Carrier et Otis se séparent d’UTC

Carrier et Otis se séparent d’UTC

UTC et Raytheon fusionne. UTC vend tout ce qui ne concerne pas l’aéronautique et l’armement.



Le 9 juin, UTC (United Technologies Corporation) a annoncé une « fusion entre égaux » avec Raytheon, un énorme spécialiste américain de l’armement. Le nouvel ensemble, qui prendra le nom de Raytheon, deviendra le premier fournisseur mondial de systèmes pour l’aéronautique et l’armement, avec un chiffre d’affaires attendu en 2019 de 74 milliards de dollars.

 

Les actionnaires d’UTC possèderont 57 % de la future entité, contre 43 % pour les actionnaires de Raytheon. La fusion devrait être conclue au cours du 1er semestre 2020. Pour réaliser cette fusion, UTC commence par se scinder en trois entreprises distinctes : United Technologies composé de Pratt & Whitney et de Collins Aerospace, Carrier et Otis. Cette séparation devrait également être conclue au 1er semestre 2020.

 

Carrier et Otis deviennent indépendants

 

Le 3 Juin, UTC a nommé les nouveaux dirigeants de Carrier et d’Otis. Carrier, qui rassemble 55 000 salariés à travers le monde, sera dirigé par David L. Gitlin en tant que président et directeur général. Il vient de chez Collins Aerospace, l’ex- Rockwell Collins acheté par UTC en 2018.

 

Les ascenseurs OTIS – 68 000 personnes – seront dirigés par Judith F. Marks. Elle dirigeait l’activité Otis depuis 2017, venant de chez Siemens. Fin 2018, Otis assurait la maintenance de plus de millions d’ascenseurs à travers le monde et ses ascenseurs transportaient plus de 2 milliards de personnes par jour.

 

Le but poursuivi pour l’instant et qui sera atteint au cours du 1er semestre 2020 et de transformer Carrier et Otis en sociétés indépendantes, cotées en bourse. En 2017, le CA d’Otis était de 12,3 milliards de dollars, contre 17,8 milliards pour Carrier.

 

En 2018, le CA de Carrier a augmenté à 19,397 milliards de dollars avec un taux de rentabilité (Operating Profit Margin) de 20% contre 17,8% en 2017, tandis que le CA d’Otis restait quasi-stable à 12,9 milliards de dollars, avec un taux de rentabilité de 14,8% contre 16,2% en 2017.

 

Carrier possède un large portefeuille de marques

 

Carrier est lui-même une sorte de conglomérat et possède de nombreuses marques dans plusieurs domaines différents. Dans le secteur de la sécurité, du contrôle d’accès et de la vidéo-surveillance, de la détection et de la lutte anti-incendie, l’entité Carrier possèdera Chubb, Autronica, Delta Security Solutions, Det-Tronics, Edwards, Fireye, GST (en Chine), Interlogix (portiers vidéo connectés), Kidde, Lenl.S2, Marrioff, Sicli (les extincteurs), Supra et Onity.

 

Dans le monde des automatismes et de la GTB, Automated Logic et UTEC appartiennent à Carrier. Dans celui du Facility Management et des services de performance énergétique, Carrier possède Noresco. Sensitech s’occupe du monitoring et du maintien de la chaîne du froid, notamment pour l’industrie pharmaceutique.

 

En 2018, Carrier a déménagé son siège dans un nouveau bâtiment au standard LEED Platinum à Palm Beach Gardens en Floride.

 

Carrier a noué de multiples partenariats en climatisation et en froid

 

En ce qui concerne le froid et la climatisation, le site de Carrier mentionne seulement les marques Carrier et Carrier Transicold : Ciat, Riello et d’autres ne sont pas citées, pas plus que la participation au capital de la partie climatisation de Toshiba, ni l’usine de compresseurs commune avec Midea, etc. UTC avait acheté 70% du groupe Riello début 2016, après avoir acquis Ciat en 2015.

 

Un peu plus tôt, en 2001, Carrier et le chinois Haier ont créé une joint-venture baptisée Haier Carrier qui fournit des équipements de climatisation (y compris des Pac géothermiques), de froid (compresseurs, échangeurs de chaleur, vitrines et meubles réfrigérés, systèmes au CO1, etc.), de lutte anti-incendie, de sécurité et de GTB pour l’automation des bâtiments. En mars 2019, l’usine Haier Carrier de Qingdao en Chine a augmenté sa capacité de production de 45%.

 

En 2018, l’entité Toshiba Carrier, une joint-venture (2015) au Japon entre Toshiba et Carrier, s’est installée en Inde pour y fabriquer des DRV (Débit de Réfrigérant Variable) que Toshiba appelle des VRF (Variable Refrigerant Flow). Dans le cadre de la collaboration entre Carrier et Toshiba, Carrier distribue les VRF Toshiba à travers toute l’Asie du Sud-Est. En France, 37 postes ont été supprimés en janvier 2019 chez Ciat à Culoz (19 postes de comptables supprimés et transférés en République Tchèque), idem chez Carrier à Montluel (18 postes de comptables).

 

Pour l’instant, il est encore beaucoup trop tôt pour savoir si le projet de transformer Carrier en une société cotée en bourse aboutira et pour comprendre comment évoluera le portefeuille de marques de cette nouvelle entreprise.

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2196 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique


Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2