (selon les sites). Avec les box TYDOM, l'utilisateur peut piloter à distance son thermostat en temps réel. C'est à dire modifier manuellement la température de son logement. A partir de janvier, DELTA DORE a prévu d'aller encore plus loin. Avec l'application TYDOM pour Smartphones et tablette, les utilisateurs pourront programmer à distance leur chauffage de façon hebdomadaire. Avec ces nouveautés en matière de domotique, DELTA DORE s'impose pour le moment comme un réel pionner dans le domaine.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2158 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique