Source Urbaine réutilise l'eau pluviale afin de rafraîchir et végétaliser la ville

Source Urbaine réutilise l'eau pluviale afin de rafraîchir et végétaliser la ville. © Freepik

La start-up Source Urbaine propose des équipements innovants pour une gestion des eaux pluviales visant à rafraîchir et végétaliser la ville via des solutions low-tech.




Partant du postulat, par exemple, que 100 m2 de toiture apportent un potentiel annuel de 70 m3 d'eau de pluie, la start-up Source Urbaine propose des équipements innovants pour une gestion des eaux pluviales visant à rafraîchir et végétaliser la ville via des solutions low-tech s’inscrivant dans une stratégie de GIEMU (Gestion Intégrée de l'Eau en Milieu Urbain). Les équipements Source Urbaine servent les objectifs d’une ville décarbonée, puisqu'ils contribuent à la biodiversité et valorisent l’eau pluviale en ville, tout en luttant contre les îlots de chaleur.

 

 

 

L'eau de pluie, une ressource à préserver

Source Urbaine est donc née de la conviction que la ville résiliente doit intégrer de nouveaux équipements concernant la gestion de l’eau de pluie, et ce dans l'optique de valoriser cette si précieuse ressource comme pour participer au déploiement de la nature en ville. Source Urbaine s'adresse autant aux collectivités locales, qu'aux aménageurs, ou bien aux promoteurs, ou encore aux bureaux d’études, aux architectes, etc., et les accompagne tout au long de leur projet pour :

- proposer des solutions et mieux répondre aux nouvelles exigences règlementaires,

- décharger les réseaux d’assainissement et limiter le "tout tuyau",

- favoriser une meilleure utilisation locale de l’eau de pluie et tendre vers le zéro rejet,

- développer la nature en ville tout en limitant les charges d’exploitation,

- permettre la réalisation d’espaces verts en milieu urbain avec une réserve d’eau de pluie disponible en période de sécheresse,

- participer à une lutte énergique et low-tech contre les îlots de chaleur urbains,

- limiter les coûts d’exploitation par une maintenance spartiate, en particulier sur les tournées d’arrosage,

- et, enfin, concevoir des équipements multi-usages et flexibles conçus pour répondre aux usages des lieux où ils seront implantés.

 

Source Urbaine souhaite permettre la réalisation d’espaces verts en milieu urbain tout en supprimant les besoins en arrosage des plantes. © sourceurbaine.fr

 

 

Les trois enjeux de Source Urbaine

 

Lutter contre les îlots de chaleur

Avec le changement climatique, la densification urbaine, ainsi que la minéralisation des espaces, la température en ville ne cesse d'augmenter, conduisant à la mutiplication d'îlots de chaleur, sources de mal-être comme de danger pour la santé des citadins. Avec ses équipements, Source Urbaine offre une large éventail de solutions low-tech afin de rafraîchir la ville, comme la réutilisation de l’eau de pluie ou encore la possibilité de décliner une palette végétale adaptée permettant de répondre aux enjeux d’un lieu (ombrage, évapotranspiration, etc.).

 

   

Source Urbaine peut déployer une palette végétale adaptée permettant de répondre aux enjeux d’un lieu (ombrage, évapotranspiration, etc.). © sourceurbaine.fr

 

 

Contribuer à la biodiversité en ville

Dans une logique d’économie circulaire, les solutions Source Urbaine mettent l’eau de pluie au service de l'irrigation de la nature en ville. Ainsi, par un stockage intégré adapté au potentiel hydrique d’un lieu comme aux besoins des plantes, l'arrosage est optimisé : moins coûteux et avec une gestion des périodes de sécheresse ainsi que des tournées d’arrosage réduites.

 

Tendre vers le zéro rejet

Désormais, la priorité pour les collectivités territoriales et les acteurs de la ville durable, c'est bien de limiter, voire de supprimer les rejets des eaux pluviales vers les réseaux d’assainissement. Avec ses équipements, Source Urbaine est en mesure de proposer une diminution drastique de ces rejets et d’éviter le "tout tuyau".

 

 

 

Le JPU (Jardin de Pluie Urbain)

Le JPU, pour Jardin de Pluie Urbain, est une invention made in Source Urbaine pensée afin de combiner gestion des eaux pluviales et végétalisation urbaine. Cette innovation brevetée peut s’adapter à toutes les contraintes d’un environnement urbain dense, et ce JPU est installable hors-sol ou enterré. Deux versions sont disponibles : le JPU T (Jardin de Pluie Urbain recueillant les eaux de pluie de Toiture) et le JPU V (Jardin de Pluie urbain pour les eaux pluviales de Voirie). Le JPU permet de collecter, traiter et mettre à disposition l’eau pour les végétaux, garantissant ainsi leur autonomie hydrique, et ce même en période de sécheresse prolongée. Ce n'est pas là son seul bénéfice, puisqu'il valorise également une ressource naturelle, décharge le réseau d’assainissement et rafraîchit l’espace environnant.

 

La gamme de JPU de Source Urbaine se décline en de nombreuses configurations. © sourceurbaine.fr

 

 

La gamme Jardins de Pluie Urbains

La gamme JPU de Source Urbaine se décline en une pléthore d'agencements adaptables et modulables. Ainsi, en fonction de ses dimensions (variables en fonction des caractéristiques du projet comme du site), l’équipement est préfabriqué en usine ou assemblé in situ, avec un contenant réalisable en différents matériaux (béton, gabions, bois ou plastique recyclé), posé au sol, semi-enterré ou totalement enterré, ajustable à la configuration du site comme au volume d’eau de pluie qui va être récupéré. Il est pilotable via des capteurs hydriques. Il devient donc, par exemple, possible de jouer sur le volume du régulateur et celui du ou des stockages, de définir le fonctionnement du trop plein, ou d’un débit de fuite régulé, d'influer sur sa configuration (partiellement ou totalement étanche), etc.

 

⇒ Retrouvez Source Urbaine à l'espace Start-Ups du Salon Nordbat des 10, 11 et 12 avril 2024 à Lille Grand Palais.

 


Source : batirama.com / Laure Pophillat

L'auteur de cet article

photo auteur Laure Pophillat
Laure Pophillat est rédactrice web polyvalente depuis plusieurs années. Curieuse, éclectique et investigatrice, tous les thèmes pertinents (et donc passionnants) l’intéressent ! Pour Bâtirama, elle rédige avec bonheur sur un large spectre de sujets couvrant l’entièreté de la filière BTP (actualités, conjoncture, réformes, innovations, etc.). Elle apprécie notamment réaliser des portraits de femmes et d’hommes engagés, inspirés et inspirants, dans un environnement, celui du BTP, toujours en mouvement.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (27 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits


thePiccola P360 KNX