Espace public : les équipements dédiés à la propreté urbaine

Espace public : les équipements dédiés à la propreté urbaine

Aujourd'hui, près de trois quarts de la population vit dans les villes. La croissance de la population urbaine représente une tendance mondiale. Les villes deviennent des centres d'activités et de divertissement, les populations occupent l'espace public.






Proportionnellement, on observe une augmentation du nombre de déchets dans l’espace public. Ceux échappant à la collecte se répandent alors dans l'environnement. D’où la nécessité des villes de doter d’équipement afin de pouvoir collecter ces déchets et limiter la pollution urbaine.

 

Un impact environnemental

 

Les déchets, englobant avec eux l’hygiène de la ville sont une préoccupation majeure pour les villes qui prennent de plus en plus en considération les problématiques environnementales. Une préoccupation qu’une partie des citoyens partage, les usagers sont en effet sensibles à la propreté des lieux publics comme peuvent en attester certaines plaintes reçues par les voieries.

 

Le niveau de propreté des rues détermine le nombre de déchets qui finiront dans la nature. Un espace urbain propre limitera cette source de pollution.

 

En ville, les matières plastiques ainsi que les mégots de cigarettes représentent les déchets urbains dont l’impact sur l’environnement est le plus conséquent. Pour rappel l’abandon de déchet sur la voie publique est d’ailleurs sanctionné par une amende. Une part de ces déchets des zones urbaines sont emportés dans les cours d'eau et vont de plus venir polluer le milieu aquatique.

 

Les moyens engagés pour nettoyer les villes produisent également une empreinte environnementale importante. Pour cela, il est indispensable de multiplier les équipements liés au maintien de la propreté urbaine et lutter contre la pollution du sol des villes.

 

Aujourd'hui, se présente alors un double enjeu : celui d’une mobilisation des villes pour sensibiliser les utilisateurs et pour améliorer l'efficacité du mobilier urbain, réduisant ainsi la quantité de déchets jetés dans la rue.

 

Les équipements de propreté urbaine

 

Afin de lutter contre l’abandon de déchet sur la voie publique, les collectivités territoriales peuvent investir dans divers mobiliers urbains afin de permettre aux passants de se débarrasser de leurs déchets et assurer la propreté des lieux.

 

•Poubelles de ville : la mise en place de poubelles en béton limite fortement les déchets abandonnés sur la voie publique. Il convient d’en installer aux emplacements où on constate le plus de passage.

 

•Cendriers en béton : les mégots étant une source majeure de la pollution urbaine (350 tonnes/an ramassé à Paris), l’implantation de cendriers publics dans l’ensemble de la collectivité est indispensable pour inciter à l’adoption d’un comportement citoyen.

 

Favoriser la végétation urbaine

 

En complément du maintien de la propreté urbaine dans un soucis de qualité de vie et protection de l’environnement, favoriser la végétation dans les milieux urbains s’avère également très positif pour l’environnement et participe à embellir la voie publique.


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (491 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Les enduits de façade - NF DTU 26.1