Des niveaux de stockage de gaz supérieurs aux standards habituels prévus

Des niveaux de stockage de gaz supérieurs aux standards habituels prévus

Storengy, filiale d'Engie, s'est dit optimiste pour l'approvisionnement des stockages de gaz en Europe et notamment en France pour l'hiver 2023/24, avec des niveaux de stockage prévus supérieurs aux standards habituels.

FLEXIClean & SKINReflex : les isolants d’EDILIANS, nouvelle génération !


"Pour cet hiver, on est optimiste parce que nos capacités sont pleines à 100% et on n'a pas encore démarré vraiment un soutirage (ndlr : utilisation du gaz) soutenu, donc on pense qu'on va pouvoir terminer l'année à des niveaux de stockage tout à fait corrects, autour de 30, 35%", a expliqué Pierre Chambon, directeur général de Storengy France, lors d'une conférence de presse ce mercredi 16 novembre. "Ca a aussi un impact pour l'hiver prochain, parce que si vous terminez avec des réserves assez confortables en fin d'hiver, vous aurez moins besoin de gaz pour les remplir", a-t-il expliqué.

 

L'enjeu est de taille, compte tenu des difficultés d'approvisionnement posées par la guerre en Ukraine. Les stockages de gaz de Storengy et de son concurrent Teréga représentent 25% de la consommation en France, les 75% restants étant acheminés en flux continus, soit par pipeline, soit par bateau.

 

Storengy constate, outre une baisse de consommation des ménages, "depuis l'été, une très forte baisse de la consommation gazière industrielle, autour de 30% en France et en Allemagne", notamment en raison du prix du gaz. Pour autant, l'approvisionnement pour l'hiver prochain rencontre une difficulté, avec une campagne de commercialisation des capacités de stockage qui "démarre un peu difficilement", selon Estibaliz Gonzalez-Ferrer, directrice commerciale et stratégie de Storengy France. Cela s'explique par des prix du gaz très élevés et volatils, et surtout des "spreads" ou écarts de prix du gaz négatifs entre l'été et l'hiver, ne permettant pas de valoriser le stockage du gaz, traditionnellement acheté à bas prix l'été pour être revendu plus cher l'hiver, au plus fort de la demande.

 

"Mais on ne fait que démarrer, et on a tout un lot de cartes à notre disposition pour pouvoir s'adapter et vendre ces capacités juste au moment du besoin des clients", a assuré Mme Gonzalez-Ferrer. Elle compte notamment sur des "assouplissements" récemment consentis par le régulateur dans les modalités de commercialisation, pour "permettre d'être dans une réactivité beaucoup plus forte".

 

Pour conforter ses capacités de stockage pour l'hiver prochain et les suivants, Storengy se prépare en parallèle à remettre en service son site de Trois-Fontaines-l'Abbaye (Marne), "afin de soutirer le gaz encore présent dans cet ancien stockage, soit 8 TWh" sur une quinzaine d'années. La filiale d'Engie attend également le feu vert des autorités de régulation pour mettre en service des capacités de stockage supplémentaires dans des cavités salines existantes, à Etrez (Ain), au nord de Bourg-en-Bresse. Elles pourraient représenter 3 à 6% de capacités supplémentaires, soit 3 à 6 TwH, dont une partie dès l'hiver 2023/24.

 

Storengy souhaite en outre les rendre "compatibles à l'hydrogène" et servir ainsi son objectif de 1 TWh de stockage d'hydrogène en Europe d'ici 2030, dont la moitié en France.




Source : batirama.com & AFP / Image © Freepik

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
Hors-série BATIMAT

Produits



Panneaux de toiture Usystem Roof OS (ex. trilatte)

Votre avis compte

Les aides aux entreprises face à la crise énergétique vous semblent-elles plus claires et faciles d'accès qu'avant ? (3 votants)
Oui, le Gouvernement a simplifié les choses.
Non, on n'y comprend toujours rien.
 

Articles

Nouveautés Produits



Boutique


Détails et points singuliers Bardages rapportés