Logements collectifs en brique : plus performant, plus économique et plus haut !

Logements collectifs en brique : plus performant, plus économique et plus haut !

Très isolant et économiquement performant, le pack collectif bio’bric est techniquement apte à répondre aux besoins du logement collectif vertical.





Le pack bio’bric : la référence thermique en collectif !

 

Le traitement efficace des ponts thermiques en logements collectifs, à la jonction des planchers avec la façade et au droit des ouvertures, réduit fortement les déperditions énergétiques. Il empêche les problèmes d’inconfort ainsi que les risques de dégradations éventuelles de la construction, comme l’apparition de condensation et de point froid. Le pack collectif bio’bric, briques et accessoires isolants en terre cuite, assure des bâtiments aux performances homogènes et pérennes. 

 

La bgv costo th+ est la brique la plus thermique du marché (R = 1.50 m².K/W). Avec l’ajout d’un isolant performant (100 mm de PSEE Th30), elle permet d’atteindre une résistance thermique de la paroi finie qui avoisine R = 5 m².K/W tout en préservant les surfaces habitables : épaisseur du mur totale = 34 cm !

 

Associée à la planelle d’about de plancher supeRmax (R = 1.70 m².K/W), la correction du pont thermique en about de plancher est excellente : Ψ L9 = 0,26 W/m².K en plancher béton Ep. 20 cm.

 

Jusqu’à 40 % d’économie sur la partie élévation des murs avec la brique

 

Ce système constructif est jusqu’à 40 % moins cher sur la partie élévation des murs par rapport à une solution en béton banché.

  • Naturellement isolante, la brique en terre cuite permet de réduire l’épaisseur de l’isolant jusqu’à 4 cm. Le gain de surface habitable signifie plus de m² vendus pour le promoteur.
  • La correction du pont thermique en about de plancher, réalisée avec la gamme de planelles isolées, évite de recourir à des rupteurs thermiques d’about de plancher onéreux.

 

Pour des bâtiments plus haut en brique - Jusqu’à 6 à 7 niveaux !

 

NOUVEAU DTU 20.1 et nouvelle méthode de calcul : gagnez 1 étage supplémentaire

 

En 2020, le DTU 20.1 a fait évoluer sa méthode de dimensionnement pour plus de précision par rapport à la méthode simplifiée des Eurocodes. La nouvelle méthode recalcule à chaque niveau le coefficient d’excentrement des charges. Pour les bâtiments de 3e famille (REI60) et avec des doublages à base de laine de roche, le nouveau DTU 20.1 permet d’obtenir des valeurs de charge admissible supérieures en façade, et donc de gagner en moyenne un étage.


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

13 PRODUIT(S) POUR bio'bric







Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 498 - Aout / Septembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (892 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Les couvertures en tuiles

Écrans souples de sous-toiture