Action Logement veut faire décoller la vente de HLM à leurs occupants

Action Logement veut faire décoller la vente de HLM à leurs occupants

Action Logement a annoncé un "décollage" à la fin du premier semestre pour son dispositif dédié à l'achat en bloc à des bailleurs de logements sociaux, ensuite revendus aux locataires occupants.





Géré de concert par le patronat et les syndicats à partir d'une taxe prélevée auprès des entreprises, Action Logement est l'un des principaux propriétaires de HLM avec un patrimoine d'un million de logements. En février 2019, il a mis en place l'Opérateur national de vente (ONV), chargé d'acquérir des biens du parc social détenus par des bailleurs en vue de leur revente, prioritairement aux locataires occupants.

 

Il vient d'annoncer le lancement d'un troisième appel à manifestation d'intérêt. Lors des deux précédents appels, un total de "88 bailleurs ont candidaté" au dispositif, proposant 13.100 logements: 12.288 d'entre eux se sont révélés adaptés aux critères réglementaires, a indiqué David Larbodie, directeur général de l'ONV, lors d'un point presse.

 

"A ce jour, 3.433 logements ont été acquis ou sont sous promesse de vente. Cela représente un investissement de 385 millions d'euros", alors que l'ONV est dotée de 666 millions d'euros et que son objectif est d'acquérir 40.000 logements en dix ans, a-t-il précisé.

 

2 200 logements à commercialiser dans toute la France

 

Concernant la commercialisation de ces logements nouvellement acquis, "nous avons réalisé 12 ventes pour 1,2 million d'euros, et signé 6 promesses de vente, ce qui peut représenter peu mais on va avoir un décollage extrêmement fort, à la fin du premier semestre nous aurons un stock à commercialiser de plus de 2.200 logements dans toute la France", a mis en avant M. Larbodie.

 

"Nous sommes en ordre de marche et prêts à accélérer, nous attendons une progression exponentielle", a souligné le directeur général de l'ONV, insistant sur "l'activité de temps long" de l'opérateur "qui doit réhabiliter les logements" avant de les vendre. L'ONV est "un outil très important pour développer l'accession sociale à la propriété des salariés aux revenus modestes, à des prix attractifs.

 

C'est aussi un outil pour répondre à la question de la mixité sociale", a pour sa part souligné Philippe Lengrand, vice-président d'Action Logement. L'opérateur permet également aux organismes HLM de "reconstituer leurs fonds propres mais aussi de gagner des marges de manoeuvre pour investir dans des logements neufs. Une vente de logement social correpond à 2,5 logements neufs produits", a rappelé le président d'Action Logement, Bruno Arcadipane.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

3 Commentaires


- -
  • par augusta
  • 0
  • 0

des voleurs ..tous des voyous .......découvert bancaire tout les mois 500 euros ....seule retraiter ..........vendre avec tout le chômage ........ont ce moque du peuple


- -
  • par augusta
  • 0
  • 0

votre photo hlm est moche


- -
  • par augusta
  • 0
  • 0

acheter !!! des augmentation en pagaille tout les jours .....le gaspillage des hauts fonctionnaires ....un caprice ( du roitelet ) en 2017 tout les mois à découvert bancaire de 500 euros vivement 2022

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (719 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Maisons et bâtiments à ossature bois

La pathologie des façades