Bouygues: le chiffre d'affaires sur neuf mois "à son niveau d'avant-crise"

Bouygues: le chiffre d'affaires sur neuf mois

Bouygues a vu son chiffre d'affaires et sa marge opérationnelle courante retrouver leur niveaux d'avant-crise sur les neuf premiers mois de 2021, le bénéfice net restant encore en léger retrait.




photo©L.Zyberman/Graphix-Images

 

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 27,5 milliards d'euros sur la période, contre 27,6 mds d'euros sur les neuf premiers de mois de 2019. Il s'affiche en progression de 10% par rapport à 2020.

 

Le chiffre d'affaires des activités de construction est de 20,6 milliards d'euros sur les neuf premiers mois 2021, en hausse de 9% sur un an et tiré par la France (+16% sur un an), mais reste inférieur au niveau de 2019 (-5%). Le résultat opérationnel courant a atteint 1,141 milliard d'euros, en hausse de 23 millions d'euros par rapport aux neuf premiers mois 2019, "grâce à l'amélioration de la profitabilité de TF1 et Colas, et à la hausse des volumes" et des revenus chez Bouygues Telecom.

 

La marge opérationnelle courante retrouve ainsi son niveau de fin septembre 2019 à 4,1%. Le bénéfice net à fin septembre a quant à lui atteint 807 millions d'euros, contre 848 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2019 (-4,8%). Il intègre une contribution d'Alstom de 219 millions d'euros. Par rapport aux neuf premiers mois de 2020, où il s'était élevé à 283 millions d'euros, il s'envole en revanche de 185%.

 

Le carnet de commandes élevé offre une bonne visilité pour 2022

 

Le niveau élevé du carnet de commandes "offre une bonne visibilité sur l'activité future", assure Bouygues. Avec ces résultats "en forte amélioration sur un an", le groupe a confirmé ses perspectives pour 2021, soit un chiffre d'affaires et un résultat opérationnel courant "très proches du niveau de 2019" et une marge opérationnelle courante "à son niveau d'avant-crise".

 

Bouygues vient d'annoncer le rachat d'Equans, entité de services techniques dans l'énergie d'Engie, pour 7,1 milliard d'euros (sur la base d'une valeur d'entreprise de 6,7 milliards d'euros). Ce rachat changera le visage du groupe puisque la nouvelle entité combinée deviendrait son premier métier en termes de chiffre d'affaires et de salariés. La finalisation est attendue au deuxième semestre 2022.




Source : batirama.com

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (33 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits