Les avantages de la PAC air/eau

Les avantages de la PAC air/eau

La pompe à chaleur air/eau est aujourd’hui considérée comme une alternative aux systèmes de chauffage qui utilisent les énergies fossiles : le fioul domestique, le gaz naturel ou l’électricité. Il faut désormais prendre en compte les enjeux à la fois économiques et environnementaux pour choisir une installation de chauffage pérenne et fiable. 





Découvrez en quoi consiste une pompe à chaleur air eau et quels avantages vous pouvez en attendre.

 

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur Air/Eau ?

 

Commençons par définir clairement ce qu’est une pac air/eau et en quoi elle se distingue des autres types de pompes à chaleur.

 

Le principe de fonctionnement d’une PAC air-eau

 

Le principe de base d’une pompe à chaleur est de capter l’énergie librement disponible dans l’environnement, que ce soit à travers l’air, l’eau ou le sol. Les calories ainsi récupérées sont ensuite utilisées pour chauffer ou rafraîchir un espace intérieur.

 

Dans le cas d’une pompe à chaleur air eau, la PAC récupère les calories dans l’air extérieur et s’en sert pour chauffer l’eau du circuit de chauffage domestique.

 

Une pompe à chaleur est constituée de quatre principaux composants : l’évaporateur, le compresseur, le condenseur et le détendeur. Le système utilise un fluide frigorigène pour capter les calories de l’air ambiant. Ensuite, le fluide circule à travers les quatre composants qui vont faire varier son état (liquide ou gazeux) et sa pression. Cela permet au fluide de transmettre ses calories à l’eau du système de chauffage.

 

La pompe à chaleur doit être alimentée en électricité pour faire fonctionner le moteur qui compresse le fluide frigorigène. On détermine le rendement d’une PAC en calculant son coefficient de performance (COP). Le COP est le rapport entre l’énergie thermique (chaleur) produite par la PAC et l’énergie électrique consommée par son compresseur. Ainsi, une PAC air/eau avec un COP de 3 signifie que pour chaque kWh d’électricité consommé, elle restitue 3 kWh de chaleur.

 

Les autres types de PAC

 

En dehors des PAC air/eau, on trouve également sur le marché d’autres pompes à chaleur aérothermiques (air/air et eau/eau) et des pompes à chaleur géothermiques (sol/sol, sol/eau, eau glycolée/eau).

 

Pour s’y retrouver dans ces termes, il suffit de se souvenir que les pompes à chaleur sont désignées sous le format « source d’énergie / système d’échange », où :

- la source d’énergie désigne l’élément duquel la PAC tire de l’énergie ;

- le système d’échange désigne le moyen qu’utilise la PAC pour diffuser l’énergie récupérée.

 

Ainsi, une pompe à chaleur air-air prélève de l’énergie dans l’air extérieur et la transmet dans la maison via un système de diffusion d’air (ventilo-convecteurs ou diffuseur centralisé). Sur le même principe, une PAC eau/eau récupère l’énergie de l’eau (généralement dans la nappe phréatique) et la diffuse à l’intérieur par l’intermédiaire de circuits de chauffage à eau.

 

Les PAC géothermiques utilisent l’énergie contenue dans le sous-sol de la terre grâce à des capteurs horizontaux ou verticaux enterrés dans le sol. Dans une PAC sol/sol (aussi appelée « à détente directe »), c’est le même fluide frigorigène qui circule dans les capteurs extérieurs et qui transporte la chaleur à travers un système de plancher chauffant intérieur. Dans une PAC sol/eau, le fluide frigorigène des capteurs apporte la chaleur jusqu’à la pompe qui la transmet à l’eau du circuit de chauffage. La PAC eau glycolée/eau, quant à elle, recueille les calories du sol grâce à un circuit d’eau glycolée (de l’eau additionnée d’antigel) et les transmet aux systèmes de chauffage (radiateurs) via un réseau d’eau.

 

Les deux formes de PAC Air/Eau

 

Les pompes à chaleur air/eau se déclinent sous deux formes : monobloc et bibloc.

 

La PAC air/eau monobloc se compose d’une unité qui se place à l’extérieur et qui contient à la fois le compresseur et le module hydraulique. Une liaison hydraulique relie l’unité au circuit de chauffage.

 

La PAC air/eau bibloc, quant à elle, comporte deux blocs : le compresseur forme une unité extérieure, et le module hydraulique forme une unité intérieure. Les deux blocs sont reliés par une liaison frigorifique, puis une liaison hydraulique connecte le module intérieur et le réseau de chauffage.

 

Quels sont les avantages des PAC Air/Eau ?

 

Ce n'est pas un hasard si les pompes à chaleur sont une solution de chauffage de plus en plus prisée. Elles présentent en effet de nombreux atouts à la fois pratiques, économiques et environnementaux. Découvrez les principaux avantages des pompes à chaleur air eau.

 

Un système complet et réversible

Les PAC air/eau sont des solutions de chauffage globales. Elles servent à la fois au réchauffement des pièces et au chauffage de l’eau chaude sanitaire. Vous pouvez ainsi réduire l’emprise de vos équipements puisque vous n’avez plus besoin d’un ballon d’eau chaude indépendant.

Si vous choisissez un modèle réversible, votre PAC pourra également contribuer à rafraîchir votre maison en été. Dans ce cas, elle fera circuler de l’eau froide dans votre réseau intérieur, ce qui aura pour effet de faire baisser la température de vos pièces.

 

Une solution économique

Le prix élevé et l’avenir incertain des énergies fossiles poussent de nombreuses personnes à remettre en question leur système de chauffage. Les PAC air-eau ont l’avantage inestimable de consommer principalement une ressource gratuite et illimitée : l’air extérieur.

En effet, pour couvrir l’ensemble des besoins de chauffage d’une habitation, un PAC air-eau n’a besoin que d’environ 30 % d’électricité, les 70 % restants proviennent de l’énergie extraite dans l’air ambiant. Le système permet donc de faire des économies en réduisant la part de consommation électrique et en puisant dans les ressources naturelles gratuites.

 

Un impact écologique réduit

L’avantage économique des PAC air/eau va aussi de pair avec son intérêt écologique. En effet, une consommation d’électricité réduite signifie aussi moins d’émissions de CO2. C’est donc une solution de chauffage plus respectueuse de l’environnement. Par ailleurs, les PAC air/eau tirent profit de l’air ambiant, une ressource entièrement renouvelable, et elles ne rejettent aucun déchet polluant dans l’atmosphère.

 

Le confort d’utilisation

Une pompe à chaleur air/eau assure votre confort thermique été comme hiver. Le système permet de chauffer rapidement et de conserver une température stable dans votre intérieur. Les paramètres sont programmables et la commande peut souvent se faire à distance (via télécommande ou wifi).

De plus, plus besoin de penser à prévoir l’approvisionnement des matières premières comme dans le cas d’une chaudière au fioul ou au bois. Avec une PAC air/eau, vous gagnez en tranquillité et vous ne perdez pas de place de stockage.

 

La facilité de pose

Une PAC air/eau est beaucoup plus simple à installer et moins invasive qu’une PAC eau-eau ou une PAC géothermique. Dans la plupart des cas, elle peut se raccorder sur l’installation de chauffage existante. Elle peut s’adapter au réseau de distribution et aux émetteurs de chaleur en place. C’est donc une excellente solution pour remplacer une chaudière ancienne tout en limitant le coût des travaux.

Par ailleurs, l’installation ne rejette pas de fumées. Il n’est donc pas nécessaire de prévoir la création d’une cheminée.

 

Un atout pour la maison

Enfin, disposer d’une pompe à chaleur air/eau ajoute de la valeur à votre maison. En plus de ses performances intrinsèques, cet équipement a un impact positif sur le classement énergétique de votre maison. Cela sera clairement visible sur le certificat de performance énergétique (CPE), document qui est obligatoire en cas de vente ou de mise en location. Nul doute que cela saura retenir l’attention d’éventuels acheteurs ou locataires.

 

Comment installer une PAC air/eau ?

 

La pose d’une pompe à chaleur air/eau doit être réalisée par un professionnel. Vous bénéficiez ainsi des conseils d’experts et de la garantie que l’installation est conforme aux réglementations en vigueur.

 

Quelles sont les pré-requis en rénovation ?

En rénovation, on ne souhaite généralement pas changer l’ensemble du système de production et de distribution de chauffage d’une habitation. En effet, ce genre d’opération a peu de chance d’être rentable. L’idée est plutôt de réutiliser au maximum les éléments de chauffage qui sont performants et en bon état. Dans ce cas, il faut impérativement choisir votre modèle de pompe à chaleur en fonction des émetteurs de chaleur déjà en place.

Avec des radiateurs à eau classiques, vous pouvez choisir une PAC air eau haute température. En revanche, avec un plancher chauffant ou des radiateurs basse température, il faut se tourner vers une PAC air eau basse température.

 

Où installer sa PAC air/eau ?

Pour extraire le maximum de calories présentes dans l’air, il est préférable d’installer l’unité extérieure de votre PAC en plein sud pour qu’elle bénéficie d’une exposition optimale au soleil. Aussi, évitez de la positionner face aux vents dominants.

Par ailleurs, l’unité extérieure d’une PAC est relativement bruyante. Pour éviter de constituer une gêne acoustique, placez votre unité le plus loin possible de vos fenêtres ou de celles de vos voisins. Sachez également que la proximité d’un mur augmentera le niveau sonore de votre machine. Alors si possible, éloignez l’unité de toute paroi verticale.

 

Quelles aides financières ?

Si vous souhaitez vous équiper d’une PAC air/eau, sachez que vous pouvez peut-être prétendre à des aides financières. En fonction de votre situation, vous pouvez en effet être éligible à l’une des aides ou subventions suivantes :

-le Coup de Pouce Chauffage ;

-le Crédit d’Impôt Transition Énergétique ;

-MaPrimeRenov' (pour les ménages modestes) ;

-l’Éco-PTZ ;

etc.

Ces aides peuvent considérablement alléger le poids de votre investissement. Elles pourront vous aider à rentabiliser votre PAC air/eau en un temps record. Alors n’hésitez pas à vous renseigner !


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (654 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique