BTP : connaître tous les métiers de la construction

BTP : connaître tous les métiers de la construction

Le BTP est un secteur très vaste qui occupe une place importante dans le développement de la société. Il regroupe de nombreux professionnels, appartenant à différents corps de métiers, qui interviennent à divers niveaux dans l’évolution des travaux de construction de la fondation à la finition. 





On note d’une part ceux qui font les métiers du bâtiment et d’autre part les professionnels des travaux publics.

Aussi passionnants les uns que les autres, ces métiers vont des plus connus à ceux qui le sont moins ; toujours est-il que la complémentarité des différents savoir-faire est de mise pour la réalisation d’une construction. Zoom dans cet article sur les différents métiers du BTP.

 

La construction : un secteur vaste avec des métiers variés

 

Pour bâtir des immeubles pour l’habitat, des bureaux, des stades, des espaces publics, des axes routiers et bien d’autres édifices, on fait toujours appel aux professionnels de la construction. Et lorsqu’on évoque les métiers de la construction, les artisans auxquels on pense ne se limitent qu’au maître d’œuvre, au maçon, au couvreur, à l’électricien et quelques spécialités connues. Les métiers concernés par la construction vont bien au-delà de cette conception limitée. En réalité, tous les métiers du bâtiment et des travaux publics (BTP) entrent dans cette classification de métiers de la construction. Parmi ceux-ci, il y en a qui sont accessibles en apprentissages sans le BAC tandis que d’autres sont beaucoup plus techniques et nécessitent des études avancées.

 

Le dynamisme du secteur de la construction fait que les métiers qui y sont associés évoluent constamment. Voilà pourquoi beaucoup de métiers sont peu connus de tous. Ces professions sont très recherchées parce qu’elles sont sous-représentées. Elles sont souvent liées aux nouvelles technologies et aussi aux nouvelles normes de construction relatives aux économies d’énergie ainsi qu’au développement durable.

 

Classification des métiers de la construction

 

Les métiers de la construction peuvent être regroupés en deux grandes catégories : les métiers du bâtiment et les métiers des travaux publics.

 

Les métiers du bâtiment

Dans la catégorie des métiers du bâtiment, il faut distinguer les métiers du gros œuvre des métiers du second œuvre. La première catégorie désigne l’ensemble des travaux de structure d’une construction, de la fondation à la toiture en passant par les murs porteurs, sans oublier les planchers.

Le second œuvre désigne les travaux qui viennent après le gros œuvre pour achever, aménager et équiper l’ouvrage. Les professionnels des métiers de cette catégorie s’occupent des aménagements intérieurs comme l’isolation thermique et acoustique, l’installation des menuiseries, les revêtements, la peinture, l’installation des équipements…

 

Les métiers des travaux publics

Les métiers des travaux publics concernent les ouvrages qui sont destinés à :

• L’aménagement et l’entretien du cadre de vie : construction de routes, voirie, éclairage public, piste cyclable, équipement sportif, ouvrage d’art…

• La production de l’énergie : centrale hydraulique, barrage, centrale photovoltaïque, éolienne.

• L’acheminement de l’eau potable, de l’électricité et du gaz.

• L’amélioration de l’environnement : collecte et traitement des déchets ou des eaux usées, équipement antibruit, équipement anti pollution…

• L’aménagement des zones vertes…

Les professionnels des métiers des travaux publics se chargent donc de la construction et de l’entretien d’ouvrage d’intérêt général.

 

Quelques métiers de la construction parmi les plus connus

 

Plusieurs métiers de la construction sont très bien connus de tous, car ils sont exercés par les principaux acteurs rencontrés sur les chantiers.

 

L'architecte

Quel que soit le type de construction, l’architecte est celui qui est chargé de dessiner tous les plans nécessaires pour la réussite du chantier. Pour un bâtiment par exemple, tout se prépare et la construction ne s'improvise pas. L’architecte réalise le montage de plan et s’assure du respect de tout ce qui est prévu.

Un projet de construction peut même être entièrement confié à un architecte qui se chargera de mener toutes les actions indispensables pour sa réalisation. Il sélectionnera donc l’ensemble des professionnels requis pour mener le projet à terme.

 

Le maçon

Lorsqu’on parle de construction, le maçon fait partie des professionnels vers lesquels la pensée se tourne immédiatement. Ce professionnel peut réaliser des travaux sur tous types de bâtiments comme les logements collectifs, les maisons individuelles, les locaux commerciaux, les locaux tertiaires, les bâtiments industriels et bien d’autres ouvrages. Que ce soit dans le cadre d’une construction neuve, d’un entretien, d’une réhabilitation ou d’une restauration, le maçon l’artisan irremplaçable.

Le maçon peut travailler avec des moyens bien mécanisés et l’évolution rapide des travaux demeure sa principale préoccupation. Son rôle n’est pas à négliger dans le cadre des efforts faits dans la construction en matière de développement durable. Son travail est complémentaire à celui des autres corps de métiers pour réaliser des économies d’énergie dans les nouvelles constructions.

Le métier de maçon nécessite une bonne condition physique et le sens de l’équilibre, car des travaux sont souvent effectués en hauteur. Il en est de même du sens de travail en équipe et du respect des règles de sécurité qui sont quelques-unes de ses qualités.

 

L'électricien bâtiment

L’électricien bâtiment est chargé d’installer tout le système électrique d’une construction, de l’installation des fils électriques pour les prises à la mise en place des systèmes de vidéosurveillance ou des systèmes d’alarme. Cet artisan intervient sur tous types de travaux dans le BTP en se basant sur des plans bien détaillés pour déterminer l’emplacement des différents équipements du système électrique.

 

Le charpentier

Ici, il faut distinguer les charpentiers bois des charpentiers métalliques, selon la nature du matériau sur lequel s’effectuent les travaux de la charpenterie. Dans tous les cas, le charpentier est celui qui réalise les ossatures qui servent de support aux couvertures des bâtiments.

 

Le couvreur

Le couvreur est le professionnel qui réalise la couverture des toitures des immeubles à la suite du travail des charpentiers. Il place les tuiles de béton, de terre cuite, d’aluminium ou d’ardoises sur la charpente. Il peut également réaliser la pose de l’isolation thermique, les fenêtres de toit ou encore l’installation des panneaux solaires.

 

Le plombier

Cet artisan du bâtiment assure l’installation des équipements sanitaires et les réseaux de canalisations. À cet effet, il trace le réseau de tuyauterie, mais aussi effectue les réglages et la mise en route de l’ensemble du système de plomberie.

 

Le carreleur

Lorsque le gros œuvre est terminé, le carreleur peut intervenir sur le chantier. Il se charge du revêtement des surfaces pour assurer une parfaite finition des surfaces. Il peut poser les faïences, les cérames, les marbres, la terre cuite, l’ardoise, les pâtes de verre…

 

Le peintre

Le métier de peintre relève également du second œuvre et consiste à recouvrir les murs et les plafonds de revêtements pour les décorer et les protéger. Mais avant, l’artisan prépare les surfaces à traiter pour que la peinture adhère.

 

Le menuisier

Pour le montage et l’assemblage des portes, fenêtres, les rangements, certains escaliers, les volets, le menuisier est le professionnel qui intervient. Il travaille normalement sur le bois, mais il peut également utiliser l’aluminium et le verre comme matériaux.

 

Le grutier

Certains chantiers nécessitent la présence d’engins de levage en hauteur comme les grues à tour. Le grutier est alors le technicien de chantier qui se charge de la conduite et de la manœuvre de la grue. Sa mission est d’aider à approvisionner les différentes parties d’un chantier en matériaux.

 

Le conducteur d’engins

Plusieurs engins sont indispensables sur les grands chantiers de construction tels que les décapeuses, les bouteurs, les pelles hydrauliques, les niveleuses, les pelleteuses, les compacteurs et bien d’autres. Ces engins nécessitent donc des conducteurs qui les maîtrisent pour assurer les différentes tâches pour lesquelles ils sont sollicités sur le chantier. À noter qu’un conducteur d’engins peut être capable de conduire un ou plusieurs engins de chantier.

Il existe plusieurs autres métiers de la construction comme les constructeurs de route, les géomètres topographes, les serruriers, les chauffagistes, les constructeurs de réseaux de canalisation qui sont également parmi les métiers connus.

 

Les métiers de construction moins connus

 

Les métiers de la construction peu connus le sont notamment parce qu’il existe moins de personnes formées à ces spécialités.

 

Chef de projet BIM

Un chef de projet BIM (Building Information Modeling) ou un BIM manager est un ingénieur chargé de créer une maquette 3D pour un projet de construction contenant toutes les données fournies par les différents professionnels impliqués dans l’exécution des travaux. Grâce au BIM manager, chaque intervenant évalue son temps de travail, la quantité de matières premières indispensables, le coût…

Par la modélisation des données, le BIM manager coordonne le travail de tous, ce qui permet d’optimiser les échanges entre les professionnels, mais aussi de gagner en temps, en limitant les erreurs et en améliorant la qualité.

 

Monteur-mécanicien vitrier

Dans une construction, tout ce qui est fait ou assemblé avec du verre est installé par ce spécialiste. Il est ainsi chargé de monter les portes, les fenêtres, les vitrines, les murs rideaux, les miroirs, les rampes, etc. Un monteur-mécanicien vitrier est l'artisan qui installe par exemple le verre qui entoure certains des gratte-ciels.

 

Autres métiers moins connus

D’autres métiers de la construction sont également moins connus. Il s’agit du :

• dessinateur technique ;

• technicien de la construction ;

• économiste de la construction ;

• calculateur projecteur en béton armé ;

• acousticien ;

• aide-conducteur de travaux ;

• collaborateur d’architecte ;

• mécanicien protection incendie ;

• ferblantier ;

• vitrailliste ;

• technicien expert en voirie.

 

En somme, la liste des métiers de la construction est non exhaustive et ne se limite pas à ceux présentés dans cet article. Ce secteur continue d’évoluer et de nouveaux métiers naissent pour accompagner cette évolution.


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (791 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique



Installation d'assainissement autonome - NF DTU 64.1