Paris va poursuivre son effort financier pour les handicapés

Paris va poursuivre son effort financier pour les handicapés

La mairie de Paris, dont le budget à destination des handicapés est passé de 108 millions d'euros en 2001 à 276 millions en 2012, va maintenir un effort "au moins équivalent" au cours des prochaines années.





"Ce budget sera au moins équivalent au cours des prochaines années. Il est forcément en augmentation, même si nous ne pouvons prévoir exactement son montant", a déclaré Mme Dubarry, après l'adoption au Conseil de Paris du "schéma départemental pour l'autonomie et la citoyenneté des Parisiens en situation de handicap".

 

Le schéma planifie, en continuité avec le schéma précédent adopté en 2006, les actions à mener en terme d'accès et d'accompagnement des handicapés : création de places en structures médico-sociales, création de places en établissements, ouverture d'une crèche municipale et de nouveaux centres de loisir accueillant enfants handicapés et valides, ouverture d'un lieu d'accueil pour les "aidants".

 

En complément, le Conseil de Paris a adopté un "plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics" (PAVE), et un "schéma directeur de l'accessibilité des salles de cinéma parisiennes".

 

Objectif : 40 % du parc social accessible

 

5.000 élèves en situation de handicap sont aujourd'hui accueillis dans les écoles parisiennes, contre moins de 2.000 il y a cinq ans, a souligné le maire de Paris Bertrand Delanoë (PS) devant le Conseil de Paris.

 

L'accompagnement de jour des handicapés a vu sa capacité "multipliée par trois depuis 2005, et dépassera les 1.400 places d'ici 2016. Pour ceux qui vivent en établissement, ce sont plus de 800 places supplémentaires qui s'ajouteront au cours des cinq prochaines années", a-t-il ajouté.

 

"Parallèlement, l'accès au logement s'est amélioré. Plus du quart des appartements du parc social peuvent aujourd'hui recevoir des personnes en situation de handicap, et nous avons l'intention d'atteindre les 40% en 2020", a dit M. Delanoë.

 

 

Source : batirama.com / AFP

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (30 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits
Synea