Un unique centre de distribution national pour la marque Velux

Un unique centre de distribution national pour la marque Velux

Le leader de la fenêtre de toit investit pour faire de sa plate-forme logistique de Feuquières-en-Vimeu, dans la Somme, l’unique centre de distribution de ses produits destinés à l’Hexagone.



Créée en 1976, l’usine VKR de Feuquières-en-Vimeu, est la première unité du groupe Danois en France. Depuis, trois autres usines ont été mises en service, mais c’est en Picardie que Velux a choisi de renforcer son outil industriel : entre 2012 et 2020, le site aura bénéficié de 40,5 millions d’euros d’investissements pour se moderniser et s’agrandir.

 

Regrouper les prestations de stockage et d’expédition en Picardie, sur le site même de l’usine qui fabrique les fenêtres de toit et les raccordements d’étanchéité destinés au marché français, permet à Velux de garantir une qualité de livraison homogène sur tout le territoire, tout en réduisant ses coûts logistiques et son empreinte carbone.

 

 

La France est selon les années le premier ou le second marché de Velux derrière l’Allemagne. Les fenêtres fabriquées en Picardie répondent à une demande spécifique, tant au niveau esthétique (finition et encastrement en toiture) qu’à celui des qualités techniques du produit (confort d’été, acoustique, …).

 

Qualité de livraison garantie à coûts maîtrisés

 

En 2012, des entrepôts de 9 000 m2 sont installés pour créer le premier centre de distribution Velux, qui permet de stocker et livrer les produits à destination de la moitié nord de la France.

 

Désormais, 6 000 m2 s’y ajoutent, pour pouvoir fournir le reste du territoire, jusque-là livré par un prestataire extérieur situé en Région parisienne. « Construire cette extension a coûté 4 millions d’euros et l’équipement pour digitaliser la plate-forme 2 autres millions », indique Renaud Grasset, le directeur de l’usine, qui ajoute « l’investissement sera amorti en moins de 5 ans, selon nos estimations. »

 

Si le fait d’internaliser toutes les livraisons permet de fluidifier le traitement des commandes, le délai garanti reste de 5 jours, partout en France. Le taux de satisfaction des clients, déjà très élevé (97 %) devrait encore augmenter.

 

« Nous visons les 99 % ! » annonce David Briggs, le PDG du groupe, qui souligne d’une part l’importance du marché français dans l’activité de Velux et, d’autre part, la volonté de s’ancrer dans la Somme, guidée par la confiance que l’industriel accorde à la compétence de son personnel.

 

 

Depuis 2012, les process de fabrication et les conditions de travail ont été régulièrement améliorés : robotisation, automatisation, systèmes d’économie d’énergie et recyclage des déchets.

 

Une usine moderne et de nouveaux emplois

 

A Feuquières-en-Vimeu, on se félicite de 25 nouvelles embauches, financées par la Région des Hauts de France (200 000 €). « Dix volontaires de la partie production ont choisi de passer à la logistique et nous embauchons pour pourvoir les postes qu’ils libèrent en production et pour compléter les équipes de préparation et envoi des commandes », précise Renaud Grasset.

 

Le site produit les fenêtres de toit Nouvelle Génération (depuis 2012) et la fenêtre White finish (depuis 2017), ainsi que les raccordements d’étanchéité destinés à la France et à quelques pays voisins de la frontière nord.

 

En 2020, un investissement supplémentaire est prévu (pour 6 millions d’euros, inclus dans le total de 40,5 millions investis en 9 ans) : une nouvelle ligne de peinture installée dans un bâtiment réaffecté remplacera celle mise en service il y a 25 ans. Cette dernière sera conservée pour augmenter la capacité de l’usine en cas de besoin.

 

 

40 camions de marchandise partent quotidiennement du site de Feuquières-en-Vimeu pour être livrés aux quatre coins de la France. Le flux de distribution connaîtra probablement de nouveaux aménagements. Par exemple, un projet de chariots électriques autonomes pour déplacer les palettes dans le centre de distribution est à l’étude.


Source : batirama.com / E. Jeanson

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2270 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique