Rénovation énergétique : deux nouvelles formations Feebat pour l'Outre-mer

femme avec casque de chantier souriant devant un bâtiment en cours de construction

Après les modules "Petite climatisation" et "Chauffe-eau thermodynamique individuel" testés en décembre, Feebat lance "Couverture-bardage" et "menuiseries", deux nouvelles formations qui seront testées début 2024.




Feebat, programme national de formation dédié à la rénovation énergétique, propose déjà des modules de formation à la rénovation énergétique pour les territoires ultramarins, dont le module Renove Dom. Cette série de programme a pour objectif la montée en compétence des professionnels d'Outre-mer, avec des formations qui sont adaptées aux spécificités de ces territoires, au climat si différent de la France métropolitaine.

 

Afin d'approfondir l'offre déjà en place, Feebat a travaillé en collaboration avec les pouvoirs publics, l'Ademe et les experts locaux afin de lancer la conception de 4 nouveaux modules qui peuvent répondre aux questionnements des différents corps de métier intervenant dans la rénovation énergétique :

 

  • Petite climatisation
  • Chauffe-eau thermodynamique individuel
  • Couverture-Bardage
  • Menuiseries

 

Les deux premiers modules ont d'ores et déjà été testés par 21 professionnels du bâtiment au mois de décembre, en avant-première. En effet, rappelle un communiqué de Feebat, "la qualité de mise en oeuvre de ces équipements" [climatisation et chauffe-eau], qui est "fondamentale pour des travaux de rénovation efficients (...) doit être maîtrisée au mieux".

 

Les deux autres doivent être testé en ce début d'année, très prochainement.

 

La session pilote Petite climatisation

 

En Outre-mer, la maîtrise énergétique est indissociable de la climatisation. Ceci implique des équipements correctement dimensionnés, installés par des professionnels formés et qualifiés, et des utilisateurs informés des bons usages. Le module Petite climatisation, réparti sur 3 jours, soit 21 heures de formation, accompagne dans ce sens la montée en
compétences des acteurs locaux. Objectif : faire baisser l’impact énergétique de la climatisation dans les territoires ultramarins.


Le module Petite climatisation s’adresse aux frigoristes, plombiers, électriciens, etc. Il intègre les facteurs-clés d’une climatisation optimale (bilan thermique du bâtiment, connaissance et application des nouvelles réglementations, etc.), tout en s’assurant de la bonne récupération des anciennes unités et des fluides frigorigènes, enjeu environnemental majeur du remplacement des unités de climatisation en Outre-mer.

 

En décembre dernier, 12 professionnels locaux, chefs d’entreprise et techniciens frigoristes notamment, ont suivi cette nouvelle formation, en avant-première, en Guadeloupe. Ils ont souligné la cohérence des contenus par rapport aux spécificités des pratiques et attentes métiers sur l’Île : "La formation est dynamique, ce n'est pas soporifique et c'est vraiment adapté à la Guadeloupe", indique Gwenaël, technicien d’une entreprise de froid.


Autre aspect particulièrement apprécié, l’homogénéisation des pratiques, essentielle pour une dynamique efficace de rénovation sur le territoire, à laquelle contribue le module : "On est sur un bon sujet, de bons échanges, c'est très bien. C'est une très bonne chose pour harmoniser la profession", ajoute Ruddy, gérant d’une entreprise de froid.

 

La session pilote Chauffe-eau thermodynamique individuel : vers la reconnaissance RGE


Le module Chauffe-eau thermodynamique de Qualit’Enr, proposé en métropole et reconnu par Feebat, a fait l’objet d’adaptations pour l’Outre-mer, en lien en particulier avec les températures moyennes observées modifiant les approches à adopter en termes de sélection de l’équipement, de rendement, de dimensionnement, de puisage, etc., les aides financières différentes


Dans le cadre de cette nouvelle formation, les stagiaires, au-delà de leur montée en compétences, pourront passer un examen qui, s’il est réussi, leur permettra de justifier d’une des conditions d’accès à la qualification RGE CETI.

 

Neuf professionnels guadeloupéens (artisans plombiers, électriciens, frigoristes et opérateurs de la rénovation) ont pu la tester, accueillis à la Chambre de métiers de Guadeloupe qui dispose d’un plateau technique adapté. Ils ont particulièrement apprécié la dimension interactive et dynamique des outils proposés, notamment les quizz et vidéos. Quelques ajustements ont été suggérés par les participants pour renforcer davantage l’adéquation de la formation aux attentes et pratiques métiers des professionnels locaux. Ces améliorations seront intégrées, avant le déploiement de la formation sur tous les territoires.


"Cette expérimentation des formations par les professionnels, avant déploiement, est fondamentale. Ils sont les premiers concernés : leur regard et avis sont précieux pour conforter et finaliser, en les modifiant si besoin, les contenus proposés. Ils seront les premiers ambassadeurs de ces nouvelles formations, mais aussi d’une montée en compétences adaptée aux nouveaux enjeux de la rénovation énergétique en Outre-mer. Nous avons hâte de lancer les prochaines sessions pilotes, pour les deux autres modules en cours d’élaboration, Couverture-Bardage et Menuiseries", conclut Catherine Gillet, pilote du programme Feebat.

 



Source : batirama.com/ Photo © Freepik

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (31 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits