Le plancher chauffant dans la dalle de compression

Le plancher chauffant dans la dalle de compression

Un plancher chauffant est un système de chauffage des bâtiments intégré à une dalle béton. De nos jours, il fonctionne avec des températures très basses, de l'ordre de 35° en sortie de PAC ou de la chaudière. La dalle béton emmagasine cette chaleur et la restitue par rayonnement à l’intérieur du logement.






Jusqu’à présent, le plancher chauffant était intégré dans une dalle flottante. Ainsi le plancher fini se composait d’un plancher hourdis, d’une chape de ravoirage, d’un isolant surfacique, de tuyaux noyés dans la dalle flottante et pour finir un revêtement collé ou sur chape.

 

Cette solution est très performante thermiquement car la dalle flottante permet de traiter les ponts thermiques périphériques, mais le problème reste la superposition des couches, et la durée d’intervention des différents corps d’état due au séchage de la dalle flottante (trois semaines), et au final le coût est très important.

 

 Pour faciliter et démocratiser ce système, les industriels ont développé le plancher chauffant dans la table de compression du plancher.

 

Cette solution consiste à intégrer les tuyaux du plancher chauffant en même temps que la réalisation du gros œuvre. La dalle de compression devient l’émetteur du système de chauffage. Ce montage doit être conforme au NF DTU 65.14 P2.

 

Les points importants à respecter sont les suivants :

-          Régulation pièce par pièce (article 5.3)

-          Ne pas dépasser 28° de température du sol (article 5.5)

-          L’épaisseur du béton sur les tubes doit être de 4 cm minimum et le treillis soudé doit être posé sur les tubes, ce qui implique une table de compression de 7 cm (article 6.2.4).

 

Les fabricants de plancher hourdis ont développé,  pour la RT 2012, des systèmes performants de rupteurs périphériques (psi jusqu’à 0,14) et de refend (psi jusqu’à 0,08), permettant la mise en place de plancher chauffant dans la dalle de compression. Cette technique permet de gagner en épaisseur du complexe total (ravoirage, isolant et dalle en moins), mais aussi au niveau de rapidité du chantier. Le gain est à minima sur les trois semaines de séchage de la dalle flottante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Seac-Clima 

 

La Seac a développé un plancher chauffant/rafraîchissant pour les vides sanitaires, haut de sous-sol et étages courants : le Seac-Clima qui est la solution idéale pour obtenir bien-être et confort.

 

Il permet d’incorporer les tubes multicouche aluminium, garantis anti-boue, dans la dalle de compression des planchers et ce, autant en vide sanitaire sur un plancher hourdis isolant qu’en étage sur un plancher Seacbois, ou dans les ERP et logements collectifs sur un plancher Seacoustic.

 

Ce système permet une économie sur le temps de mise en œuvre du plancher en évitant la pose de la dalle flottante sur isolant. Il permet ainsi de diminuer l’épaisseur totale du plancher, tout en gardant une régulation par pièce conforme au NF DTU 65.14 P2.


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

15 PRODUIT(S) POUR SEAC








Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (357 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Isolation en sous face des planchers bas - NF DTU 27.1