L’avenir de la domotique, c’est Matter sur ZigBee ou sur Thread

L’avenir de la domotique, c’est Matter sur ZigBee ou sur Thread

La domotique avance vers Matter, un protocole de communication universel, distinct de la couche de transport des données, ZigBee ou Thread, complété par Bluetooth Low Energy pour le contrôle-commande.





On ne pensait pas que ce soit possible, tant les industriels du monde de la domotique, du Smarthome, semblaient attachés à leurs protocoles de communication propriétaires qui, pensaient-ils, protégeaient leurs positions de marché respective.

 

Tout cela a rapidement changé depuis que les GAFA – Google, Apple, Facebook et Amazon – s’intéressent au monde du smarthome. Ils ont poussé les acteurs traditionnels hors de leur zone de confort et ont obtenu de nettes avancées.

 

Les Gafa sont arrivés

 

Premièrement, tout le monde ne jure plus que par des protocoles de communication ouverts, librement accessibles, parfois sans même de cotisation d’entrée. Deuxièmement, ils ont sanctuarisé la séparation de la couche de transport des données de la formalisation des données elles-mêmes.

 

Une analogie éclaire cette évolution. Auparavant, dans un cahier (couche de transport des données), par exemple, on ne pouvait écrire qu’en français (formalisation des données). Si on voulait écrire en anglais (autre formalisation de données), ce n’était possible que dans un livre (autre couche de transport des données).

 

Désormais, on pourra écrire dans un cahier en n’importe quelle langue et publier des livres dans la langue de son choix. Mais, l’association ZigBee Alliance, transformée en Connectivity Standards Alliance (CSA) et à laquelle les GAFA ont adhéré, s’est attelée à la définition d’une couche de formalisation des données universelle : Matter.

 

 

 

Matter sur ZigBee ou sur Thread

 

Cette couche de codification des données a été adoptée par tous les membres de la CSA, dont les français Groupe Atlantic, Schneider Electric, Somfy, Legrand, Delta Dore, Overkiz, NodOn. Le français Voltalis est recensé parmi les utilisateurs de Matter.

 

La CSA compte 316 membres mi-septembre 2021, dont tous les grands noms mondiaux de la domotique, des télécommunications, de la climatisation, de l’éclairage et de l’électroménager. EDF et Orange sont membres de la CSA, tout comme Haier, LG, Midea, Mitsubishi Electric et Toshiba en climatisation. Il manque Daikin. Même Bosch, Velux et Viessmann sont membres de la CSA.

 

Matter sera transporté sur des protocoles de communication sans fil comme ZigBee Pro, déjà largement répandu à travers le monde, et Thread, en cours de développement.

 

L’adoption de Matter s’accélère, puisque Schneider Electric a annoncé le basculement de sa gamme domotique Wiser vers Matter sur ZigBee Pro d'ici un an environ. les premiers "devices" Wiser utilisant Matter purraient apparaître en septembre 2022. Wiser utilise déjà le protocole de transport ZigBee Pro et faisait appel à ZigBee 3.0 pour le codage des données transportées.

 

Thread, un autre protocole de communication sans fil, sans couche d’application sera un autre support de transport des données Matter. Thread est développé par Thread Group, une association dans laquelle on retrouve pratiquement les mêmes participants que dans la CSA.

 

Thread est, comme ZigBee, un protocole de transport maillé. Il repose cependant sur le protocole TCP/IP, bien connu. Et peut accepter des milliers d’adresses dans un sous-réseau. Les produits Google Nest Wifi point, Wifi Router, Hub Max sont déjà certifiés Thread.

 

Ainsi que l’actuateur de radiateur à piles Siemens SSA911, le router Tridonic net4more qui fait office de passerelle entre un réseau Thread et un réseau PoE (Power over Ethernet), le module Tridonic Thread/Dali, ainsi qu’une bonne centaine d’autres produits. Des centaines d’autres ont été annoncés par les industriels pour la fin 2021 et le début 2022.

 

La puissance de Thread et les produits déjà développés avec ce protocole de communication montrent clairement que l’ambition des industriels est de pousser Thread à la fois dans l’univers du Smarthome et dans le monde du tertiaire.

 

En Mai dernier, l’association DiiA qui développe DALi, un protocole de pilotage de l’éclairage depuis 30 ans, a annoncé collaborer avec le Thread Group pour parvenir à une couche applicative DALi transportée sur Thread.

 

Bluetooth Low Energy pour le contrôle-commande

 

Mais voilà, pour le contrôle commande des appareils connectés sur un réseau Thread, il faut encore résoudre la question du contrôle commande des appareils terminaux : les volets roulants, l’éclairage, etc.

 

L’orientation prise par les fabricants consiste à rendre chaque appareil terminal, susceptible d’être commandé par un utilisateur final, compatible avec BLE (Bluetooth Low Energy). Ce qui transforme tous les smartphones en outils potentiels de contrôle-commande. L’univers de la domotique marche donc à grand pas vers un nouveau standard : Matter pour la couche d’application (codification des données), Thread pour le transport des données dans des réseaux sans fil, BLE pour le contrôle commande des unités terminales.

 

BLE ou Bluetooth Low Energy, est présent par défaut sur tous les smartphones. Les smartphones deviendront l’outil principal du pilotage des systèmes domotiques fonctionnant avec Matter sur les réseaux sans fil ZigBee Pro ou Thread. ©iGuzzini

 

Matter pourra également être transporté sur tous les réseaux compatibles TCP/IP : sur le WiFi, sur le réseau Ethernet, sur le PoE, etc. Ce qui, pour les industriels, signifie un seul développement d’application, susceptible de fonctionner sur de multiples réseaux de transports de données.

 

La nouvelle offre Schneider Electric Wiser sera présentée au salon Artibat à Rennes, les 13, 14 et 15 octobre 2021. Vous pourre leur parler de Matter et de Thread à cette occasion.

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 499 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (940 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Procédés non traditionnels d’assainissement autonome -  norme 12 566-3 + A1