Une première journée de l’observatoire des métiers du BTP

Une première journée de l’observatoire des métiers du BTP

L’observatoire des métiers a organisé une journée d’échanges au cours de laquelle elle a présenté 6 études sur l’évolution de certains métiers. 





Chargé d’anticiper les évolutions de l’activité, des métiers et des qualifications du BTP, l’observatoire du BTP officie depuis le 21 mars 2006, date de sa création. Il s’agit d’un outil au service de la formation professionnelle, géré par Constructys, l’Opco de la construction. Sa mission : fournir aux acteurs des branches professionnelles des analyses et des outils d’aide à la décision sur les questions d’emploi, de compétences et de formation.

 

L’observatoire des métiers, c’est aussi un site internet documenté, où l’on peut retrouver l’ensemble des études métiers. Le site présente les chiffres du secteur (sous formes de statistiques avec des visuels) ainsi qu’une note de conjoncture trimestrielle alimentée par les données fournies par les cellules économiques régionales de la construction.

 

Enfin, le site permet d’accéder à des fiches métiers complètes (donnant des informations sur le métier et les compétences requises, les formations possibles) et à une rubrique actualité.

 

Le programme de cette première édition a permis de découvrir la synthèse des études commandées par l’observatoire. Parmi les thèmes abordés, notons celui sur les fonctions Etude dans le bâtiment, un second sur l’encadrement de chantier, un 3e sur les Travaux publics ou encore un autre sur le bois-bâtiment (liste des travaux à découvrir sur le site de l’observatoire des métiers)

 

Le point sur les fonctions Etudes dans le bâtiment

 

A chaque fois, il s’agit de faire un point de situation sur les forces (humaines) en présence et d’établir une prospective des entreprises vis à vis du sujet étudié. Après l’analyse de l’offre de formation initiale et continue au regard des enjeux, l’observatoire formule des recommandations.

 

Ainsi concernant les fonctions Etude dans le bâtiment, l’enquête réalisée révèle que ces dernières sont particulièrement touchées par la mutation que vit le Bâtiment (évolutions de marché, réglementaires, sociales, technologiques…).

 

Sur 800 répondants, un tiers ont une fonction étude en interne et les deux autres tiers ne disposent pas de ces ressources dans l’entreprise. Le facteur déterminant demeure la taille de l’entreprise puisque le premier tiers concerne en priorité des entreprises de 29 salariés en moyenne, tandis que les autres répondants ont des effectifs de 7 personnes en moyenne.

 

12 500 créations de postes à prévoir sur 5 ans

 

Citons parmi les métiers assurant la fonction Etudes en interne, les postes de dessinateur-projeteur, chargé d’affaire, chargé d’études techniques, métreur, économiste de la construction, ingénieur étude de prix. Quand ces fonctions ne sont pas internalisées, trois fois sur quatre, elles sont prises en charge par le dirigeant d’entreprise.

 

Avec des effectifs de 76 600 emplois relevant de la fonction Etudes dans le bâtiment en 2018, l’enquête estime qu’il faudra créer 12 500 postes sur 5 ans. En réalité, la profession devra recruter près de 43 000 postes en tenant compte des départs à la retraite. Il reste à développer l’attractivité de cette fonction sans le bâtiment tout en maintenant et développant les compétences techniques internes, conclut l’enquête.

 

Parmi les compétences métiers recommandées, la maîtrise du BIM et des logiciels semble indispensable tout comme celle du management et de la communication, sans oublier les compétences métiers.

 

Objectif à terme : obtenir des études plus intégrées (en termes de conception d’ouvrage) et abouties intégrant notamment la sécurité, résume pour sa part, Jacques Blanchet, dirigeant du groupe Blanchet (140 personnes) spécialisée dans les charpentes métalliques et menuiseries acier et aluminium

 

 

Source : batirama.com / F. Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1558 votants)
Oui
Non
 

Boutique

La ferronerie d'art