Lumières éteintes plus tôt à Versailles et au Louvre pour cause de sobriété énergétique

Lumières éteintes plus tôt à Versailles et au Louvre pour cause de sobriété énergétique

Après la tour Eiffel, c'est le Louvre et Versailles qui vont avancer l'extinction de leur éclairage. Une mesure symbolique pour sensibiliser la population à la crise énergétique, a déclaré samedi la ministre de Culture.



Depuis samedi 17 septembre, la pyramide du Louvre est éteinte à 23h au lieu de 1h du matin, a déclaré la ministre de la Culture Rima Abdul-Malak sur France 2. "Nous allons aussi éteindre la façade du Château de Versailles à 22h au lieu de 23h la semaine prochaine", a-t-elle ajouté. La mesure a été prise juste après que la ville de Paris ne décide, la semaine dernière, de plonger plus tôt dans le noir la tour Eiffel et l'Hôtel de Ville.

 

"Les symboles sont importants pour sensibiliser la population", a-t-elle estimé, tout en ajoutant que "ces mesures symboliques" ne suffisaient pas. Elle a appelé à plus de mesures concrètes en vue de la transition écologique dans les musées, cinémas, théâtres et "l'ensemble des lieux culturels de la France".

 

 

Passer aux ampoules Led pour l'ensemble des musées et aux projecteurs laser pour les cinémas

 

 

Le musée d'Orsay par exemple "a réduit d'un tiers sa consommation d'énergie juste en changeant les ampoules et en passant aux Led. On essaye de le faire dans l'ensemble des musées. Changer les chaudières, les remplacer par des pompes à chaleur etc...", a fait valoir la ministre.

 

Avec les salles de cinémas, "on discute sur le remplacement de leurs projecteurs". "S'ils passent aux projecteurs laser, ils peuvent diviser par sept leur consommation d'énergie", a souligné Mme Abdul Malak.

 

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé cette semaine des mesures comme la baisse de l'éclairage ornemental ou des températures des bâtiments et des piscines devant permettre de réduire la consommation d'énergie dans la capitale de 10%, soit "l'objectif demandé au niveau national".

 

Les prix de l'énergie ont explosé ces derniers mois, sur fond de l'invasion russe de l'Ukraine, et dans de nombreux pays, particuliers, entreprises ou organismes publics cherchent à réduire leur consommation.




Source : batirama.com & AFP  / Photo © Denis Cheyrouze de Pixabay

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Selon vous, les entreprises sont-elles suffisamment aidées face à la situation énergétique? (17 votants)
Oui
Non
 

Articles

Agenda

Boutique

Accessibilité et adaptabilité des logements

Procédés non traditionnels d’assainissement autonome -  norme 12 566-3 + A1

Isolation de combles