Plâtrerie : Aurélien Coulon mise sur la concentration

Plâtrerie : Aurélien Coulon mise sur la concentration

Aurélien Coulon, lauréat des finales nationales des Olympiades des métiers en plâtrerie-construction sèche, représentera la France lors des finales internationales qui se dérouleront à Londres en octobre.






 

 

Après le collège, Aurélien commence un CAP Peinture et Revêtements des sols. Le jeune homme se noue d’amitié avec un plâtrier qui lui fait découvrir son métier. Il le voit travailler, le fait parler… se laisse séduire par cette nouvelle voie. Ainsi, Aurélien se réoriente et se lance dans un CAP Plâtrier. Aujourd’hui, il prépare son BP Plâtrier, en apprentissage dans une entreprise où il pratique des missions de construction et de rénovation. Plus tard, Aurélien aimerait se mettre à son compte.

 

Les Olympiades des Métiers

 

C’est un professeur de Plâtrerie qui le sensibilise aux Olympiades des Métiers. Doté d’un fort esprit de compétition, il s’inscrit aux 40es Olympiades des Métiers et revient aux 41es, plus motivé que jamais ! Les Olympiades des Métiers en trois mots : exceptionnelle, enrichissante, humaine.

 

Les Finales Nationales à Paris

 

Le jeune homme se prépare à l’école, avec ses enseignants, qui l’aident et le soutiennent énormément. Il profite aussi de son temps libre, week-ends et vacances scolaires pour s’entraîner chez lui. Pendant la compétition, il se donne à fond ! Pour lutter contre le stress, il se concentre sur sa tâche et se rappelle ses réussites passées qui le réconfortent sur ses capacités. À Paris, Aurélien a un sujet avec des cotes et des plans à réaliser dans des délais impartis. Le but était de les réaliser au mieux en respectant les délais.

 

En attendant Londres

 

Aurélien poursuit sa préparation avec le concours de ses professeurs mais aussi avec l’expert métier. Il s’entraîne aussi seul intensément chez lui pendant les week-ends et les vacances scolaires.

 

Le meilleur souvenir d’Aurélien

 

« L’émotion et la joie que j’ai pu ressentir pendant ces trois jours de compétition, l’esprit d’équipe qui régnait dans notre délégation régionale… C’étaient vraiment des sentiments très forts ! »

 

Source : batirama.com/Cofom

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits


Gainable Heiwa PRO Essentiel Zen

CoffraMur




Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (385 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Ossatures métalliques

Techniques et pratique du plâtre