L'énergie renouvelable a "mieux résisté" à la pandémie que le nucléaire

L'énergie renouvelable a

La production d'énergies renouvelables a progressé en pleine pandémie de Covid-19, résistant mieux que celle liée au nucléaire, qui a reculé face à une baisse de la demande.






Au 1er trimestre 2020, "le déploiement et la production d'énergies renouvelables ont mieux résisté aux effets de la pandémie (...) que le secteur de l'énergie nucléaire", a relevé l'édition 2020 du World Nuclear Industry Status Report, un rapport annuel consacré au sujet.

 

Sur cette période, la production d'énergies renouvelables a progressé d'environ 3%, tandis que leur part relative dans la production mondiale a augmenté de 1,5 point de pourcentage.

 

Selon les auteurs, cette hausse s'explique essentiellement par une progression "à deux chiffres du pourcentage d'énergie éolienne et d'un bond de la production d'énergie solaire photovoltaïque (PV) issue de projets installés au cours de l'année précédente".

 

Une diminution d'environ 3 % du nucléaire sur la période

 

La production de nucléaire a en revanche diminué "d'environ 3%" sur la période, en réponse à la baisse de la demande et parce que moins de réacteurs étaient opérationnels dans certaines régions.

 

La Covid-19 "est la première pandémie de cette ampleur" dans l'histoire de l'énergie nucléaire, a souligné le document. Sur l'année 2019, la part de la production d'électricité à partir des énergies renouvelables (hors hydroélectricité) dans le mix énergétique a même dépassé pour la première fois celle de l'énergie nucléaire (10,39% contre 10,35%).

 

L'impact à moyen terme de la pandémie sur le mix énergétique est toutefois "loin d'être clair", selon le rapport. Toujours en 2019, la production annuelle d'électricité nucléaire a augmenté. Elle a atteint 2.657 térawattheures nets (TWh), soit une progression de 3,7% par rapport à 2018 "et seulement 3 TWh de moins que le pic historique de 2006", peut-on lire dans le rapport. La moitié de cette hausse est liée à une augmentation de plus de 19% de la production nucléaire chinoise.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

3 Commentaires


- -
  • par Lecteur-258
  • 0
  • 0

La modération ne consiste pas à censurer mais à "modérer" certains commentaires qui seraient soit insultants ou agressifs, soit hors de propos ou inintelligibles. Cordialement. La rédaction


- -
  • par Observer
  • 0
  • 0

Bonjour, si je lis le titre, l'introduction, et la fin, je comprends que le titre de cet article ne représente pas son contenu, et que seul la fin "La moitié de cette hausse est liée à une augmentation de plus de 19% de la production nucléaire chinoise." apprend vraiment quelque chose. Sinon, si les Enr ont mieux résisté, c'est qu'elles sont réglementairement prioritaires sur le nucléaire... Point. cordialement,


- -
  • par Charles
  • 0
  • 0

Modérateurs = censeurs?

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits





Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (97 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique