6 Start-up innovent pour lutter contre le Covid-19

6 Start-up innovent pour lutter contre le Covid-19

Au menu de la session Spécial Covid-19 de l’Accélérateur Santé Prévention du BTP, six solutions innovantes adaptées au contexte épidémique pour préserver la santé des opérateurs.





Crise du Covid-19 oblige, la 8e session de l’Accélérateur Santé Prévention du BTP* s’est tenue par visio-conférence le 5 mai dernier. Six start-ups ont présenté leurs produits et services liés à la santé et la sécurité des opérateurs. Parmi elles, deux nouvelles candidates, ont finalement été retenues et rejoignent dans l’incubateur les  32 start-ups déjà sélectionnées.

 

Ces toute jeunes entreprises se répartissent en 5 secteurs : Travailleurs et chantiers 4.0, Dispositifs de formation, Assistance et travailleurs augmentés, Dispositifs innovants de gestion et enfin, Santé. L’Accélérateur Santé Prévention les soutient à différents stades de leur développement : technique, commercial, expérimental, financier ou encore en termes de communication et de visibilité.

 

La « montre » de Biodata Bank mesure la température

 

Parmi les premiers symptômes du Covid-19 figure une augmentation de la température corporelle au-delà de 38°C. La Heat Warning Watch est une « montre » qui se porte au poignet. A l’aide d’un capteur et d’un algorithme, elle assure le suivi de la température corporelle interne en continu et alerte lors d’une poussée de fièvre.

 

La température est relevée en temps réel avec une grande précision, quels que soient les mouvements du porteur de l’objet connecté. Au-delà de 38°C, l’appareil déclenche un signal à la fois sonore et visuel. Il a une autonomie de 3 mois et sa fiabilité est garantie par les 4 000 participants qui l’ont testé dans 7 pays, en 2019.

 

Diverses entreprises françaises testent cet IoT, qui permet de déceler dès leur phase initiale les formes graves du Covid-19 et d’éviter la contagion sur les chantiers.

 

Dans le cadre de la crise du COVID-19, Biodata Bank propose actuellement aux entreprises le port gratuit de la smart-watch pendant 2 ou 3 semaines, à l’issue desquelles un questionnaire anonyme doit lui être retourné, à des fins d’expérimentation pour analyse.Le produit, en cours de commercialisation au Japon, sera diffusé au-delà dès 2021. Biodata Bank, créée en avril 2018 au Japon, compte 12 employés basés à Tokyo.

 

Dans le cadre de la crise du Covid-19, Biodata Bank propose actuellement aux entreprises le port gratuit de la smart-watch pendant 2 ou 3 semaines

 

Mon Sherpa, une  appli « compagnon » du patient proposée par Qare Psy

 

Lancée en octobre 2019, Mon Sherpa est le dernier développement de l’offre d’accompagnement des troubles psychiques, en complément du service de téléconsultation dédié à la santé mentale Doctopsy.

 

Créé en 2016 par un psychiatre et un psychologue, Doctopsy a été racheté en février 2020 par Qare, un des leaders français de la téléconsultation, qui crée ainsi Qare Psy, start-up de 12 personnes.

 

Les troubles dépressifs augmentent partout dans le monde. En France, 12 millions de personnes souffrent de troubles psychiques, qui, pour 40% d’entre elles, ne font pas l’objet d’un suivi spécialisé. Le délai d’attente pour consulter un psychiatre est de 5 semaines en moyenne, mais peut aller jusqu’à 9 mois pour 6 départements.

 

Avec ses 200 psychiatres intervenants, Qare Psy répond sous 24h à la demande de téléconsultations et permet le suivi complet des patients. Son offre pour les entreprises se déploie sur la prévention des risques psychosociaux. Parmi les outils mis en place (Webinars, formation des cadres et des collaborateurs à la détection de symptômes et à la gestion de crise psy, etc.) se trouve désormais l’appli Mon Sherpa.

 

Adapté au profil de l’utilisateur

 

Cette application de coaching et de suivi psychologique à destination des patients est adaptée au profil de l’utilisateur (après récolte de données sur l’humeur, l’émotion, le sommeil, le niveau d’énergie). Elle propose notamment des exercices basés sur les thérapies comportementales et cognitives et les thérapies d’acceptation et d’engagement, et un suivi de l’humeur. Si besoin, elle oriente vers des professionnels de santé.

 

Disponible depuis septembre 2019 sur iOS, Mon Sherpa a déjà 250 utilisateurs payants et sa version gratuite a été téléchargée 45 000 fois. En cette période d’épidémie, la start-up a rendu l'application gratuite durant le confinement et pour les 3 mois suivants, faisant bondir ses taux de téléchargement de 200%.

 

Par ailleurs, 150 psychologues bénévoles ont proposé des téléconsultations de 40 minutes pour tout malade du Covid-19, notamment en partenariat avec des hôpitaux.

En cette période d’épidémie, la start-up a rendu l'application gratuite durant le confinement et pour les 3 mois suivants

 

CAD.42 développe des IoT pour localiser en temps réel équipements et personnes

 

Avec ses objets connectés qui captent des données, CAD.42 a créé un outil de « design d’intelligence » permettant de définir des règles de sécurité et des indicateurs de productivité.

 

Ses « tags » sont à la fois émetteurs et récepteurs. Ils permettent de géo-référencer en temps réel les engins et les personnes qui en sont équipés, et donnent l’alerte en cas de danger. Leur autonomie de 10 heures les rend opérationnels sur une journée de travail.

 

La start-up a paramétré sa solution connectée KYD.42 pour répondre aux exigences actuelles de distances de sécurité et de port d'équipements de protection. Une façon intelligente d’accompagner le nécessaire changement des habitudes !

 

L'outil permet de géo-référencer en temps réel les engins et les personnes qui en sont équipés, et donnent l’alerte en cas de danger. Il bénéficie d'une autonomie de 10 heures.

 

Marmelade : une appli pour se former tout seul

 

Organisme de formation 100 % digital et mobile créé fin 2017, Marmelade développe une appli pour les collaborateurs d’entreprise, qui contient des quiz, des tests ou des modules de formation certifiants. Ce service est conçu pour favoriser l'apprentissage et l'ancrage de connaissances, notamment celles liées aux règles de prévention. Avec le bon contenu au bon moment, Marmelade annonce 40 % de temps gagné sur les apprentissages. 20 entreprises utilisent cet outil de formation, disponible sous Androïd.

 

La start-up a développé un contenu spécifique pour l’épidémie de Covid-19, qui permet notamment de se former aux gestes barrières, au coût de 150 €HT par collaborateur. Disponible pendant 30 jours sur Smartphone, la formation se fait en 42 heures : après la partie théorique, une visio-conférence avec le formateur valide les apprentissages, puis l’employeur reçoit l’attestation de certification.

 

 

Marmelade développe une appli pour les collaborateurs d’entreprise, qui contient des quiz, des tests ou des modules de formation certifiants

 

Meersens : une approche préventive et prédictive du risque

 

Les deux jeunes ingénieurs qui ont fondé la start-up sont entourés de 12 collaborateurs. Sur un même support, ils proposent de surveiller l'environnement de chacun, et de contrôler tout danger potentiel pour les collaborateurs d’entreprise.

 

Selon les contextes, le système intelligent étudie leur exposition à la qualité de l'air et de l'eau, aux UV, ondes, pesticides, perturbateurs endocriniens, etc. Il réalise son analyse en agrégeant de la data objective, des mesures précises via un objet connecté, et de la data subjective. L’objectif est d’agir pour prévenir les risques encourus par les collaborateurs.

 

Huit grands groupes et institutions utilisent déjà ce service, en choisissant l’un des 4 niveaux de prestation, sous abonnement annuel ou mensuel.

 

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, la solution de Meersens analyse les risques de l’environnement sur chantier et prévient l’utilisateur des porteurs de virus identifiés ou potentiels. Bien entendu, le suivi des acteurs présents est anonymisé.

 

 

Le respect des mesures de sécurité, surveillé par Kôôping

 

Développé dans le but de réduire les accidents du travail, le système développé par Kôôping analyse, par le biais d’Intelligences artificielles, les données visuelles qu’il collecte. Il fournit ainsi les prédictions nécessaires au pilotage et à l’aide à la décision, pour tout ce qui a trait à la sécurité au travail (par exemple, vérifier le port des EPI sur chantier). Le système analyse les images vidéo et donne l'alerte, s’il détecte un non-respect des règles de sécurité.

 

L’édition Spécial Covid-19 s’assure de la bonne mise en œuvre des mesures de prévention, en caractérisant les distances de sécurité entre les personnes, le port du masque, et les sujets fiévreux. Elle participe à la reprise d’activité en toute sérénité, autant dans les lieux recevant du public déjà équipés de caméras, que sur les sites étendus et/ou nombreux, où le maintien des règles de prévention est problématique (BTP, industrie).

 

Les alertes sont remontées en temps réel ou différé et les datas peuvent être cryptées, anonymisées, effacées, … La start-up insiste : son coup d’œil reste bienveillant !

 

* Lancé en mai 2018 par les 5 partenaires : OPPBTP, CCCA-BTP, PRO BTP Groupe, Excellence SMA et Impulse Partners.


Source : batirama.com / E. Jeanson

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1559 votants)
Oui
Non
 

Boutique


Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2