Bouygues change de gouvernance après la présentation de ses résultats 2020

Bouygues change de gouvernance après la présentation de ses résultats 2020

Bouygues a annoncé une modification de sa gouvernance lors de la présentation de ses résultats de 2020, marqués par une chute du bénéfice net de plus de 40% dans le contexte de la crise sanitaire.






"Les résultats de l'année 2020 reflètent la résilience du groupe face à la crise sanitaire avec un retour à une large profitabilité au second semestre, meilleure qu'attendu", a indiqué le géant français du BTP et des télécoms dans un communiqué, précisant que ses objectifs avaient été "atteints ou dépassés".

 

Le bénéfice net atteint 696 millions d'euros, contre 1,184 milliard en 2019."Les modèles d'affaires" des activités du groupe, "qui sont positionnées sur des besoins essentiels (se loger, se déplacer, communiquer, s'informer, se divertir), ne sont pas remis en cause", a commenté Martin Bouygues, cité dans le communiqué.

 

Dans son activité de construction, Bouygues précise que son carnet de commandes "se maintient à un niveau record de 33,1 milliards d'euros à fin décembre 2020", en hausse de 1% sur un an. Le chiffre d'affaires de TF1 s'est établi à 2,1 milliards d'euros, en baisse de 11% par rapport à 2019, "impacté par la forte baisse des revenus publicitaires principalement au deuxième trimestre", selon le groupe.

 

Un changement de gouvernance pour "assurer davantage d'efficacité"

 

De son côté, Bouygues Telecom "a poursuivi sa croissance" et la dynamique commerciale "est restée soutenue dans le mobile comme dans le fixe". La contribution d'Alstom -dont Bouygues détient 8%- au bénéfice du groupe s'élève à 169 millions d'euros, contre 238 millions 2019. Le groupe a par ailleurs annoncé que les fonctions de PDG de Martin Bouygues était dissociées et qu'il occupait désormais la fonction de président.

 

Olivier Roussat, le directeur général délégué, est lui promu directeur général. Deux nouveaux directeurs généraux délégués, Edward Bouygues et Pascal Grangé, sont également nommés pour doter le groupe "de la gouvernance la plus efficace" pour "faire face aux défis économiques, climatiques, sociétaux et digitaux", indique le groupe.

 

"L'arrivée d'une nouvelle génération de dirigeants reconnus pour leur professionnalisme, formés dans le groupe et qui en maîtrisent parfaitement la culture, s'inscrit dans la tradition de Bouygues qui, depuis sa création, a toujours su choisir ses dirigeants en son sein pour assurer son développement", a déclaré Martin Bouygues, cité dans le communiqué.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (490 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique