L'importance du tri des déchets

L'importance du tri des déchets

Le tri des déchets permet d’assurer le recyclage de ceux-ci. En effet, la moitié de nos déchets domestiques sont des matières premières qui seront revalorisées en nouveaux objets. Le tri sélectif permet également d’économiser les ressources naturelles et de diminuer les dépenses pour les collectivités.





C’est enfin une obligation légale que le gouvernement tend à généraliser dans sa politique de transition écologique.

 

Le tri sélectif des déchets permet d’économiser les ressources naturelles

 

Le tri des déchets est une solution mise en place au début des années 1990 par les collectivités face à l’augmentation du nombre d’habitants et au changement des modes de consommation, tous deux engendrant une augmentation de la production de déchets.

Ainsi, les papiers et plastiques, jusque-là considérés comme des déchets, sont maintenant traités comme des matières premières pour la production de nouveaux objets. Leur revalorisation permet donc d’économiser les ressources naturelles qui servent à la production de nos biens de consommation, dont une importante partie devient un déchet.

Si le tri sélectif ne se faisait pas, le recyclage serait donc impossible. En effet, si les emballages et papiers sont mélangés au reste des déchets ménagers, le recyclage devient impossible. C’est pourquoi le tri sélectif est à la base de la chaîne de la revalorisation des déchets.

Le tri a priori des déchets amène à jeter ses déchets dans des conteneurs à poubelles dédiés, qui facilitent la collecte et le travail des centres de traitement et de revalorisation des déchets en bout de chaîne.

 

Réduire le coût du traitement des déchets avec le tri sélectif

 

Le traitement d’une tonne de déchets recyclables est bien moins coûteux que celui des ordures ménagères. Aussi, le tri sélectif des déchets permet de réduire le coût de traitement par les collectivités.

C’est pourquoi chaque citoyen, en prenant soin de respecter les règles de tri édictées par sa commune, contribue à la maîtrise des dépenses publiques.

En effet, le coût de la mise en place d’un système de collecte sélective par conteneur ou en porte-à-porte en vue d’un traitement et du recyclage des déchets ménagers est relativement élevé. Ce budget peut néanmoins être amorti par diverses subventions.

 

Le tri des déchets et la réglementation

 

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, adoptée en août 2015, s’est penché sur la question du tri des déchets. Ainsi, les collectivités et les entreprises sont tenues de faire le tri sélectif de leurs déchets d’activité économique depuis 2016.

Également, les consignes de tri des emballages doivent être étendues à l’ensemble des emballages en plastique d’ici la fin de l’année 2022. De même, les consignes de tri ainsi que la couleur des conteneurs doivent progressivement être harmonisés d’ici 2025, afin de permettre à tout un chacun de les identifier et de les appliquer partout en France.

Enfin, d’ici 2025 également, une tarification incitative devrait être déployée sur l’ensemble du territoire pour l’enlèvement des déchets ménagers et assimilés. De fait, les foyers qui trient leurs déchets paieront une taxe réduite par rapport aux ménages qui ne trient pas, ou mal, leurs ordures ménagères.


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (599 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique