À Cognac, le groupe Verallia met en marche le premier four verrier 100 % électrique

Verallia, leader européen et troisième producteur mondial de l’emballage en verre. © Verallia

Première mondiale dans l'industrie du verre : ce mercredi 24 avril, le groupe verrier Verallia a annoncé avoir mis en place son premier four 100 % électrique, à Cognac, en France.




Ce mercredi 24 avril, le groupe verrier Verallia a annoncé avoir mis en place son son premier four 100 % électrique à Cognac, en France : c'est une première mondiale dans l'industrie du verre, qui cherche à réduire sa consommation de gaz et ses émissions de CO2.

 

 


Verallia, leader européen et troisième producteur mondial de l’emballage en verre

Leader européen et troisième producteur mondial de l’emballage en verre pour les boissons et les produits alimentaires, Verallia souhaitait redéfinir la façon dont le verre est produit, réutilisé et recyclé, pour en faire le matériau d’emballage le plus durable au monde.

Avec 34 usines verrières, cinq usines de décor et 19 centres de traitement du calcin (verre usagé) dans douze pays, Verallia produit annuellement 16 milliards de bouteilles et pots en verre afin de fournir 10 000 entreprises, des producteurs familiaux locaux aux grandes marques internationales.

 

Tous les ans, Verallia produit 16 milliards de bouteilles et pots en verre. © Verallia

 

 


Atteindre le Net Zero en 2050

Ce four verrier 100 % électrique, pensé pour produire du verre blanc à destination des consommateurs de Cognac, a une capacité de 180 tonnes par jour. Il bénéficie du soutien de France 2030 dans le cadre de l’appel à projets "Industrie Zéro Fossile", qui s’inscrit dans les objectifs de réduction des émissions de l’industrie.

Dans un communiqué, Verallia indique que les premières livraisons sont attendues pour la fin du 2e trimestre 2024.

Selon son rapport RSE, le groupe table sur une réduction de ses émissions de CO2 de 46 % en 2030 par rapport à 2019 (en valeur absolue, sur les scopes 1 et 2, c'est-à-dire les émissions de ses propres opérations). Cet objectif, validé par l'organisme SBTi (Science Based Targets initiative), s'articule autour de trois axes principaux :

– le déploiement de fours 100 % électriques ou hybrides (80 % électricité et 20 % gaz) ;

– Le développement du recyclage du verre avec notamment l'augmentation du taux de calcin intégré dans les fours ;

– Et, enfin, l'utilisation croissante d'énergies renouvelables et bas-carbone.

 

Pour utiliser davantage de calcin externe dans la fabrication d’emballages en verre afin de préserver la ressource en matières premières et de réduire les consommations
d’énergie, il faut collecter davantage de verre à recycler, comme le rappelle le groupe. En ce sens, Verallia agit dans tous les pays où le Groupe est présent, et en priorité en Amérique latine, où le recyclage du verre ménager est encore peu développé. Au Brésil, par exemple, le Groupe a lancé un programme d’installation de bennes de collecte. © Verallia

 

 

Verallia vise ainsi 60 % d'électricité renouvelable ou bas carbone dans son mix électrique global à l'horizon 2025 et 90 % d'ici 2040.

 

 

Verallia côté chiffres

Le 28 février 2024, Verallia a conclu un accord en vue de l'acquisition des activités verrières de Vidrala, en Italie, pour un montant de 230 millions d'euros. La transaction devrait être finalisée "entre les deuxième et troisième trimestres 2024", comme l'indique Verallia.

Au premier trimestre 2024, Verallia a subi une baisse de 20,5 % de son chiffre d'affaires par rapport aux trois premiers mois de 2023, à 836,4 millions d'euros contre 1,05 milliard l'an passé, en raison principalement d'un effet de change négatif lié à la forte dépréciation du peso argentin. En Europe, les prix de vente subissent également une baisse par rapport au pic atteint au premier semestre 2023. Les volumes de ventes reculent aussi, particulièrement dans la bière et les spiritueux en Europe du nord et de l'Est.




Source : batirama.com / AFP / Laure Pophillat

L'auteur de cet article

photo auteur Laure Pophillat
Laure Pophillat est rédactrice web polyvalente depuis plusieurs années. Curieuse, éclectique et investigatrice, tous les thèmes pertinents (et donc passionnants) l’intéressent ! Pour Bâtirama, elle rédige avec bonheur sur un large spectre de sujets couvrant l’entièreté de la filière BTP (actualités, conjoncture, réformes, innovations, etc.). Elle apprécie notamment réaliser des portraits de femmes et d’hommes engagés, inspirés et inspirants, dans un environnement, celui du BTP, toujours en mouvement.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (34 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

ASCM 18-4 QM AS