Les astuces pour bien choisir ses chaussures de sécurité

chaussure s24-fr

Les chaussures de sécurité tiennent un rôle crucial dans la santé et la sécurité au travail. Ne pas en porter ou porter les mauvaises paires peut causer des risques d'accidents ou de problèmes de santé à long terme. Quelques critères pertinents sont ainsi à prendre en compte avant d'en acheter.




Les points importants qui vont déterminer les propriétés des chaussures appropriées

 

Les chaussures de sécurité diffèrent selon les métiers et les besoins particuliers du professionnel concerné. Confort et sécurité sont les deux objectifs principaux que doivent fournir les paires choisies. Pour cela, il est important de bien connaître dans un premier temps son environnement de travail et le niveau de protection nécessaire. Ensuite, il faut définir le genre, le poids, la flexibilité et la respirabilité des chaussures afin de garantir le confort des pieds.

 

Quelles chaussures de sécurité pour quel environnement de travail ?

Selon votre métier, vous pouvez travailler dans un endroit sec ou humide, à l'intérieur d'un local fermé ou en extérieur comme sur un chantier, etc.

Voici quelques exemples de caractéristiques indispensables en fonction du domaine de travail. Mais vous trouverez plus de catégories détaillées sur les sites web des fabricants de chaussures de sécurité comme s24.fr.

  • Pour les travailleurs évoluant dans un environnement industriel, les chaussures de sécurité avec des coques en acier ou en composite sont recommandées pour protéger les pieds contre les chutes d'objets lourds. Les semelles doivent être résistantes à l'huile et antidérapantes pour éviter les glissades.
  • Dans la construction, les chaussures de sécurité avec des semelles en caoutchouc épais et des embouts de protection en acier sont recommandées pour protéger les pieds contre les perforations et les écrasements. Les chaussures doivent également être résistantes à l'eau et aux produits chimiques.
  • Pour le secteur de l'électricité, les semelles isolantes sont essentielles pour éviter les chocs électriques.

 

Quelles sont les différentes normes de sécurité existantes ?

En France, la norme EN ISO 20345:2011 régit le port général des chaussures de sécurité. Elle couvre notamment la résistance aux chocs, à la compression, à la perforation, l'adhérence de la semelle et la résistance à l'huile. Ensuite, il existe diverses normes spécifiques, selon les dangers et risques auxquels on peut être exposé :

  • Les chaussures normées SB, S1, S1 P, S2, S2 P, S3, S4, S5 doivent avoir un embout de protection en acier ou en matériau composite pour résister aux chocs jusqu'à une énergie de 200 joules. L'embout doit également être résistant à une force de compression d'au moins 15 kN ;
  • Les normes additionnelles SRA, SRB, SRC, HRO concernent les particularités suivantes : antistatique, semelles adhérentes ou antidérapantes, résistance à la chaleur et au froid.

 

Pourquoi tant d'exigences spécifiques ?

 

Les besoins en protection varient suivant la nature de l'activité et le niveau de protection requis. Les principales catégories des normes sont :

  • Antistatique : ayant une résistance électrique comprise entre 0,1 et 1000 Megaohms. Cela permet de dissiper l'électricité statique pour réduire les risques d'explosion dans des environnements potentiellement explosifs ;
  • Absorption d'énergie : la semelle doit avoir une capacité d'absorption d'énergie au talon d'au moins 20 joules pour protéger les travailleurs contre les chocs au niveau du talon ;
  • Résistance à la perforation : la semelle doit être résistante à la perforation par des objets pointus, tels que des clous ou des éclats de verre. La résistance minimale doit être de 1100 Newtons ;
  • Résistance au glissement : la semelle doit offrir une bonne adhérence sur des surfaces mouillées ou glissantes. La norme définit deux niveaux de résistance au glissement : SRA pour les sols carrelés et SRB pour les sols en acier ;
  • Résistance à la pénétration de l'eau : les chaussures de sécurité doivent être résistantes à la pénétration de l'eau pour protéger les pieds contre l'humidité et les substances liquides.

 

Considérer l'ergonomie des modèles

 

Les types et formes des chaussures de sécurité varient d'une profession à une autre. Pour homme, pour femme ou en modèle mixte.

 

Les chaussures de sécurité à lacets

Basket, brodequins, rangers… Ils sont courants dans l'industrie, la construction et la logistique. Équipés d'un embout de protection et d'une semelle anti-perforation, ainsi que d'une tige haute pour protéger la cheville. Les chaussures de sécurité à lacets offrent un ajustement personnalisé pour un confort maximisé et une sécurité optimale.

Les bottes de sécurité

Elles sont utilisées dans les travaux de construction, les zones industrielles et les terrains accidentés. Elles sont généralement dotées d'une semelle résistante à l'abrasion et offrent une protection supplémentaire à la cheville et au mollet.

Les sabots de sécurité

Ils sont utilisés dans les milieux où il y a beaucoup de liquides ou de produits chimiques. Faciles à enfiler et à enlever, ils offrent une protection contre les chutes d'objets. Les sabots de sécurité sont souvent utilisés dans l'industrie alimentaire ou dans les laboratoires.




Source : batirama.com

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (109 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits
Chaussure de sécurité connectée DATI

TRAPMETALE

MONTANTID4-48