BETie effectue le bilan environnemental des Bétons prêts à l’emploi

BETie effectue le bilan environnemental des Bétons prêts à l’emploi

Le configurateur BETie calcule les impacts environnementaux et sanitaires du béton prêt à l'emploi (BPE). L'utilisateur peut ainsi obtenir des données de son chantier et y maîtriser l'empreinte carbone.



Pour rappel la mesure des impacts environnementaux d'un chantier, la base est la FDES (Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire), qui est l'équivalent français de l'EPD européenne (European Product Declaration) à laquelle la France a ajouté une composante Sanitaire. Ces fiches déclaratives sont téléchargeables gratuitement sur la base de données de référence de l'INIES, administrée par le CSTB et propriété de l'association HQE.

 

Plusieurs types de fiches sont disponibles dans la base INIES : les DED (Données Environnementales par Défaut) mises à disposition par le Ministère en l'absence de données spécifiques mais dont les coefficients de sécurité très élevés, comme un transport des granulats sur 1000 km, s'avèrent très pénalisants, les FDES collectives établies par les syndicats et associations professionnels ou encore les Fiches spécifiques propres à chaque industriel.

 

 

Jean-Marc Potier, chargé de mission technique au SNBPE, est venu présenter le configurateur BETie. Les FDES déposées dans la base INIES doivent être vérifiées par une certification AFNOR, or comme BETie est certifié, les FDES générées en l'utilisant sont aussi considérées comme validées.

 

Un configurateur simple d'emploi

 

Développé par le SNBPE (Syndicat National du Bêton Prêt à l'Emploi) et disponible sur son site web, BETie (Béton et Impacts Environnementaux) est un configurateur de FDES pour le béton prêt à l'emploi élaboré dans le cadre de la réglementation énergie carbone. Pour réaliser des FDES du béton industriel, le CERIB a développé le configurateur Environnement-IB.

 

Le principe du configurateur BETie est de permettre à l'utilisateur de partir de FDES collectives et certifiées pour paramétrer et générer les FDES spécifiques à son chantier. L'enjeu est de fournir un outil simple d'emploi facilitant en particulier la réduction à un coût maîtrisé de l'empreinte carbone du béton prêt à l'emploi (BPE).

 

Le bilan environnemental est établi à partir de nombreux éléments pris en compte dont le type de béton et de ciment, les adjuvants, les dimensions de la partie d'ouvrage considérée, le type de coffrage et l'agent de démoulage, l'impact du choix de la grue ou de la pompe, l'origine des matières premières qui sont françaises à l'exception éventuellement des zones frontalières. Si le transport aval est modifiable par les utilisateurs, le transport amont est réservé en modification aux adhérents du SNBPE.

 

Prise en compte de la norme NF EN 206

 

Après s'être ouvert un compte, l'utilisateur peut se créer un projet, soit un vrai projet soit une simulation pour s'entraîner. Le choix du béton se fait soit à partir d'une liste de béton existant, soit en important un fichier décrivant la formule de béton et venant du fournisseur de béton, tout en demeurant dans le cadre de la norme NF EN 206. Pour le béton auto-plaçant, deux formules type sont proposées en vertical ou en horizontal.

 

Il faut noter qu'une fois choisie la classe de résistance du béton sur cylindre (exprimée en MPa), la liste de classes possibles d'exposition est limitée de manière à être compatible avec le choix de la résistance. Le programme vérifie en effet la compatibilité avec la norme. Par exemple avec du ciment CEM I ou CEM II, il est possible d'ajouter du filaire, ce qui n'est pas possible avec du CEM III. Des fibres plastiques ou métalliques peuvent être ajoutées à la formule.

 

 

 

Le format du webinar a permis d'effectuer une démonstration détaillée du configurateur.

 

Certifier le calcul d'ACV

 

La mise en œuvre comprend le type de bâtiment, les dimensions (exprimées en mètres) de la partie de l'ouvrage considérée et le mode déversement du béton qui par défaut par exemple pour un poteau est à la benne, et pour des fondations, est le déversement direct.

 

Mais il est possible de modifier ce mode et la quantité d'acier pour les armatures est paramétrable. Les données utilisées pour calculer le bilan environnemental sont certifiées par exemple par Ecoinvent ou pour l'acier par World Steel ou pour laitier, c'est la FDES du fournisseur amont Ecocem, qui est quasi fournisseur unique.

 

 

Le volet mise en œuvre est aussi assez complet.

 

Le résultat final peut être exporté vers le logiciel Elodie (CSTB) et vers tous autres outils d'ACV (Analyse du Cycle de Vie) comme Pleiades grâce à un format XML d'export standardisé.

 

Les fabricants de béton peuvent exporter les fiches spécifiques générées vers la base INIES. De son côté le SNBPE a déposé 59 FDES collectives sur le site INIES et bientôt 65. Le plus impactant sur le bilan carbone s'avère être le type et le dosage en ciment, le dosage en acier et la distance de transport entre le chantier et la centrale à béton. 

 

 

En revanche l'étape de fin de vie (avec le taux de recyclage, etc) n'est pas modifiable


Source : batirama.com/ François Ploye

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1345 votants)
Oui
Non
 

Boutique


Maisons et bâtiments à ossature bois

Écrans souples de sous-toiture