Le bénéfice et les activités du groupe Vicat progressent en 2018

Le bénéfice et les activités du groupe Vicat progressent en 2018

Le groupe cimentier français a vu ses bénéfices progresser en 2018, tirés par une modeste progression de ses principales activités, et en dépit de taux de changes défavorables.



Son bénéfice net a atteint 151 millions d'euros l'an dernier, en progression de 6,3% par rapport à 2017 (ou de 12% à périmètre et taux de change constants), a-t-il annoncé. "Vicat enregistre une performance satisfaisante en 2018 dans un environnement très contrasté et marqué par une forte saisonnalité", a commenté le PDG, Guy Sidos.

 

Le chiffre d'affaires a pour sa part modestement progressé de 0,7% à 2,582 milliards d'euros. Il a souffert d'un effet de changes négatif de près de 138 millions d'euros en raison d'une dégradation de plusieurs monnaies par rapport à la monnaie unique européenne. A périmètre et taux de change constants, donc sans tenir compte de cet impact négatif, le chiffre d'affaires progresse plus nettement de 5,9%.

 

L'activité ciment a progressé grâce à une progression des prix de vente dans la plupart des pays et en dépit d'une érosion des volumes. L'activité béton et granulats a de son côté très légèrement crû sur fond de recul des volumes, la stratégie du groupe visant à "favoriser la hausse des prix de vente et la restauration des marges dans un contexte de coûts inflationniste". Pour 2019, Vicat se fixe comme objectif principal "d'améliorer sa rentabilité opérationnelle" mais ne donne pas d'objectif chiffré.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2272 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique