Vinci se renforce dans la promotion immobilière avec le rachat de Urbat

Vinci se renforce dans la promotion immobilière avec le rachat de Urbat

Vinci va racheter le promoteur montpelliérain Urbat, dont l'intégration prendra deux ans, selon le géant français du bâtiment et des concessions, qui élargit ainsi son pôle de promotion immobilière.





Légende photo : programme neuf La Seyne-sur-Mer Terre-marine de Urbat

 

Vinci Immobilier, filiale de promotion du groupe, "et les actionnaires de la société Urbat Promotion sont entrés en négociations exclusives en vue de l'acquisition de la totalité du capital d'Urbat Promotion", annonce Vinci.

 

Basé à Montpellier, Urbat se spécialise dans la construction de logements et est actif dans le sud de la France, précise Vinci, qui ne dit pas combien il paie pour l'opération.

 

Le chiffre d'affaires annuel d'Urbat représente 141 millions d'euros. Sur la base des revenus de Vinci Immobilier pour 2017, qui ont atteint près de 900 millions, il pourrait faire franchir la barre du milliard à cette branche.

 

La promotion ne représente qu'une petite part des presque 24 milliards d'euros de chiffre d'affaires de Vinci, qui précise par ailleurs que l'opération doit se faire en deux temps : l'acquisition d'un petit peu moins de la moitié du capital d'Urbat cette année, puis le rachat du reste fin 2020.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (648 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Chauffe-eau solaire individuel - NF DTU 40 & DTU 43

Ossatures métalliques