IzoT prend son envol au salon IBS 2019

IzoT prend son envol au salon IBS 2019

Enfin, des services pour les bâtiments intelligents voient le jour. Et, l’apparition d’un écosystème IzoT à IBS 2019



Au salon IBS qui s’est tenu à Paris, Porte de Versailles, les 2 et 3 octobre 2019 à Paris, le thème des bâtiments intelligents était omniprésent, mais il a progressé par rapport aux éditions précédentes. Auparavant, un smart building était un bâtiment équipé d’automates, connecté, etc.

 

L’intérêt de toute cette tripaille pour les occupants et les gestionnaires du bâtiment n’était pas exactement négligé, mais passait tout de même au second plan. Plus maintenant, les efforts de la SBA (Smart Building Alliance) ont porté leurs fruits : une approche fédératrice se développe pour proposer des services aux occupants et aux gestionnaires des bâtiments, reposant sur des équipements standardisés, qui pour le coup, passent un peu au second plan.

 

 

 

Avidsen et Z#bre se sont associés pour développer une offre connectée, destinée à l’optimisation de l’occupation des locaux dans un immeuble de bureaux. ©PP

 

Les premiers pas d’Avidsen en tertiaire

 

Comme annoncé dans le compte-rendu du salon IFA à Berlin, le français Smart Home France, mieux connu sous la marque Avidsen, a présenté à IBS les résultats de sa collaboration avec Z#bre, en première mondiale. C’est une solution complète d’offre de services pour les bureaux qui a nécessité un an de développement commun.

 

Avidsen fournit les six détecteurs : Z#chair (chaisse vide ou occupée), Z#position (détecteur de présence à un bureau), Z#présence (déteur de présence dans une salle de réunion), Z#space (détecteur de présence pour salle en openspace), Z#climate (multisonde température, %HR) et Z#passage (détecteur de mouvement). Z#bre fournit les afficheurs et la plateforme de services en ligne.

 

Le choix de la technologie a été guidé par le souci de maximiser l’autonomie des appareils, tous à piles et communiquant sans fil pour faciliter leur installation. Les écrans, en noir et blanc, font appel à la même technologie d’affichage que les liseuses électroniques, comme le Kindle d’Amazon, ce qui consomme nettement moins d’énergie.

 

L’écran de 9’’ atteint 5 ans d’autonomie, par exemple. Le système est entièrement voué à l’optimisation de l’occupation du bâtiment : optimisation des surfaces occupées, des salles de réunion, services poussés vers les occupants (commander un taxi depuis une salle de réunion, etc.).

 

Il n’est pas lié à la GTB et remonte peu de données – Z#bre appelle ça le « small data » -, mais envoie les données pertinentes aux personnes qui en ont besoin. Les concepteurs de cette nouvelle offre ont choisi de descendre logiciel et puissance de traitement jusque dans les objets connectés pour contextualiser l’information. Ce qui permet une réactivité plus rapide que le passage par le Cloud. La plateforme Cloud de Z#bre est tout de même présente pour monitorer à distance tous les objets et vérifier leur fonctionnement, descendre des paramétragse, mettre à jour des firmwares, …

 

 

Les écrans de l’offre Avidsen/Z#bre communiquent en Bluetooth Low Energy et en Lora. ©PP

 

L’intronisation de IzoT

 

IzoT est une nouvelle architecture qui emmène TCP/IP, LonWorks, Lon/IP, BACnet/IP et Modbus/IP sur une paire torsadée jusqu’aux appareils terminaux de régulation. Lors du salon IBS 2019, l’écosystème IzoT s’est mis en scène. Une dizaine de fabricants ont exposé des matériels exploitant l’architecture IzoT, désormais normalisée EN 14908-7, dont Adesto/Echelon (inventeur d’IzoT), Arcom, ABB, Trend, Spega et Occitaline.

 

Arcom proposait deux nouveaux contrôleurs exploitant l’architecture IzoT, à laquelle l’entreprise a ajouté le DALI pour le pilotage de l’éclairage et le Bluetooth, à la fois pour le contrôle-commande, pour la géolocalisation des smartphones (donc des personnes qui les portent) dans un bâtiment de bureaux, et pour pousser des services en fonction de cette reconnaissance des personnes.

 

 

 

Les contrôleurs multiprotocoles HLBC-230-Z d’Arcom, qui exploitent l’architecture IzoT, pilotent les stores 230 VAC et 24 VDC (courant continu), tous types d’émetteurs de chauffage et de climatisation (ventiloconvecteur, plafond, poutre, …), leurs vannes thermiques 0-10 V et leurs vannes 6 voies pour la régulation, ainsi que l’éclairage directement en DALI. ©PP

 

 

Les automates Al-One d’Arcom exploitent l’architecture IzoT, proposent deux boucles de régulation indépendantes et pilote l’éclairage en DALI. Sa protection IP3X permet de l’installer au plafond, sans protection supplémentaire. Sa puissance n’est que de 1W. Au prochain salon des Maires, il sera présenté avec une interface LoraWan (longue distance et bas débit) pour le pilotage de l’éclairage public. ©PP

 

 

Outre une solution IzoT, Occitaline présentait à IBS son nouveau Switch Routuer Ethernet/IP OX-Bras, destiné à la GTB. I¨V4 et PIV6, OX-Bras est un routeur administrable que l’on peut utiliser en grappes (Maître-esclaves) pour augmenter la fiabilité du réseau : chaque routeur OX-Bras contient la configuration de tous les autres dans une base de données cryptée, de manière à restaurer facilement un routeur défaillant. De plus, en cas de défaut d’un routeur, le suivant prend en charge ses tâches automatiquement. Il exploite lui-aussi l’architecture IzoT et contrôle la validité des messages en Lon, BACnet et Modbus. ©PP

 

 

Voici le début d’un écosystème IzoT. Trend (groupe Honeywell) et ABB l’on adopté. Ecole Schneider Electric participe à l’effort de formation sur IzoT. ©PP

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2270 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Chauffe-eau solaire individuel - NF DTU 40 & DTU 43

Isolation thermique extérieure par enduit sur isolant PSE

Plancher Rayonnant Electrique (PRE)