Bruno Cavagné nouveau président de la FNTP

Bruno Cavagné nouveau président de la FNTP

La Fédération nationale des travaux publics (FNTP) a élu à sa tête Bruno Cavagné, un chef d'entreprise toulousain âgé de 50 ans, jusque là vice-président.




Il était l'unique candidat à la succession de Patrick Bernasconi, resté 8 ans et demi à la tête de la FNTP. Nommé début juillet vice-président du Medef en charge des mandats, des branches et des territoires, M Bernasconi avait choisi d'organiser des élections anticipées pour passer le relais à son successeur.

 

M Cavagné entame ainsi un mandat de trois ans, dans un contexte difficile pour le secteur. "La période est très compliquée (...) L'activité des travaux publics a décroché de l'économie française: on a reculé de 2% l'an dernier, de 3% cette année, on est à un niveau d'activité d'il y a dix ans, on ne peut pas continuer à travailler comme cela", a-t-il déclaré.

 

"Il faut absolument que l'investissement dans les infrastructures revienne au premier plan: pour cela il faut une volonté politique, il faut de l'ambition pour nos infrastructures, c'est ce que je dis à nos élus", a-t-il poursuivi.

 

Les entreprises regroupées au sein de la FNTP - qui à 80% comptent moins de 20 salariés - sont inquiètes d'un "manque de visibilité et de programmation" sur leur activité, lié à la fin prochaine de gros travaux, et au faible nombre de chantiers prévus à partir de 2016, alors que les collectivités locales représentent 45% de leur clientèle, explique le nouveau patron de la FNTP.

 

"Il faut aussi que l'on aille chercher des financements privés, qui ne remplaceront pas les financements publics, mais qui permettront de lever des fonds pour faire de l'investissement, ce qui nous donnera de la visibilité", dit-il.

 

M Cavagné a l'intention notamment de rencontrer bientôt le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg afin de défendre le "construire français" face à la concurrence étrangère, qu'il souhaite "équitable".

 

Bruno Cavagné est à la tête de l'entreprise de BTP familiale Giesper, créée par son grand père Georges Giesper en 1932, et aujourd'hui devenue un groupe diversifié (génie civil, gros oeuvre, peinture, déchets, promotion immobilière et hôtellerie).




Source : batirama.com / AFP

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (180 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits


PW168 & PW198