Construction neuve : à la recherche de solutions performantes en maison individuelle

Construction neuve : à la recherche de solutions performantes en maison individuelle

Esyom, un petit constructeur de maisons installé à Dijon et Beaunes, a réfléchi à l’installation de la VMC et a choisi une solution originale.





Esyom, une petite entreprise, créée il y a quatre ans, a construit 14 maisons en 2019 et en vise une vingtaine en 2020, si Covid-19 le permet. Gilles Moyse, le fondateur, est toujours à la recherche de solutions innovantes pour améliorer la qualité des maisons Esyom.

 

Il envisage, par exemple, d’installer 1,2 kWc de panneaux photovoltaïques en standard sur toutes ses maisons pour favoriser l’autoconsommation. Il espère ardemment que la RE2020 va remettre en selle le solaire thermique et, en augmentant ses volumes, faire baisser son coût.

 

 

 

Des canalisations semi-rigides ne peuvent pas être écrasées par une fausse manœuvre dans le faux plafond. ©Ubbink

 

Améliorer la qualité de la VMC

 

A propos de la VMC, il a fait face à plusieurs points de non-qualité. En maison individuelle neuve, les conduits de VMC sont traditionnellement posés en faux plafonds par les plaquistes, en même temps que la pieuvre électrique.

 

Premier défaut, dans la hâte du chantier, il n’est pas rare que les conduits de VMC souples soient écrasés par endroit, ce qui limite le débit d’extraction. Le remède, selon Gilles Moyse, est tout simple : poser des conduits semi-rigides que l’on ne peut écraser sans un effort soutenu et volontaire.

 

Second problème, après avoir choisi le principe des conduits semi-rigides, Esyom en a essayé de plusieurs marques différentes. Dans la plupart des cas, des éléments de conduit pouvaient se déboîter. Lorsque le plaquiste tire sur un conduit de la pieuvre électrique, par exemple, il peut involontairement et sans s’en rendre compte, emporter et déboîter un conduit de VMC semi-rigide. Ce qui supprime le débit extrait par la bouche à laquelle ce conduit est raccordé.

 

 

 

Le système de canalisations semi-rigides Air Excellent d’Ubbink utilise un clip pour verrouiller la connexion entre deux flexibles, entre le flexible et le Té, entre le flexible et le caisson de collecte : il est impossible de désemboîter un flexible. ©Ubbink

 

Ballon thermodynamique sur l’air extrait

 

Ensuite, lorsque la maison est équipée d’une chaudière murale gaz à condensation et d’un ballon thermodynamique, Esyom opte pour un ballon sur l’air extrait. Esyom se fournit chez De Dietrich : chaudière murale gaz à condensation Evodens AMC modulantes chauffage seul, ballon thermodynamique Kaliko TWH 300 EV, avec groupe de VMC incorporé.

 

Après plusieurs essais, Gilles Moyse s’est arrêté sur les conduits circulaires semi-rigides Air Excellent AE34C (Ø 75 mm) et AE48C (Ø 90 mm) d’Ubbink. Ils sont connectés par un clip de blocage, de flexible à flexible, et dans les Tés. Ce clip empêche tout déboîtement inopiné. Les conduits AE34C et AE48C sont disponibles à la fois en version non-traitées et avec traitement antibactérien.

 

Naturellement, tous les accessoires de raccordement nécessaires sont disponibles : Tés pour raccorder les conduits sur des bouches rondes de Ø 120 mm, les bouches elle-mêmes, coudes pour virages à 90°, réducteurs de débit pour adapter le débit de chaque piquage, connecteur femelle/femelle pour raccorder deux flexibles entre eux, les clips de blocage, les joints d’étanchéité pour chaque connexion, les colliers de fixation, etc. 

 

Esyom a également retenu le caisson de distribution Ubbink DB800 – utilisé dans ce cas comme caisson de collecte -, placé immédiatement au-dessus du chauffe-eau thermodynamique et destiné au raccordement d’un maximum de 16 ou de 24 conduits d’extraction. C’est dans ce caisson, à chaque piquage, que sont éventuellement montés les réducteurs de débit. Le caisson DB800 permet un raccordement au ballon thermodynamique sur le côté ou par le dessous.

 

 

 

Voici la solution mise au point par Esyom : ballon thermodynamique De Dietrich sur l’air extrait avec groupe de ventilation intégré, canalisation circulaires semi-rigides Ubbink Air Excellent, caisson de distribution Ubbink DB800 et évacuation de l’air extrait par Ubbink Aerofoam. ©Ubbink

 

Une mise en œuvre simple

 

L’évacuation de l’air est prise en charge par la solution Aerofoam d’Ubbink. Les système Aerofoam et Air Excellent d’Ubbink sont conçus pour un fonctionnement sans bruit.

 

Selon Gilles Moyse, une fois que le plaquiste a compris le système, il assure son montage rapidement de façon fiable et avec une excellente qualité de pose. Il faut juste veiller à bien commander tous les composants du système : bouches, Tés, connecteurs, gaines, caisson de distribution, etc. Esyom a choisi cette solution à base de composants Ubbink depuis trois ans.

 

 

 

Dans l’immédiat et côté Covid-19, Gilles Moyse pense que les artisans avec lesquels il travaille ont le droit de continuer leurs chantiers. Ils seront cependant bientôt arrêtés par la non-disponibilité des matériaux et systèmes. Avant le lundi 16 mars, les grossistes autour de Dijon avaient décidé de maintenir les commandes en lignes et l’enlèvement dans leurs drives. Depuis mardi 17 mars, ils ferment les uns après les autres. Doras, le leader régional, a fermé toutes ses agences à compter du 17 mars à midi et jusqu’à nouvel ordre : aucune commande, aucune vente, aucune livraison ne sera assurée, indique leur site internet. ©Ubbink

 

Bref, il sera peut-être plus compliqué que prévu pour Esyom d’atteindre 20 maisons vendues et construites en 2020. Même si les 4 salariés de l’entreprise sont en télétravail – ce sont des commerciaux et des dessinateurs -, l’entreprise ne peut plus rencontrer ses clients, ni leur faire signer de contrats de vente. Et les artisans qui construisent les maisons Esyom n’auront bientôt plus de matériaux, ni d’équipements techniques pour leur travail.

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1554 votants)
Oui
Non
 

Boutique



Plancher Rayonnant Electrique (PRE)