Une campagne nationale à la télé pour promouvoir les métiers de la Construction

Une campagne nationale à la télé pour promouvoir les métiers de la Construction

Le secteur de la construction organise une campagne de communication nationale : « La Construction. Demain s’invente avec nous ». De grands moyens sont déployés pour convaincre les jeunes !






Lancée le 1er décembre 2020, cette nouvelle campagne se déploiera jusqu’au mois de mars 2021. Organisée à l’initiative des fédérations professionnelles d’employeurs et des organisations syndicales de salariés réunis au sein du conseil d’administration du CCCA-BTP*, elle met en scène de jeunes professionnels du Bâtiment et Travaux publics.

 

Objectif de cette campagne qui cible les jeunes : leur faire découvrir la richesse et la diversité des métiers de la construction et leur donner envie de rejoindre le secteur en s’y formant par l’apprentissage.

 

Aussi, le message de la campagne se veut simple : les métiers de la construction sont des métiers de passion. Pilotée par le CCCA-BTP, la campagne met en scène douze jeunes professionnels qui témoignent en images de leur passion pour leur métier.

 

Un dispositif pluri-média avec 6 films publicitaires

 

Pour taper plus fort, le CCCA-BTP a prévu un dispositif pluri-media de poids avec six films publicitaires, diffusés à la télévision et sur internet. Cette diffusion s’accompagne d’un plan média sur les réseaux sociaux, des partenariats avec des youtubers et un site internet pour répondre aux interrogations des jeunes.

 

Sur ce site « laconstruction.fr », les jeunes pourront poser des questions et être accompagnés dans leur orientation, grâce à un moteur de recherche de formations en apprentissage aux métiers du BTP sur le territoire, un formulaire d’inscription, des fiches métiers ou encore des témoignages de professionnels.

 

Quant aux six films, ils mettent à l’honneur six jeunes professionnels issus des métiers du BTP : une charpentière bois, un charpentier métallique, un installateur thermique, un électricien, un maçon et une peintre décoratrice, sur un chantier au cœur de l’action de leur métier.

 

Ces six films sont diffusés à la télévision (du 1er au 15 décembre 2020, du 18 janvier au 2 février 2021 et du 22 février au 7 mars 2021), sur le site Internet de la campagne laconstruction.fr et sur les réseaux sociaux, via des publications sponsorisées.

 

Une présence sur les principaux réseaux sociaux et un site internet

 

Les jeunes pourront découvrir les youtubers sur les réseaux sociaux, comme Instagram et TikTok (@la_construction_officiel). Les parents, entreprises et organismes de formation seront également inviter à découvrir les facettes de cette campagne sur Facebook (@laconstructionofficiel)

 

Enfin, le site internet présentera tous les métiers à l’aide d’un quiz à destination des jeunes. Il comprendra des témoignages de jeunes et de professionnels, des reportages, des informations sur l’apprentissage et le secteur de la construction.

 

A noter un lien vers le site de Constructys pour les entreprises souhaitant recruter un apprenti ainsi qu’un kit de communication à télécharger pour relayer la campagne : affiches, flyers, stickers, kakémonos, brochures en version imprimée et digitale.

 

*Le CCCA-BTP (Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics), est une association nationale, professionnelle et à gouvernance paritaire des branches du bâtiment et des travaux publics.

 


Source : batirama.com/ F. Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits

Gainable Heiwa PRO Essentiel Zen






Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (385 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique



Les toitures et terrasses végétalisées