Le groupe de BTP nordiste Rabot Dutilleul victime d'une cyberattaque

Le groupe de BTP nordiste Rabot Dutilleul victime d'une cyberattaque

Le groupe de BTP nordiste Rabot Dutilleul est victime d'une cyber-attaque avec demande de rançon, a annoncé l'entreprise.






"Une attaque virale de type rançongiciel a été détectée par le réseau informatique de Rabot Dutilleul sur une partie de l'infrastructure hébergée en France", a indiqué Rabot Dutilleul. "Le service informatique a immédiatement pris des mesures de protection destinées à stopper la propagation du rançongiciel.

 

A cette heure, les équipes techniques sont pleinement mobilisées pour un retour à la normale le plus rapidement possible, avec l'accompagnement d'experts externes en cybercriminalité", a ajouté la société, refusant de confirmer le montant de la rançon de 8 millions d'euros en bitcoins, rapporté par la Voix du Nord.

 

Rabot Dutilleul, qui se présente comme le 13e groupe français indépendant de BTP (1.500 personnes, 823 millions d'euros de chiffre d'affaires), explique également chercher à déterminer "la nature des informations qui auraient pu être rendues accessibles à des tiers".



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (50 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Les escaliers