IFA 2023 : des dizaines d’offres de stockages d’électricité portatifs

Deux stockages d'électricité à roulette au Salon IFA 2023 à Berlin

Apparu pour le camping, le stockage d’électricité portatif évolue vers les usages professionnels, pour les chantiers, avec des appareils durcis, portatifs, à roulettes, accompagnés de panneaux photovoltaïques pliants.




Nous voici à IFA 2023 à Berlin, premier salon de la rentrée. L’essentiel du salon est consacré aux appareils électroménagers, mais on y voit aussi des solutions professionnelles. Dont, cette année, une véritable explosion des offres de stockage d’électricité portatifs, notamment pour les chantiers. Il y en a littéralement des dizaines : à poignées, à roulettes, … Certains sont déjà disponibles en France.

 

Ezviz propose deux stations électriques portables

 

Bien connu pour ses caméras de sécurité et son offre smarthome, le chinois Ezviz propose à IFA deux stations électriques, accompagnées de panneaux photovoltaïques pliables et transportables. L’idée est la suivante : l’entreprise charge ses stations en atelier, les emporte sur le chantier pour recharger ses outils. Mais pour maximiser l’autonomie des stations, les panneaux photovoltaïques pliables peuvent recharger les stations électriques sur site.

 

station portative Ezviz PS600

La plus petite station portative Ezviz PS600 offre une capacité de 607 Wh, 9 ports de chargement divers pour une puissance de chargement simultanée de 816 W. Elle peut être rechargée par des panneaux solaires et le fabricant la garantit pour 1000 cycles de chargement/déchargement. ©PP

 

station électrique Ezviz PS1300

La station électrique Ezviz PS1300 stocke 1324 Wh dans ses batteries LiFePo (Lithium-Fer-Phosphate), comporte 6 ports de chargement avec une capacité totale simultanée de 2000 W (210 – 240 V AC en 50 Hz) et un port USB-C de 100 W. Elle peut être chargée en la branchant sur secteur, mais aussi grâce à des panneaux photovoltaïques. Elle est donnée pour 3000 cycles de chargement/déchargement, fonctionne par des températures comprises entre -5 et 40°C et pèse tout de même 21,77 kg. ©PP

 

Les panneaux solaires portatifs et pliables de Ezviz, de 100 Wc de puissance unitaire pour accompagner ses stations

Outre ses stations électriques portatives, Ezviz propose également des panneaux solaires portatifs et pliables de 100 Wc de puissance unitaire pour accompagner ses stations sur les chantiers et les recharger durant la journée. Toutes les stations électriques Ezviz possèdent une entrée courant continu pour y brancher directement les panneaux PV, sans qu’un onduleur soit nécessaire. ©PP

 

Les modèles de stockage d'électricité portatifs de V-TAC

V-TAC propose pour sa part quatre modèles de stockages d’électricité portatifs de 300, 500, 1000 et 2000 W de puissance. Le modèle de 2000 W, équipé de poignées et de roulettes, stocke 2016 Wh. Le fabricant le garantit pour au moins 2000 cycles de chargement/déchargement. Il peut être rechargé en courant continu par des panneaux solaires d’une puissance maximale de 400 Wc, branchés directement sur le port prévu pour cela. V-TAC propose aussi des panneaux photovoltaïques pliants de 160 Wc, 2X120 Wc, 120 Wc, 80 Wc, ainsi q’un panneau PV flexible de 210 Wc. ©PP

 

Stockage d'électricité portatif par Jackery

Jackery est l’un des plus anciens fabricants de panneaux solaires pliants et de stockages d’électricité portatifs. L’entreprise propose deux gammes : Jackery Explorer et Jackery Explorer Pro. Le modèle Jackery Explorer Pro 1500 (1599 € TTC sur leur site) est donné pour 70% de sa capacité nominale au bout de 2000 cycles, supporte une vieille ultra-longue de 472 jours avec encore 80% de capacité au bout de cette période. Sa capacité atteint 1512 Wh pour un poids de 27 kg. Il supporte jusqu’à 1400 Wc en entrée pour une recharge à l’énergie solaire en deux heures avec 6 panneaux PV de 200 Wc de puissance unitaire. Jackery propose justement plusieurs gammes de panneaux solaires transportables, dont la gamme SolarSaga de 200 Wc de puissance unitaire que l’entreprise recommande pour ses stations professionnelles. ©PP

 

Vinnic PS2000

Le modèle Vinnic PS2000 stocke 1958 Wh et propose de multiples ports pour alimenter divers équipements et pour sa propre recharge. ©PP

 

des stations modulaires

La plupart des stations de recharge sont modulaires et peuvent augmenter leurs capacités grâce à des modules additionnels. ©PP

 

Station EcoFlow Delta 2 Max

EcoFlow, quant à lui, est déjà présent en France. Ses stations EcoFlow Delta 2 Max offrent une capacité de stockage de 2 kWh, qui peut être étendue jusqu’à 4096 Wh avec une batterie supplémentaire Delta 2 Max (3958 € TTC au total) ou jusqu’à 6144 Wh avec deux batteries supplémentaires (5097 € TTC au total). Il propose également des panneaux photovoltaïques pliants ou flexibles pour recharger directement ses stockages portatifs. ©PP

 

Wonder sur le salon IFA 2023

Le français Avenir Telecom a racheté les marques Energizer et Wonder et entend consacrer Wonder au marché professionnel avec des stations électriques transportables et des panneaux photovoltaïques pliants. Dès 2024, on devrait voir sur le marché français cinq stations de 300 à 3000 W de puissance. La station de 3000 W offrira un stockage de 2688 Wh à l’aide de 56 cellules LiFePo, 17 ports de chargement au total, certains en 12 V courant continu, d’autres en 230 V courant alternatif, pour un poids total de 35 kg. Avenir Telecom proposera simultanément sous la marque Wonder 4 panneaux photovoltaïques portatifs de 60, 120, 210 et 400 Wc. ©PP

 

Il y avait à IFA au moins 20 autres exposants proposant du stockage d’électricité portatif. Tous ces exposants et d’autres proposent également des solutions pour un tout nouveau segment du marché photovoltaïque de balcon : installation très simplifiée, avec ou sans stockage. Ce sera le sujet de notre prochain article.



Source : batirama.com / Pascal Poggi

L'auteur de cet article

photo auteur Pascal Poggi
Pascal Poggi, né en octobre 1956, est un ancien élève de l’ESSEC. Il a commencé sa carrière en vendant du gaz et de l’électricité dans un centre Edf-Gdf dans le sud de l’Île-de-France, a travaillé au marketing de Gaz de France, et a géré quelques années une entreprise de communication technique. Depuis trente ans, il écrit des articles dans la presse technique bâtiment. Il traite de tout le bâtiment, en construction neuve comme en rénovation, depuis les fondations jusqu’à la couverture, avec une prédilection pour les technologies de chauffage, de ventilation, de climatisation, les façades et les ouvrants, les protocoles de communication utilisés dans le bâtiment pour le pilotage des équipements – les nouveaux Matter et Thread, par exemple – et pour la production d’électricité photovoltaïque sur site.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (27 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

PC88MR-11