Ebénisterie : Paul Janvier vise l’Excellence

Ebénisterie : Paul Janvier vise l’Excellence

Paul Janvier, lauréat des finales nationales des Olympiades des métiers en ébénisterie représentera la France lors de la compétition internationale qui se déroulera en octobre à Londres.






 

Fils d’ébéniste, Paul aimait, petit, regarder son père travailler et donner vie aux meubles qu’il créait. Pour réaliser son rêve d’enfant, et devenir un des meilleurs ébénistes, Paul a décidé d’étoffer ses connaissances en obtenant plusieurs diplômes.

 

Il obtient un BEP Menuiserie, un CAP Ébénisterie, un CAP Dessinateur en Ameublement, un BTM (Brevet Technique des Métiers) option Ébénisterie et un BTMS (Brevet Technique des Métiers Supérieur) option Ébénisterie et Création de Mobilier Contemporain.

 

Paul aimerait partir un ou deux ans à l’étranger pour découvrir d’autres techniques et entreprises. Après avoir acquis davantage d’expérience, Paul souhaiterait créer son entreprise.

 

Les Olympiades des Métiers

 

C’est en 2006 que Paul découvre les Olympiades des Métiers. Un de ses enseignants l’inscrit, il décide de relever le défi pour se mesurer aux autres, évaluer ses compétentes dans son domaine et cerner ses points faibles pour les améliorer. Il participe deux fois, en 2006 et 2008, sans passer les sélections régionales.

 

Les Olympiades des Métiers en trois mots : intensive, magique et valorisante.

 

Les Finales Nationales à Paris

 

Pour sa troisième participation, Paul arrive plus confiant, compétent et entraîné (le jury de sa région lui a donné des exercices et des conseils d’organisation) aux Finales Nationales.

 

Il doit réaliser en 18 heures d’épreuves une table de chevet avec des techniques d’assemblage traditionnelles. Cette année, il remporte enfin la médaille d’or.

 

En attendant Londres

 

Paul a planifié des entraînements réguliers et intensifs avec l’un de ses enseignants, qui l’avait déjà aidé auparavant. Il complète son entraînement avec des stages techniques qu’il réalisera avec l’expert métier.

 

L’anecdote de Paul

 

« Je me rappellerai toujours du stress que j’ai pu ressentir lors de l’appel des candidats médaillés à la cérémonie de clôture. Jamais mon cœur n’avait battu aussi vite !»

 

Source : batirama.com / Cofom

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits


CoffraMur





Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (365 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Isolation thermique extérieure par enduit sur isolant PSE