Vinci Airports: 255 millions de passagers accueillis dans 46 aéroports en 2019

Vinci Airports: 255 millions de passagers accueillis dans 46 aéroports en 2019

En 2019, Vinci Airports a accueilli 255 millions de passagers, un chiffre en hausse de 5,7%, dans les aéroports qu'il gère dans douze pays, avec une forte progression dans ceux de Lyon (+6,4%) et de Nantes (+16,6%).






"Le trafic passagers de plusieurs plateformes gérées par Vinci Airports a franchi en 2019 des seuils symboliques: 50 millions de passagers dans les aéroports du Kansai au Japon, 30 millions à Lisbonne, 6 millions à Belgrade", se félicite la filiale du géant du BTP Vinci.

 

Le gestionnaire aéroportuaire, qui compte 46 plateformes dans son portefeuille, a intégré le 13 mai l'aéroport de Londres Gatwick, dont il a pris le contrôle en acquérant une participation de 50,01%. Selon le groupe, 2019 a été la "confirmation d'une bonne dynamique de croissance". Les dix aéroports du Portugal gérés par Vinci Airports ont accueilli de leur côté près de 60 millions de passagers (+6,9%).

 

Au Royaume-Uni, les aéroports du groupe "ont bien résisté à l'attentisme pré-Brexit et à la faillite de Thomas Cook intervenue en septembre" et Londres Gatwick a enregistré sur l'année une croissance de 1,1% à 46,6 millions de passagers. En Serbie, Belgrade est devenu "l'un des aéroports les plus dynamiques de la zone avec une croissance du trafic passagers de 9,2%" en 2019, selon le gestionnaire.

 

De belles progressions en Asie

 

En Asie, les trois aéroports opérés par le groupe au Japon ont vu leur trafic passagers progresser de 7,2%. Au Cambodge, la croissance a atteint 10,2%. En République dominicaine, "l'année a connu un fort rebond du trafic (+12,2%, dont +17,3% au 4ème trimestre) stimulé par le trafic de correspondance vers le Venezuela, suite à la fermeture des vols directs entre ce pays et les Etats-Unis", précise-t-il.

 

Vinci Airports assure le développement et l'exploitation d'aéroports en France, au Portugal, au Royaume-Uni, en Suède, en Serbie, au Cambodge, au Japon, aux États-Unis, en République dominicaine, au Costa Rica, au Chili et au Brésil. Le groupe développe, finance, construit et exploite des aéroports. En 2018, son "chiffre d'affaires total géré s'est élevé à 3,6 milliards d'euros, pour un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 milliard d'euros".



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (58 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Les volets roulants


Installation d'assainissement autonome - NF DTU 64.1