OFF du Développement durable : 8 villes mettent en lumière des ouvrages pionniers et frugaux

OFF du Développement durable : 8 villes mettent en lumière des ouvrages pionniers et frugaux

La 6e édition du OFF du développement durable se déroulera dans 8 huit villes françaises et montrera des projets de construction et rénovation pionniers en termes de frugalité



Le festival du OFF (Objectif final frugalité) a été créé en 2012 à Paris et il est devenu biennal à partir de 2013. Il se propose de donner une visibilité à des réalisations low-tech, frugales et participatives dans le champ de la construction, de la rénovation et de l’aménagement.

 

Cette année, les Rencontres auront lieu à partir du 9 novembre jusqu’au 7 décembre dans huit villes de France : Marseille le 9 novembre, Poitiers le 17 novembre, Paris le 19 novembre, Toulouse le 23 novembre, Rennes le 25 novembre, Orléans le 26 novembre, Nantes le 30 novembre, Lyon le 7 décembre.

 

28 opérations frugales ont été sélectionnées dès le mois de mai 2021, dont 14 lauréats et 14 opérations remarquées par le jury. Les 14 projets lauréats sont présentés par des vidéos. Le déroulement des journées varie d’une ville à l’autre en fonction des associations en charge de l’événement. Les lieux de ces réunions sont de tout type, places, cafés… mais pas des centres de congrès. Le OFF bénéficie du soutien financier de l’Etat, de l’ADEME et de l’Union Européenne.

 

 

La petite fabrique d'Ivry Levassor à Paris ©Ville de Paris

 

La frange mutine du Bâtiment

 

Fondé par l’ICEB et CO2D à Paris, le OFF du DD émane donc de l’Institut pour la Conception Écoresponsable du Bâti et de la « promotion » 2007 de la formation en « Ingénierie et Architecture à Haute Qualité Environnementale » de Score 2D – Paris La Villette, soit deux associations parisiennes centrées sur la construction durable.

 

A présent, l’organisation du OFF est relayée par différentes organisations dont envirobatbdm, Ekopolis, novabuild, envirobatcentre et autres. Soit des associations qui ont l’habitude d’accompagner des projets et de les discuter pour les améliorer en cours de route.

 

Les projets retenus ont été sélectionnés dans un premier temps par 8 Comités régionaux puis dans un deuxième par un Comité interrégional composé de membres de chacune des associations organisatrices avec l’appui de 2 personnalités expertes : Yves Perret, architecte DPLG et Armand Dutreix, bureau d’études techniques Biodynamiqe. Il se rapporte pour 2021 à la période 2019-2021 en principe.

 

 

Apprentissage de la pose de BTC sur le faré du lycée de Longoni (Mayotte).© Encore Heureux et Co-Architectes

 

Modèles pour demain

 

Du côté des projets lauréats, on dénombre 8 opérations de bâtiment : Le Centre de Loisirs Jacques Chirac à Rosny-sous-bois (93); La Ferme des possibles à Stains (93); La Ferme du rail à Paris; L’école des collines à Miribel (26); Le Foyer à Siorac-de-Ribérac (24); Salle commune à La Renaudie (63).

 

Il y a aussi 3 projets de réhabilitation, des projets d’urbanisme/paysage et deux projets en zone tropicale.  De même que pour les 14 projets remarqués, il s’agit de réalisations inhabituelles qui ont souvent été commentées et primées, à l’instar du Centre de loisirs Jacques Chirac à Rosny-sous-Bois ou de la grande halle de Colombelles par l’agence Encore Heureux.

 

Pour chacune des sessions, les organisateurs proposent au public de découvrir les projets OFF et une sélection élargie grâce aux cahiers du OFF du DD. Cette publication est diffusée en format papier lors des journées du OFF et est téléchargeable ensuite sur le site.

 

 

Centre de loisirs Jacques Chirac ©Rosny-sous-Bois

 

La marque de la frugalité

 

L’empreinte du mouvement de la Frugalité heureuse et créative est manifeste et l’édition de Toulouse se déroulera à Cornebarrieu en présence de Philippe Madec, grand témoin de cette journée organisée dans un des ouvrages de références qu’il a conçus, l’Aria, et qu’il fera visiter.

 

La notion de frugalité et d’architecture frugale est thématisée à Nantes, à Marseille, le OFF est baptisé festival frugal, et à Lyon, la branche AURA du mouvement de la frugalité est co-organisatrice. Ailleurs, d’autres notions dominent comme la low-tech.

 

 

Grande Halle de Colombelles (14) ©Cyrus Cornut

 


Source : batirama.com./ Jonas Tophoven

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Comptez vous mettre en place des mesures pour réduire votre consommation énergétique ? (79 votants)
Oui, c'est une urgence.
Non, on en fait déjà assez.
 

Articles

Agenda

Boutique