Build Europe envoie des centaines de lits en Pologne pour aider les réfugiés ukrainiens

Build Europe envoie des centaines de lits en Pologne pour aider les réfugiés ukrainiens

L'organisation, qui représente les fédérations nationales de promoteurs, constructeurs et aménageurs européens a livré plus de 500 lits en aide aux Ukrainiens et a interpellé la présidente de la Commission Européenne.




Build Europe, qui représente plus de 60% de la construction de logements sur l'Union Européenne, a souhaité mettre en place une série d'actions collectives concrètes pour offrir aux réfugiés ukrainiens une aide financière, des fournitures et un logement temporaire qui se traduisent par la mise à disposition de commerces ou de logements vides, l'envoi de plus de 500 lits en Pologne, ainsi qu'une aide financière par le canal des fédérations Roumaines et Moldaves auprès des organisations humanitaires locales.

 

"Cette mobilisation est le résultat d'un effort conjoint de tous les membres de Build Europe", notamment en France le Pôle Habitat de la FFB, l'Union nationale des aménageurs (UNAM) et la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI), "auxquels s'est jointe la fédération suisse des promoteurs et constructeurs (SBV)", indique le communiqué de Build Europe du 14 avril, jour où les 500 lits ont été envoyés de Bruxelles à Poznan. 

 

 

Un manque d'offre de logements depuis de nombreuses années en Europe, dénonce Build Europe

 

 

L'organisation a également interpellé Ursula von der Leyen, présidente de la Commission Européenne, dans une lettre soulignant que si l'Union Européenne a besoin de développer des solutions urgentes et provisoires face à la crise actuelle, le manque d'offre de logement est un problème qui touche l'Europe depuis de nombreuses années et a besoin d'être adressé. La missive demande à la Commission Européenne de faciliter les propositions d'hébergements provisoires mais aussi d'initier dès aujourd'hui les conditions du développement d'une offre de logement durable et diversifiée favorisant l'intégration, "afin d'éviter le trop classique phénomène de logements temporaires qui durent."

 

Marc Pigeon, président de Build Europe, a déclaré : “Les solutions provisoires ne doivent pas devenir permanentes, si nous voulons éviter la création de ghettos. L'UE doit donc inciter les États membres à permettre aux promoteurs, constructeurs et aménageurs de construire plus et plus vite en assurant une offre diversifiée qui favorise l’intégration”.

 

Par ailleurs, Build Europe a décidé de voir encore plus loin et de se préparer à la reconstruction des villes Ukrainiennes dévastées.




Source : batirama.com / Photo © Build Europe

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (173 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

Service Cloud