Contrôle Urssaf : une bonne rédaction est préférable…

Contrôle Urssaf : une bonne rédaction est préférable…

Attention à la rédaction du recours devant la commission de recours amiable ! Chaque mot compte pour motiver un courrier qui peut s’avérer décisif ou pas…





On sait que la saisine de la commission de recours amiable est la première étape d’un contentieux contre l’URSSAF après une mise en demeure. Mais, gare à la rédaction de ce document ainsi que le rappelle la décision suivante : la lettre de saisine de la commission de recours amiable ne visait que le contenu des points n°2, 6 et 5 de la lettre d'observations.

 

Il ressortait ainsi clairement que la société avait expressément limité son recours à ces chefs de redressement à l'exclusion des autres points qui avaient acquis un caractère définitif (Paris, Pôle 6 - Chambre 12, 22 novembre 2019, RG n°16/03597).

 

Il convient donc d’être attentif à la rédaction du courrier envoyé à la commission !  Un courrier mal ou insuffisamment motivé risque de limiter les possibilités de recours au stade judiciaire.

 

On pourrait proposer la rédaction suivante :

« Monsieur le Président,

Par la présente, je demande, à votre commission, une nouvelle interprétation de mon dossier.

En effet, j’ai fait l’objet d’un redressement le.….......

Je conteste l’ensemble des redressements opérés, notamment pour les motifs suivants :

......................... »


Source : batirama.com / F. Taquet

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 498 - Aout / Septembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (903 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Fenêtres en travaux neufs Aluminium, bois, PVC - NF DTU 36.5

Les toitures et terrasses végétalisées