Mise à jour des FDES pour les bardages en bois résineux issus de forêts gérées durablement

image

Le Commerce du Bois a annoncé ce 20 septembre la mise à jour des Fiches de déclaration environnementale et sanitaires (FDES) pour les bardages en bois résineux issus de forêts gérées durablement et fabriqués en France.



Photo : Bardage Silverwood - Architecte Agence DRÂ - ©Studio Garnier

 

 

Ces FDES collectives permettent aux professionnels du bâtiemnts (constructeurs, architectes, bureaux d'études...) de disposer d'informations environnementales fiables et vérifiées pour développer des projets conformes aux exigences de la RE2020. Disponibles gratuitement sur la base Iniès (organisme déclarant : Le Commerce du Bois), ces fiches couvrent l'offre des bardages en bois naturellement durables ainsi que celle des bardages en bois traités et finis. La mise à jour, confiée au FCCBA, a bénéficié du soutien de France Bois Forêt.

 

La RE2020 rend obligatoire le recours à l’Analyse de cycle de vie (ACV). Les FDES des produits de construction permettent d’alimenter les calculs ACV et d’optimiser les choix constructifs.


Afin de mener à bien cette mise à jour, l’institut technologique FCBA, à qui la réalisation de ces FDES a été confiée, a enquêté auprès de fabricants français représentatifs du marché. Une moyenne pondérée des données collectées a été calculée et a permis d’aboutir aux impacts environnementaux de ces bardages selon la norme européenne EN 15804+A1 et le complément national.

 

Parmi la trentaine d’indicateurs figurant dans les FDES se trouvent l’impact sur le réchauffement climatique, des indicateurs de consommation d’énergie renouvelable et non renouvelable, des indicateurs relatifs à la pollution de l’air (acidification, polluants photochimiques etc.), à la pollution de l’eau (eutrophisation etc.) et à l’économie circulaire (déchets dangereux et non dangereux, matières recyclées etc.).

 

Un cadre de validité a été défini pour chaque FDES selon différents critères (épaisseur, distance entre le fabricant et le site de construction, dose de produit de finition appliqué pour les bardages traités ou peints). Les bardages doivent également obligatoirement avoir été fabriqués en France.

 

 

4,7 kg de CO2/m² stocké pour un bardage bois naturellement durable, 4,4 kg de CO2/m² pour un bardage bois traité

 

 

Pole environnemental Auxerre - @Architecte(s) @Protac

 


Les FDES montrent que la quantité de carbone biogénique stockée, correspondant à l’indicateur StockC calculé dans la RE2020, est de 4,7 kg de carbone par m² pour un bardage bois naturellement durable et 4,4 kg par m² pour un bardage bois traité.

 

"Les produits bois, comme toute source de biomasse, sont composés de carbone. Grâce au phénomène de photosynthèse, le bois capte et séquestre du CO2 qu’il va conserver. En utilisant du bois, on utilise un matériau qui contient du carbone (49,4% de la masse sèche du bois) et qui le maintient hors de l’atmosphère" indique Claire Gourdet, ingénieure environnement au FCBA.

 

Ce stockage de carbone, couplé à des émissions de CO2 fossiles faibles, contribue à obtenir un indicateur ICcomposant permettant de réduire le bilan carbone global du bâtiment : -6.7 kg éq. CO2/m² de bardage naturellement durable et -4,8 kg éq. CO2/m² de bardage traité. Enfin, l’indicateur d’épuisement des ressources est également un point fort pour les bardages en bois résineux car le bois et les produits biosourcés sont des matériaux renouvelables.


La RE2020 favorisant l’utilisation de produits biosourcés, elle devrait profiter au marché du bardage bois qui représente plus de 7 millions de m³ de produits vendus en France en 2021, en constante augmentation ces dernières années avec + 25% entre 2019 et 2021.

 

Ces FDES sont donc destinées à être utilisées dans le cadre de la RE2020 mais elles peuvent également être intégrées dans des démarches de certification.

 

Pour télécharger les deux fiches, c'est ici :




Source : batirama.com

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Après avoir travaillé en tant que photographe indépendante, Emilie Wood s’est lancée il y a 10 ans dans le journalisme, où elle a exploré la presse quotidienne régionale et la presse professionnelle, dans les domaines de l’agriculture et du BTP. Elle s’intéresse à toutes les démarches innovantes, notamment lorsqu’elles permettent d’avancer vers un monde plus vertueux. Elle aime aussi révéler celles et ceux qui, chacun à leur manière, “font la différence”, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise. Depuis début 2022, au sein de la rédaction de Batirama, elle fait en sorte de sélectionner pour les professionnels du BTP l’actualité qui les concerne, et de leur proposer des articles sur le Web, des newsletters et des numéros-papier au plus près de leurs besoins et de leurs centres d’intérêt.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Soutenez-vous le mouvement de grève du 19 janvier? (79 votants)
 

Articles

Nouveautés Produits